Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Electromenager

Au royaume des cuisinistes, le sur-mesure est roi

Sans surprise, le Sadecc, salon dédié, avant tout aux cuisinistes, a fait la part belle au sur-mesure. Pour faciliter l’intégration dans toutes les cuisines, de plus en plus de marques d'électroménager multiplient les dimensions de leurs appareils, voire proposent des solutions adaptables. Le développement des services personnalisés est également l'objet de toutes les attentions, notamment chez les marques haut-de-gamme. 

Aleandra Bellamy

Sur le Sadecc 2019, le fabricant anglais de pianos de cuisson Stoves a dévoilé un nouveau format de 100 cm, proposé en plus de ses traditionnelles dimensions (90 cm et 110 cm). Chez Le Chai, c’est en diverses hauteurs que les caves à vin sont déclinées (78 et 72 cm) depuis un moment.

On peut aussi citer les hottes box Haiku d’Elica, qui offrent des possibilités d’installation personnalisée. En plus de la hauteur du fût réglable, la profondeur d’installation est désormais variable de 32 à 38 cm.

L’espagnol Pando pousse les possibilités encore plus loin. Le fabricant travaille « de spécialiste à spécialiste », en direct avec les cuisinistes pour proposer « des produits adaptés et adaptables ». 17 références de moteurs, des formes, matières, coloris et dimensions variés permettent de répondre à n’importe quelle demande.

 

Pas seulement des produits, mais des services

Plusieurs fabricants développent des services pour accompagner la vente de leurs produits. Des services mis à la disposition des cuisinistes pour leurs clients.

La marque suisse V-Zug, par exemple, organise des prises en main personnalisées pour les acheteurs de ses fours haut de gamme, notamment du modèle phare MSLQ qui combine trois modes de cuisson (micro-ondes, chaleur conventionnelle et vapeur).

Supervisant une équipe de 30 chefs, le conseiller culinaire de la marque Christophe Nugue (au centre sur la photo, entouré de Fabrice Briot, nouveau Responsable Marketing France et Nicolas Le Comte, Directeur Commercial V-Zug France) anime des soirées VIP et mises en service culinaires. Au menu, entrée, plat et dessert pour 6 personnes préparés avec le client, à domicile. 

Chez Miele, les cuisinistes ont la possibilité d’organiser des ateliers de découverte et de prise en main des appareils de cuisson dans les espaces Miele Center de Paris et Nice. 

 

Des fabricants qui œuvrent pour la tranquillité des cuisinistes

De plus en plus, les fabricants dégagent les cuisinistes des questions de SAV. Sur le Sadecc, c'était d’ailleurs un argument mis en avant dans la relation commerciale. Par exemple, Miele, qui présentait sur le salon les toutes dernières nouveautés de la gamme G 7000, promet « 10 ans de tranquillité » avec les produits vendus et gère le SAV en direct avec les clients. La marque allemande se présente ainsi en « facilitateur de business ». 

Même état d’esprit chez le spécialiste des caves à vin Eurocave, qui a mis en place une organisation en concessions : chaque cuisiniste travaille avec le concessionnaire local (il y en a 11). Là encore, le fabricant gère son propre SAV, comme nous l'explique Pascal Marchand, Président d'Eurocave, entouré de son équipe : Ludovic Picon, Responsable Comptes Pros; Ines Vial, Assistante de direction et Commerciale, Fabien Hannetel, Concessionnaire exclusif Strasbourg et Laurent Volle, Responsable Comptes Pros IDF.  

Pando va dans le même sens. Son application qui sera lancée en fin d’année ne permettra pas seulement de piloter ses hottes à distance (notamment des ambiances lumineuses) : elle facilitera l’entretien de l’appareil en envoyant des alertes à l’utilisateur. Le fabricant, en lien direct avec le client pour le SAV, pourra visualiser à distance tout le cycle de vie de la hotte.

 

En savoir plus

Caves à vin encastrables et hottes aspirantes au premier plan  22/04/2019

Les lauréats des Trophées Sadecc 2019 11/04/2019

Cuisines : la technologie invisible au service de l’usage 11/04/2019

 

place_holder
place_holder
place_holder