Les Français et la télévision : quelle évolution dans la consommation ?

Les Français et la télévision : quelle évolution dans la consommation ?

le 17 avril 2013
Partager sur

La Catch-Up TV ou télévision de rattrapage, gagne 810 000 adeptes par mois en un an sur l’écran télévision. C’est l’un des enseignements de l’étude Global TV de Mediamétrie. Et si le téléviseur reste l’écran principal pour regarder les contenus TV, la multiplication des écrans dans les foyers change la façon de consommer les images… Et la fonction connectée devient naturelle dans la vente de TV.

Le téléviseur reste l’écran privilégié par le public pour la consommation de contenus TV. En effet 98% des individus de plus de 15 ans ont regardé la télévision en Live ou en Différé sur cet écran au cours du dernier mois, d’après le Médiamat. Et les Français regardent toujours plus de télévision sur cet écran puisqu’ils y ont passé chacun 3 heures et 50 minutes chaque jour en 2012, soit 3 minutes de plus qu’en 2011, un record historique.

Les Français sont également 810 000 de plus qu’il y a un an à regarder chaque mois des programmes en Catch-Up TV sur le téléviseur soit désormais plus de 3 millions d’individus de 15 ans et plus. De plus en plus connecté, l’écran de télévision enregistre ainsi la plus forte progression en nombre de Catch-Uppers. Un usage également porté par la croissance de l’équipement des foyers en mode de réception TV par ADSL (37,1%). Au global, 410 000 personnes pratiquent la Catch-Up TV sur téléviseur en moyenne chaque jour.

Parallèlement, la télévision de rattrapage continue à faire de nouveaux adeptes sur les autres écrans - ordinateur, smartphone ou tablette. 5,2% des équipés smartphone ont rattrapé un programme sur cet écran au cours du dernier mois, une progression de 750 000 personnes en un an. Et 13,5% des équipés tablettes ont pratiqué la Catch-Up TV sur ce support (630 000 personnes de plus). Tandis que l’ordinateur reste le 1er écran réflexe de la Catch-Up TV.

 

Au total, 9,2 millions d’individus ont regardé un programme en Catch-Up au cours du dernier mois soit quasiment 1 Français sur 5 (17,9%).

 

Plus on a d'écrans, plus on regarde la télévision en Live ou en Catch-up

Au global, ce sont désormais près d’1 Français sur 4 (23,4%) qui visionnent chaque mois des contenus TV sur les autres écrans (ordinateur, smartphone ou tablette), que ce soit en Live ou en Catch-Up.

Ces écrans complémentaires sont de plus en plus présents dans les foyers français avec 9,4% des personnes de plus de 15 ans disposant de ces trois écrans aujourd’hui, contre 3,1% il y a un an. Ces multi-équipés sont 2 fois plus nombreux que la moyenne à avoir regardé la télévision sur ordinateur, smartphone ou tablette au cours des 30 derniers jours : 50,8%.

 Chez les multi-équipés comme pour l’ensemble de la population, l’ordinateur reste, loin derrière le téléviseur, le 1er écran alternatif avec plus d’un tiers d’entre eux (34,1%) ayant regardé la télévision sur ce support au cours des 30 derniers jours (19,4% en moyenne sur l’ensemble).

Les pluri-équipés semblent également accorder de l’importance à la taille de l’écran pour regarder des programmes TV sur les autres écrans puisque la tablette est leur 2ème écran préféré pour regarder la télévision : 29,5% d’entre eux l’ont pratiqué au cours du dernier mois contre 3,3% pour l’ensemble des 15 ans et plus. Chez les 25 – 49 ans, la tablette devance même l’ordinateur.

 

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.