e-Centrexpo : l’événement digital de Findis pour le commerce de proximité

e-Centrexpo : l’événement digital de Findis pour le commerce de proximité

le 17 mars 2021
Partager sur

Pour la 38e édition de son salon Centrexpo dédié à l’entretien et à l’équipement de la maison, le groupe Findis organise un salon virtuel, rebaptisé pour l’occasion e-Centrexpo. Permettant de maintenir le lien entre le groupe, ses adhérents et les marques, il se déroule durant tout le mois de mars avec 3 journées d’exposition chaque lundi. Une première pour ce salon, mais qui n’en est pas une pour le groupe Findis qui lance là son 3e salon virtuel et prouve que le commerce de proximité a encore de la ressource.

e-Centrexpo : l’événement digital de Findis pour le commerce de proximité

La crise sanitaire n’aura pas eu que des effets négatifs. Elle aura notamment permis à certains de se réinventer pour s’adapter aux contraintes imposées par la situation que nous connaissons depuis maintenant un an. Et la digitalisation en est le premier exemple, d’autant plus dans les magasins. Le commerce de proximité n’échappe pas à la règle et nombreux sont ceux qui proposent désormais des services de click & collect ou de livraison pour maintenir leur activité et les consommateurs y sont sensibles. Mais les consommateurs ne sont pas les seuls à ressentir ce besoin de proximité. C’est pourquoi le groupe Findis va encore plus loin en proposant en ce moment-même une édition virtuelle de son salon Centrexpo, traditionnellement organisé le temps d’un week-end du mois de mars pour ses adhérents et les magasins indépendants. Pour sa 38e édition, le groupe a effet choisi de maintenir son événement sous une nouvelle forme et permettre ainsi au plus grand nombre de découvrir les nouveautés des marques et conserver un lien indispensable avec ses adhérents.

 

Les journées de live et d’échanges avec les exposants sont combinées avec un site de commandes en ligne permettant aux adhérents d’effectuer leurs achats à prix bonifiés pendant toute la durée du salon.

Un événement 100% digital et 100% interactif

Si le groupe n’est pas novice en la matière puisqu’il a déjà organisé deux salons virtuels pour les Arts de la cuisine en 2019 et 2020 avec d’excellents retours, c’est la première fois que le salon Centrexpo, dédié à l’entretien et à l’équipement de la maison, se digitalise. « Pour la première édition de notre salon virtuel des Arts de la cuisine, nos clients étaient inquiets par rapport au nouveau format et déçus de ne pas pouvoir se déplacer et découvrir les produits en direct. Mais ils ont massivement participé à l’événement et ceux qui n’ont pas la possibilité de se déplacer physiquement tout un week-end ont eu là une solution parfaitement adaptée et la deuxième année a été un franc succès » assure Guillaume Corbière, Directeur des Ventes de la division Findis-ADC. Une expérience réussie qui a conduit le groupe à dupliquer la formule pour son salon Centrexpo, rebaptisé « e-Centrexpo », qui a démarré le 1er mars et qui se déroulera jusqu’au 29 mars, chaque lundi du mois, les 8, 15 et 22 mars. Trois formules sont proposées durant ces 3 journées : une visite des halls et des stands où les clients peuvent découvrir les nouveautés et tchatter avec les marques, un hall de conférences où sont proposées des démonstrations produit en live par les fabricants avec la possibilité de poser une question sur le "chat" et le fabricant y répond à l’oral pendant sa présentation et enfin, des visites tripartites sur le terrain avec le magasin, un fabricant et le responsable régional organisées en février dernier. Ces journées de live et d’échanges avec les exposants sont combinées avec un site de commandes en ligne permettant aux adhérents d’effectuer leurs achats à prix bonifiés pendant toute la durée du salon.

 

Le digital, nouvel outil de collaboration avec les marques

Sur le salon e-Centrexpo, certaines marques sont mises en avant en tant que partenaires premium. Dans le secteur du petit électroménager, c’est par exemple le cas de la marque australienne Sage dont Findis est aujourd’hui le distributeur privilégié au travers de sa division Findis-ADC pour le réseau des magasins de proximité, qu’ils soient spécialistes en Arts Culinaires ou encore torréfacteurs. Lancée en France en mars 2020, la marque avait pris un stand conséquent lors de l’édition physique de Centrexpo il y a un an et connu un beau succès auprès des revendeurs Cuisine Plaisir et des électroménagistes, marquant ainsi la première étape d’un partenariat durable entre les deux acteurs.
La deuxième étape a été mise en place lors du premier confinement quand le distributeur et le fabricant ont travaillé de concert pour approcher les magasins spécialistes torréfacteurs sur Paris, alors autorisés à ouvrir puisque distribuant de l’alimentaire. Une approche réussie qui a permis d’enregistrer de beaux scores durant l’été 2020 et qui s’est ensuite propagée au niveau des torréfacteurs en région. Mais ce qui a véritablement accéléré la visibilité de la marque, ce fut la deuxième édition du salon virtuel des Arts de la cuisine au cours duquel les équipes de Sage ont proposé des démonstrations en live, « un domaine sur lequel la marque a un véritable savoir-faire » selon Guillaume Corbière. Au 31 décembre dernier, Sage comptait 304 revendeurs actifs (dont une soixantaine de torréfacteurs) dans le cadre de son partenariat avec Findis.

Findis travaille le digital en étroite collaboration avec Sage en B2B, mais également en B2C avec la mise en place de Masterclass, dédiées cette fois au grand public.

Un concept qui fait des émules

« La période que nous traversons demande une forte capacité d’adaptation et d’imagination pour maintenir le lien avec les magasins et leurs consommateurs. C’est pourquoi nous avons soumis aux clients ayant implanté la marque Sage dans leurs magasins, de proposer un nouveau format à leurs clients avec des Masterclass durant les périodes de fermeture des magasins » explique Guillaume Corbière. Ainsi, durant les deux confinements, les consommateurs qui avaient reçu une invitation par mail et/ou SMS ont pu suivre des démonstrations en live depuis chez eux, animées par Marco, expert Barista de Sage.

Un concept qui a plu et sur lequel a surfé Valérie Bignon, Responsable du magasin « Casseroles & Co » - Cuisine Plaisir de Saint-Julien-en-Genevois (74), qui a pris l’initiative de poster sur les réseaux sociaux des vidéos où elle se met en scène avec les produits des marques qu’elle propose à ses clients, comme c’est le cas avec le Cook Expert de Magimix ou encore la machine à expresso Oracle Touch de Sage (video ci-dessus). Un concept qui fonctionne et génère du business additionnel sur des produits à valeur ajoutée et qui souligne l’importance de la digitalisation des points de vente.

En savoir plus
Centrexpo 2019 : aider les magasins dans la digitalisation
Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.