Le Commerce Coopératif et Associé entrevoit une nouvelle croissance de son activité en 2022

Le Commerce Coopératif et Associé entrevoit une nouvelle croissance de son activité en 2022

le 12 décembre 2021
Partager sur

Malgré le contexte sanitaire qui perdure, les réseaux du Commerce Coopératif et Associé progressent en 2021, pour 82% d’entre eux. Portés par leur capacité d’adaptation et leur flexibilité, les dirigeants de la FCA entrevoient par ailleurs une année 2022 qui sera marquée par une hausse de leur activité commerciale, de l’ordre de 2 %. C’est ce que révèle le Baromètre du Moral des Dirigeants de la FCA que Neomag vous propose de découvrir ci-dessous.

Le Commerce Coopératif et Associé entrevoit une nouvelle croissance de son activité en 2022

Avec les problématiques engendrées par la crise sanitaire, tous n’auront pas réussi à survivre à ces deux dernières années. Pénuries de composants, hausse des prix des matières premières et des containers, problèmes de recrutement, les effets négatifs n’ont pas épargné le commerce. Mais si la conjoncture n’est pas des plus propices aux achats en 2021, il est un réseau qui a réussi à tirer son épingle du jeu. Le Commerce Coopératif et Associé s’en sort particulièrement bien et réussit même à progresser en 2021 de +4% en moyenne. Une croissance qui s’avère supérieure à la période d’avant-crise, en 2019, grâce à la capacité d’adaptation et à la flexibilité de ces réseaux. Plus de 8 groupements sur 10 ont ainsi vu leur activité économique augmenter cette année. Le nombre de points de vente a lui progressé, avec un nombre de créations et de ralliements en hausse significative pour la plupart des dirigeants.

Malgré une sortie de crise qui tarde à se matérialiser et les différentes problématiques affectant l’activité commerciale mondiale, les réseaux estiment majoritairement (68 %) que l’année 2022 sera marquée par une hausse de leur activité commerciale. La croissance moyenne prévisionnelle de l’année à venir est même de l’ordre de 2 %.

Une nouvelle croissance attendue en 2022

Malgré une sortie de crise qui tarde à se matérialiser et les différentes problématiques affectant l’activité commerciale mondiale, les réseaux estiment majoritairement (68 %) que l’année 2022 sera marquée par une hausse de leur activité commerciale. La croissance moyenne prévisionnelle de l’année à venir est même de l’ordre de 2 %. Le parc de magasins devrait lui aussi progresser avec une augmentation moyenne de 10 à 12 nouveaux points de vente par réseau selon les prévisions.
Aussi, pour accompagner cette croissance en matière de chiffre d’affaires et de nombre de points de vente, les dirigeants devront investir massivement et faire des arbitrages. Cela va concerner le recrutement bien sûr, mais également l’approvisionnement et la gestion de leur portefeuille face à la hausse des prix des matières premières. Le recrutement de nouveaux collaborateurs apparaît comme la principale préoccupation des dirigeants (pour 79% d’entre eux), suivi des délais d’approvisionnement pour 7 dirigeants sur 10, et enfin la hausse du prix des matières premières pour 68%.

Pour anticiper les nouveaux modes de consommation, les dirigeants identifient 5 grands axes stratégiques : le digital arrive largement en tête (82 %), suivi du volet RSE. L’optimisation du système informatique et la gestion de données, le développement et l’expansion du réseau ainsi que l’animation du réseau complètent ce Top 5.

Placer le digital au cœur de la stratégie

Comme l’ont fait de nombreux secteurs pour répondre aux nouveaux modes de consommation, celui du commerce associé va devoir accélérer sa transformation digitale et de nombreux dirigeants s’y attèlent d’ores et déjà. Le digital arrive ainsi en tête (82%) des axes stratégiques fixés pour 2022, suivi du RSE (61%) et de la modernisation du système informatique/gestion des données. L’animation de réseau s’inscrit également dans le tableau des axes à suivre pour 57% des répondants et la formation pour 32% des dirigeants.
Il est à noter également que malgré les belles perspectives attendues pour 2022, les dirigeants s’inquiètent du moral et de la motivation de leurs collaborateurs, après des mois relativement difficiles pour les commerces. Malgré ces interrogations, ces derniers sont unanimes sur la fidélité que vouent les adhérents au système coopératif. Une tendance qui peut s’expliquer par la réussite et les bons résultats du Commerce Coopératif et Associé, un modèle qui connaît depuis près de 20 ans une croissance continue et supérieure à celle de son marché de référence, le commerce de détail.

 

Le commerce coopératif et associé en 2020

* 156 milliards d’euros de CA TTC
* 7,3% du PIB
* 562 585 employés
* 50 037 points de vente
* 185 enseignes nationales
* Plus de 100 groupements
* 30% du commerce de détail en France
(Source FCA)

 

En savoir plus
PGE : la FCA demande un rallongement de la durée jusqu’à huit ans
Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.