PGE : la FCA demande un rallongement de la durée jusqu’à huit ans

PGE : la FCA demande un rallongement de la durée jusqu’à huit ans

le 3 février 2021
Partager sur

L’instance représentative du Commerce Coopératif et Associé en France (30 % du commerce de détail en France) remonte au créneau sur la nécessité d' organiser la capacité de remboursement Prêt Garanti par l’Etat sur un temps long. Elle réclame un prolongement de deux années supplémentaires qui pourrait permettre aux entreprises de bénéficier de capacités de remboursement en adéquation avec leur situation économique.

PGE : la FCA demande un rallongement de la durée jusqu’à huit ans

L’accès au PGE est essentiel pour de nombreuses entreprises et pour le maintien de l’économie nationale, mais sans retour rapide à une situation « normale », la durée de ce prêt doit impérativement être prolongée, indique la Fédération du Commerce Coopératif et Associé. Déjà, au mois d'octobre dernier, elle avait interpellé les pouvoirs publics sur le sujet. Aujourd'hui elle fait remarquer que cette mesure de soutien a été construite sur une hypothèse tirée elle-même des connaissances scientifiques, celle d’un retour à la normal au bout d’une année. Elle salue la décision du Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, prise le 14 janvier 2021, de convenir avec la Fédération bancaire française, que toutes les entreprises qui le souhaitent, quelles que soient leur activité et leur taille, aient le droit d’obtenir un différé d’un an supplémentaire pour commencer à rembourser leur prêt garanti par l’État. Mais elle estime que la situation actuelle nécessite de voir plus loin. 

Organiser la capacité de remboursement sur un temps long

La FCA demande désormais la même agilité à l’égard des premiers emprunteurs qui ont eu confiance en la permanence du soutien de l’Etat français dès lors que le contexte de crise le justifie.
En pratique, le différé d’un an du premier remboursement du prêt n’opère pas de report de l’échéance de remboursement final du prêt car la durée totale du prêt n’a pas changé. Les périodes de remboursement, différées, vont donc être concentrées sur une plus courte période, sans tenir compte de la capacité normale de remboursement de l’entreprise, du moment où l’entreprise aura retrouvé son chiffre d’affaires d’avant crise.
Nous comprenons que la durée totale de prêt de 6 ans soit actuellement la durée maximale voulue par la Commission Européenne, fait-on remarquer à la FCA. Mais, les circonstances qui ont conduit à ce positionnement européen au regard de l’encadrement des aides d’Etat ont malheureusement évolué. Les entreprises devront retrouver leur chiffre d’affaires d’avant crise puis organiser leur capacité de remboursement, ce qui ne peut se traduire que sur un temps long.
Pour ne pas faire supporter aux entreprises le poids d’un remboursement massif du prêt souscrit concentré sur une courte période, la FCA demande dont l’inscription d’un principe de rallongement, jusqu’à deux ans, de la durée du prêt.

En savoir plus
La FCA en faveur d'un allongement du remboursement du prêt garanti par l'Etat (PGE) de deux ans
Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.