Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article
Derniers Entretiens
Fondateur et dirigeant d'EZI
Fondateur et Dirigeant du Groupe Ubaldi
Chef de Groupe Produits Cuisine Electrolux France
PDG de Schneider Consumer Group
Directeur de Division Sharp Home Appliances France

Wilan van de Berg

CEO de Princess

« Princess, la marque qui veut pimenter la préparation culinaire »

Une marque  inventive, astucieuse, "fun": c'est avec cet esprit que Princess fait son entrée sur le marché français, selon le concept "une idée, un produit". Le CEO lui-même a été à l'origine d'un des derniers lancements, le "dinner 4all(prononcer "dinner for all"), un concept de cuisine conviviale où chaque convive a sa mini plancha individuelle sous forme d'assiette, pour préparer sa propre plancha tout en gardant l'aspect convivial.  A l'IFA, début septembre, Neomag a rencontré  Wilan Van de Berg, CEO de Princess et membre du board du groupe WMF, néerlandais francophone bien décidé à faire exister sa marque sur le marché français..

interview : Elisabeth Bartharès

Neomag : Wilan Van de Berg, c'est votre premier IFA et la marque n'est pas encore connue en France. Pouvez- vous nous présenter Princess ?

Wilan Van de Berg : bien sûr, nous  appartenons au groupe néerlandais WMF,  qui possède plusieurs divisions : hôtellerie, retail, avec 300 magasins en Allemagne, Autriche et Suisse, et une division PEM consumer electronics. En petit électroménager, nous avons un portefeuille de plusieurs marques : Wmf aux Pays Bas, Nova en Suisse, Petra en Allemagne, et Princess, marque avec laquelle nous avons démarré fin 2011 en France.

Neomag : Quel est le poids des marques PEM ? Comment sont réparties les compétences entre Asie et Europe ?

Wilan Van de Berg : Les 3 marques Nova, Petra et Princess pèsent 100 millions € de chiffre d'affaires, avec un positionnement milieu de gamme pour des produits sont les prix s'étalent de 20 à 150 €. Nous avons un bureau de 100 personnes à Schenzen en Chine, où sont basés la R&D et le retail, mais le design en revanche est européen, conçu aux Pays- Bas.

Neomag :  L 'ADN de la marque ?

Wilan Van de Berg : Proposer des produits innovants, proches des gens,  qui veulent apporter du piment à la vie quotidienne, principalement dans le domaine de la cuisine. Plus que la technologie, nous choisissons de jouer l'ingéniosité et le design. En témoigne le nouveau concept dinner 4 all, tout simple avec la plancha individuelle contenant une partie ingrédients et une partie cuisson..Ou encore Yonanas, qui permet en quelques secondes de fabriquer ses sorbets naturels à partir de fruits congelés, un produit qui a "fait"plusieurs téléshopping...

 

Neomag :  Quelles sont vos ambitions, souhaitez- vous être là pour longtemps en France ?

Wilan Van de Berg : Nous sommes présents et bien connus aux Pays Bas, en Belgique, en Espagne.. Le contexte actuel de cette dernière nous démontre cependant qu' il nous faut en quelque sorte d'autres pieds pour marcher, car il est trop risqué d'être dépendant d'un pays. Nous avons ainsi pris la décision de nous déployer en France, en Italie et en Scandinavie. Nous travaillons à monter la marque en France, qui peut être un marché très important pour Princess... Nous avons pris le support d'une agence de presse européenne [Open 2 Europe] pour y faire connaître la marque.

 

"Si on arrive avec des produits que tout le monde a, on n'a en effet aucune chance. Il faut arriver avec des produits nouveaux"

 

Neomag : Mais la France est marquée par la forte prépondérance de grands groupes mondiaux en PEM. Comment comptez vous développer Princess dans ce contexte ?

Wilan Van de Berg : Si on arrive avec des produits que tout le monde a, on n'a en effet aucune chance. Il faut arriver avec des produits nouveaux.  Notre volonté c'est vraiment d'inventer des produits sans équivalent. Notre industrie est un peu ennuyeuse, et s'il y a une ou plusieurs marques qui veulent aller dans l'innovation, cela donne de l'énergie à l'industrie entière.. Nous sommes structurés pour réagir très vite, contrairement aux grands groupes qui vont se concentrer sur des marchés matures et sur du mass marketing. Pour nous il n 'est pas valable d'aller dans des produits qui ont la même fonction que les autres,  car notre structure ne nous permet pas d 'être les moins chers sur le marché.

L'année prochaine nous allons créer de nombreuses nouveautés. Chaque trois mois, nous renouvelons  une famille de produits  : en 2013 vous allez voir de nombreux produits de Princess..

place_holder
place_holder
place_holder