Fnac-Darty place le livestream au cœur du magasin

Fnac-Darty place le livestream au cœur du magasin

le 8 avril 2021
Partager sur

Avec la multiplication de ses livestream organisés depuis l’an dernier, le groupe Fnac-Darty bouscule les codes de l’expérience client et inaugure une nouvelle façon d’engager la vente à distance. Au cours du premier semestre 2021, le groupe devrait d’ailleurs ouvrir son propre studio en plein cœur de la Fnac des Ternes à Paris. Pour une expérience encore plus immersive avec son public.

Fnac-Darty place le livestream au cœur du magasin

Pour les non-initiés, le livestreaming nous vient tout droit de Chine et consiste à diffuser des vidéos en direct sur un site web et/ou sur les réseaux sociaux pour promouvoir un produit, un événement ou une personne. Un concept novateur dont s’est emparé le groupe Fnac-Darty dès 2020, d’abord avec l’organisation de livestream dédiés aux produits culturels et au gaming, puis une ouverture aux produits techniques et petit-électroménager dès la fin d’année dernière. Si le concept est encore récent en France, il prend peu à peu de l’ampleur et ces nouveaux rendez-vous avec la distribution semblent trouver grâce aux yeux des consommateurs. Organisés en partenariat avec les grandes marques partenaires du groupe, les livestream permettent de présenter les nouveautés et les dernières innovations sous un nouveau format et sont l’occasion pour les marques et les enseignes de prendre la parole à un moment où les magasins peinent à ouvrir.

 

Un moyen de démultiplier son audience

Neomag avait pu évoquer le sujet il y a quelques semaines avec Olivier Garcia, Directeur Produits du groupe Fnac-Darty (qui vient tout juste d’annoncer son départ, NDLR) et il nous expliquait alors le concept. « L’idée est d’expliquer un produit ou une innovation par le biais de l’usage, ou bien de mettre en avant un écosystème comme nous l’avons fait avec Xiaomi ou Google. Pour cela, nous faisons appel à un influenceur « adapté » à la marque, puis nous choisissons ensemble le canal de diffusion, l’angle et le ton à adopter durant le live. Puis nous relayons les vidéos sur les sites et les réseaux sociaux du groupe, mais aussi de la marque et de l’influenceur ». Entre septembre et décembre 2020, le groupe comptait ainsi près de 50 lives, soit 85 heures de direct avec plusieurs marques telles que Marshall, Canon, Moulinex ou encore Magimix. Et surtout, plus de 170 000 vues cumulées en live et plus de 3 millions de vues cumulées lives et replay sur l’ensemble des sessions organisées et des pics de vente notables après les lives. Mêlant information et humour, les directs permettent également aux internautes de participer via un tchat où ils peuvent poser leurs questions et obtenir une réponse en direct durant le live.

 

Une tendance de fond que le groupe compte installer durablement

Si l’idée des livestream est née durant le premier confinement, le groupe Fnac-Darty entend continuer dans cette voie, bien au-delà du contexte sanitaire. Afin de réduire le coût d’entrée pour les marques et limiter ses propres frais, le groupe a en effet décidé d’ouvrir son propre studio d’enregistrement dans l’un de ses magasins parisiens, à la Fnac des Ternes, au cours du premier semestre. L’idée est de continuer ce que le groupe fait déjà avec les grandes marques partenaires, mais aussi de rationaliser et de créer ses propres contenus avec des lives thématiques et multimarques comme par exemple, « comment s’équiper pour le télétravail ». Un hub devrait également être mis en place sur les sites Fnac.com et Darty.com pour retrouver toute l’actualité « live », mais également le calendrier des lives à venir et les replays des lives passés. Bien entendu, le contexte actuel ne permet pas d’organiser des démonstrations en magasin actuellement, mais dès 2022, le groupe Fnac-Darty espère pouvoir faire participer les clients du magasin à ses sessions en direct.

 

Réinventer l’expérience client

Convaincu de l’intérêt du livestreaming, Fnac-Darty souhaite se servir de ces contenus vidéo sur les fiches produit de ses sites internet et réfléchit à introduire des QR code sur les étiquettes en magasin pour pousser l’expérience client encore plus loin. En scannant l’étiquette d’un produit avec son smartphone, le consommateur pourrait alors avoir une démonstration du produit et de son usage très simplement. Un outil moderne qui n’exclut pas pour autant les vendeurs puisque le groupe travaille actuellement sur la mise en place d’un tchat qui permet aux consommateurs de poser une question sur l’utilisation d’un produit depuis les sites Fnac.com et Darty.com et d’obtenir une réponse en direct par un vendeur.

En savoir plus
Fnac Darty : un Comité Exécutif réorganisé et une nouvelle stratégie de financement
En quoi le nouveau plan stratégique de Fnac Darty pour 2025 est-il révolutionnaire ?
Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.