Healse lance un appareil qui génère une solution désinfectante et virucide en illimité

Healse lance un appareil qui génère une solution désinfectante et virucide en illimité

le 9 novembre 2020
Partager sur

Alors qu’il apparait que de la crise sanitaire va durer encore de long mois, un certain nombre d’acteurs du secteur de l’électroménager se focalisent sur les solutions d’hygiène qui s'ajoutent aux gestes barrières permettant de freiner la propagation du virus. C’est dans ce contexte que la start-up française Healse met sur le marché un nouveau type d’appareil. Grâce à un système miniaturisé d’électrolyse, il produit une solution désinfectante et virucide en illimité à moindre coût. Nous avons cherché à en savoir plus...

Healse lance un appareil qui génère une solution désinfectante et virucide en illimité
Fondée en 2020 par quatre associés dont Philippe Samuel, Healse est spécialisée dans la conception et la commercialisation de solutions désinfectantes pour lutter contre les virus de tous types. Son domaine d’expertise centré sur la désinfection des mains, des surfaces et des textiles s’appuie sur la technologie CHS® (Chlorine Hydrolysis System) développée par ses équipes d’ingénieurs chimistes spécialistes de l’électrolyse.

Parmi les quatre actionnaires fondateurs de Healse, figure Philippe Samuel, Président de Schneider Consumer Group, bien connu dans la profession. Nous l’avons questionné sur la genèse de cette nouvelle société et de ce produit pas commun. 

« Durant le premier confinement, explique-t-il nous avons été amené à effectuer un sourcing sur un certain nombre de produits sanitaires tels que les masques bien sûr mais aussi les gants, les blouses… A cette occasion, nous avons découvert qu’il existait en Asie des solutions désinfectantes à base d’hypochlorite de sodium, mais que cela était encore peu présent en Europe. Ce n’est pas de l’eau de javel, c’est plus proche des produits utilisés dans le traitement de l’eau des piscines. Nous avons donc décidé de creuser cette piste et de proposer un produit qui soit adapté. »

 

Une technologie qui atténue l’odeur de chlore

L’idée de base des appareils Healse, c’est de pouvoir permettre au grand public de produire en illimité et à moindre coût du liquide désinfectant grâce à un générateur embarqué. « Le liquide hypochloreux produit est le résultat d’une électrolyse entre l’eau et le chlorure de sodium, détaille Philippe Samuel. Cela permet de réaliser un liquide ayant une action fongicide, bactéricide et virucide aussi puissant que celle celle du gel hydro-alcoolique. Le procédé est extrêmement simple. Il suffit d’ajouter une toute petit dose de sel à de l’eau du robinet et la solution est réalisée en 3 minutes. L’électrolyse est réalisée par une cellule électrique inclue rechargeable par prise USB-C. La solution est efficace, sans danger, économique et écologique. C’est une excellente alternative aux gel hydro-alcoolique ». Pour obtenir ce résultat désinfectant, l’appareil utilise la technologie brevetée CHS qui associe à la production de liquide hypo-chloreux la présence d’un métal rare, le platine. Celle-ci permet notamment d’atténuer l’odeur de chlore.

array(2) { ["main_picture_caption"]=> string(538) "Fond%C3%A9e+en+2020+par+quatre+associ%C3%A9s+dont+Philippe+Samuel%2C+Healse+est+sp%C3%A9cialis%C3%A9e+dans+la+conception+et+la+commercialisation+de+solutions+d%C3%A9sinfectantes+pour+lutter+contre+les+virus+de+tous+types.+Son+domaine+d%E2%80%99expertise+centr%C3%A9+sur+la+d%C3%A9sinfection+des+mains%2C+des+surfaces+et+des+textiles+s%E2%80%99appuie+sur+la+technologie+CHS%C2%AE+%28Chlorine+Hydrolysis+System%29+d%C3%A9velopp%C3%A9e+par+ses+%C3%A9quipes+d%E2%80%99ing%C3%A9nieurs+chimistes+sp%C3%A9cialistes+de+l%E2%80%99%C3%A9lectrolyse." ["secondary_image_caption"]=> array(2) { ["a"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["b"]=> array(1) { [0]=> string(163) "Selon+les+documents+de+tests+fournis+par+la+marque%2C+le+d%C3%A9sinfectant+produit+par+le+g%C3%A9n%C3%A9rateur+CHS+est+efficace+sur+tous+les+virus+envelopp%C3%A9s." } } }
Selon les documents de tests fournis par la marque, le désinfectant produit par le générateur CHS est efficace sur tous les virus enveloppés.

Une activité virucide testée

Le générateur CHS renferme donc une technologie miniaturisée à base de métaux rares qui permet de produire à volonté une solution chlorée à volonté en 3 minutes. « La solution produite par le générateur élimine à 99,99% des virus après 30 secondes d’application, explique-t-on au sein de l’entreprise ». Une promesse qui repose sur une série de tests réalisés au niveau bactéricide, fongicide et virucide.

Selon le laboratoire Analytice, qui a délivré les rapports d’analyses le 3 juillet 2020, « les essais réalisés sur le produit Healse ont démontré que le produit Healse, employé dès 80% a une activité virucide sur le virus de la vaccine, selon la méthodologie de la norme NF EN 14476+A2:07-2019, pour 30 secondes de contact à 20°C, en conditions de propreté. Et aussi que conformément à la norme EN 14476+A2:07-2019, le produit Healse, est donc efficace sur tous les virus enveloppés (dont H1N1 et coronavirus), dès 80% pour 30 secondes de contact à 20°C, en conditions de propreté ».

 

Grand public et professionnels

Healse démarre donc son activité garni public avec le lancements de trois générateurs ayant des flacons d’une contenance différente : 80 ml, 120 ml et 400 ml. Le plus petit pouvant être emporté avec soi, le plus grand pouvant être être utilisé à l’occasion du ménage. Car la solution produite par l’appareil permet de désinfecter la peau mais aussi des surfaces. Les appareils devraient trouver leur place dans les rayons DPH de la distribution alimentaire mais également dans les Petit Electroménager de la distribution spécialisée. Des discussions sont actuellement en cours. Si Healse a décidé de lancer ses produits auprès du grand public, la société travaille également sur une solution professionnelle qui permettra de délivrer sa solution désinfectante en flot continu.

En savoir plus
HygieneShield : une nouvelle gamme Beko dédiée à l’hygiène approfondie
Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.