Indice de réparabilité : où en est-on un an après sa mise en application ?

Indice de réparabilité : où en est-on un an après sa mise en application ?

le 11 janvier 2022
Partager sur

Tout juste un an après sa mise en application, le Gifam dévoile un premier bilan de l’indice de réparabilité qui concerne plusieurs catégories d’appareils, dont les lave-linge frontaux. Combien de références sont concernées, quelles notes sont attribuées aux appareils, est-ce un indicateur efficace pour les consommateurs ? Neomag vous livre les réponses.

Indice de réparabilité : où en est-on un an après sa mise en application ?

Depuis sa mise en application rendue obligatoire au 1er janvier 2021 sur 5 catégories « pilotes », l’indice de réparabilité est affiché sur certaines familles de produits, dont les lave-linge frontaux. Cet indice 100% français, qui fait partie des mesures sur la loi anti-gaspillage, a été mis en place pour favoriser la réparation et permettre au consommateur de favoriser l’achat d’appareils faciles à réparer.
Un an après sa mise en application, il est désormais disponible sur près de 1000 références de lave-linge hublot, dont les données sont affichées dans les magasins et sur les sites en ligne des revendeurs. Le groupement des marques d’appareils pour la maison dévoile également que les modèles des fabricants adhérents du Gifam (environ 83% des ventes de lave-linge hublot en France en 2020_ source GfK), ont obtenu à date une moyenne de 7,2/10, avec des notes qui varient de 5,1 à 8,8/10. « Cet indice est un dispositif unique au monde. Nous sommes convaincus qu'il constitue un premier outil efficace pour améliorer l’information délivrée aux consommateurs et faire émerger des lave-linge toujours plus réparables. L’hétérogénéité des notes délivrées sur près de 1000 références démontre que nous allons dans le bon sens. C’est un outil de comparaison fiable pour le consommateur » déclare Camille Beurdeley, Déléguée Générale du Gifam.

"Nous sommes convaincus que l'indice de réparabilité constitue un premier outil efficace pour améliorer l’information délivrée aux consommateurs et faire émerger des lave-linge toujours plus réparables. C’est un outil de comparaison fiable pour le consommateur" déclare Camille Beurdeley, Déléguée Générale du Gifam.

Poursuivre la sensibilisation auprès des consommateurs

Face à ces résultats encourageants, le Gifam a décidé de poursuivre ses actions en faveur de l’économie circulaire et œuvre à la mise en place de l’indice de réparabilité sur d’autres catégories d’appareils électroménagers. « Nous poursuivons les travaux engagés et les réflexions quant à l’évolution des critères auprès des pouvoirs publics et des différentes parties prenantes, avec l’extension prochaine de l’indice de réparabilité aux aspirateurs, lave-vaisselle et lave-linge top » précise la Déléguée générale. Pour aider les consommateurs, le groupement met également à disposition des guides pratiques, ainsi que des données sur la disponibilité des appareils de gros et petit électroménager sur son site internet. Des informations qui viennent compléter les dispositifs mis à disposition par les spécialistes de la réparation à l’image de StarSav pour trouver rapidement un technicien proche de son domicile, ou la plateforme de gestion de pièces détachées Agora, utilisée par plus de 3000 réparateurs.

En savoir plus
Indice de réparabilité : le second baromère Samsung/Ademe confirme l'intérêt des Français
Indice de réparabilité : Boulanger dresse un premier bilan du déploiement
Indice de réparabilité : un outil pour aider les consommateurs français à choisir des produits plus durables
Que sait-on précisément du fonds réparation qui doit être mis en place en 2022 ?
Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.