PC portables : l’offre de rentrée se dirige vers de nouveaux usages

PC portables : l’offre de rentrée se dirige vers de nouveaux usages

le 27 juin 2013
Partager sur

Si l’année 2012 a été compliquée pour le marché des ordinateurs portables, la rentrée 2013 laisse présager un certain dynamisme, notamment en valeur. Portés par de nouveaux usages, les segments des notebooks et les PC convertibles devraient avoir la côte auprès des consommateurs. Leurs points forts : la performance –tant pour un usage personnel que professionnel- et des gammes de prix en adéquation avec les attentes du grand public.

 

Par Sandra Nicoletti

 

Clôturé avec un recul de -16% en volume et -22% en valeur*, le marché des ordinateurs portables a souffert en 2012. En cause, les inondations en Thaïlande qui ont eu pour conséquence une pénurie sur les disques durs, couplé à un taux du dollar défavorable, avec une augmentation du prix du produit fini. Dans ce contexte, les enseignes qui jouent généralement la carte du « prix agressif » n’ont pu proposer d’offres promotionnelles « intéressantes » et les ventes n’ont pas décollé. De plus, les offres à 199€ pour un netbook ou 299€ pour un notebook ont progressivement été remplacées par des tablettes qui répondent à des besoins proches en termes d’usage, l’ultra mobilité en plus. Loin de cannibaliser le PC portable au sens large, la tablette prend toutefois de plus en plus de parts de marché au netbook dont l’usage principal reste la consultation. Plus pratique et plus performante, la tablette trouve logiquement grâce aux yeux des consommateurs, d’autant que le clavier additionnel apporte le confort qui pouvait lui manquer pour la rédaction de messages. 

Quant au notebook, c’est plutôt la taille d’écran qui structure le marché. L’institut GfK estime que le 15’’ a des arguments à faire valoir, même s’il est en recul en 2012 : « Avec une réduction du poids et une finesse plus grande, le 15’’ devient plus nomade tout en offrant une surface d’affichage confortable ». Plus performant et plus nomade qui ne l’était auparavant, le modèle 15’’ a donc de beaux arguments à mettre en avant.

Encore plus mobile, l’ultrabook répond aux nouvelles exigences des consommateurs avec un cahier des charges précis, établi par Intel. Taille, poids, processeur, performances… : l’ultrabook réunit tous les aouts pour séduire. Pas étonnant donc qu’il soit en progression de 12% en 2012, d’autant que le prix moyen sur ce segment tend à baisser, avec des offres compatibles avec les attentes du grand public.

 

Miser sur la valeur d’usage

Alors sur quelles familles faudra-t-il capitaliser à la rentrée prochaine pour redynamiser le rayon PC portable ? Sans aucun doute sur les modèles qui allient performances et portabilité, et qui répondent aux usages initiés par la tablette et dont les consommateurs sont désormais friands. C’est ainsi que l’on voir fleurir de nouveaux segments à l’image des PC convertibles qui allient la puissance et la performance d’un PC, à la praticité d’une tablette grâce à l’écran tactile détachable ou multi-position. Très ingénieux, ce type de format pourrait prendre de l’importance avec le temps, mais il reste aujourd’hui marginal avec une offre assez courte. Mais avec Windows 8 -lancé certainement trop tôt à l’automne dernier- les magasins ont désormais un argument qui peut faire mouche. Les notebooks dotés d’un écran tactile se multiplient et l’offre se fait plus complète en rayon. « Depuis le début de l’année, nous avons déployé les moyens nécessaires pour encadrer le lancement de produits sous Windows 8 en magasin et redynamiser l’offre, ce qui nous a fait défaut lors de son lancement,reconnaît Olivier Ribet, Directeur de la Division Windows chez Microsoft France.  Cela passe par des formations et un accompagnement à travers diverses animations sur le lieu de vente, avec un processus très charté ». Même chose du côté fabricants avec des campagnes pour promouvoir le système d’exploitation de Microsoft, dont « La disparition des souris » lancée par Acer. Relayée dans les enseignes spécialisées, les magasins partenaires d’Acer et sur les réseaux sociaux, cette nouvelle campagne a pour but de sensibiliser un maximum de personnes aux avantages du tactile et montrer le savoir-faire de la marque en la matière.

 

Quelques nouveautés phares de la rentrée

 

Avec l’Aspire R7, Acer offre une expérience clavier/tactile inédite

Avec son clavier repositionné et sa charnière Ezel qui permet d’avancer l’écran et de le mettre dans plusieurs positions, l’Aspire R7 rend totalement intuitive l’utilisation simultanée des fonctions tactiles et du clavier. Récompensé pour son innovation, le R7 offre 4 modes d’utilisation. Il peut être disposé comme un notebook conventionnel, un bloc-notes, un écran, ou encore basculé en mode "Ezel" pour permettre à l’écran de flotter au-dessus du clavier selon différentes inclinaisons. Chacun a ainsi la liberté de travailler n’importe où et de la manière qu’il souhaite : assis ou debout, à un bureau ou avec l’ordinateur sur les genoux.

 

Lenovo lance son premier ultrabook 15’’

Le ThinkPad S531 est un ultrabook optimisé pour Windows 8, qui offre aux petites entreprises une performance améliorée pour plus de productivité. Il garantit également 15% de vitesse de processeur en plus par rapport aux générations précédentes et une durée de vie de la batterie plus longue. Côté équipement, il dispose d’un écran anti-reflets 15,6’’, d’un processeur Intel Core de 3e génération, une mémoire de 10 Go, une capacité de stockage de 500 Go et offre une autonomie confortable de 9 heures.

 

 

HP met pleins feux sur le tactile

Ultrabook tactile ou PC convertible, l’heure est également au tactile chez HP. Parmi ses produits phares, le PC convertible Envy x2 qui permet à l’utilisateur d’interagir directement avec l’interface Windows 8, optimisée pour les écrans tactiles, sur sa dalle IPS de 11,6’’. Plus besoin de choisir entre outil de consultation ou de production : l’Envy x2 offre le meilleur des deux mondes (PC et tablette) grâce à son écran détachable fixé par un système magnétique.

 

 

 

 

 

Samsung joue la carte du convertible dans les moindres détails

Baptisée ATIV, la nouvelle gamme du géant coréen se compose d’un PC convertible et d’une tablette qui offrent de nouvelles façons de créer et de partager du contenu. Concernant le PC ATIV Q, disponible en août prochain, le fabricant a mis l’accent sur la convertibilité en tous points. En effet, ce PC portable de 13,3’’ se convertit non seulement en tablette, mais il permet en plus de profiter à la fois de Windows 8 et d’Android, sur un seul et même produit pour répondre aux besoins de tous les utilisateurs.

 

 

 

Toshiba propose la technologie à prix abordable

La marque nippone veut démocratiser le tactile avec ses nouveaux PC Satellite sous Windows 8, dont la série L qui offre une utilisation conviviale. Déclinée en 3 tailles d’écran (14,1’’ / 15,6’’ / 17,3’’), cette série est optimisée pour permettre aux utilisateurs de profiter d’un large éventail de divertissements numériques. Pour cela, Toshiba propose un choix de processeurs haute performance, avec notamment des versions basse consommation pour les modèles mesurant seulement 24 mm d’épaisseur.

 

Asus lance son hybride 3-en-1

Avec son écran détachable de 11,6’’ et ses 2 systèmes d’exploitation, l’Asus Transformer Book Trio peut aussi bien faire office d’ordinateur portable ou fixe sous Windows 8, que de tablette fonctionnant sous Android. Le Transformer Book Trio bascule d’un système d’exploitation à l’autre en toute simplicité et permet à l’utilisateur de synchroniser ses données, ou de poursuivre sa navigation Internet lorsqu’il passe du mode PC au mode tablette. La station d’accueil intègre en outre son propre processeur Intel Core i7 de 4ème génération, un clavier et un disque dur de 750 Go.

 

* Source GfK

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.