Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Distribution

Quels commerces non-alimentaires ne peuvent plus accueillir du public jusqu'au 15 avril 2020 ?

Le Premier Ministre a annonçé sur la base des simulations de la progression de l'épidémie, la décision de fermeture depuis  samedi 14 mars à minuit de tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays. Par contre, un certain nombre de commerces spécialisés (vente ou réparation d’ordinateurs, de matériel médical, de matériel de communication...) peuvent rester ouverts. En voici la liste complète.

Afin de ralentir la propagation du virus covid-19, et selon l’arrêté publié au journal officiel les établissements suivants ne peuvent plus accueillir du public jusqu'au 15 avril 2020 :

- salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple

- centres commerciaux

- restaurants et débits de boissons

- salles de danse et salles de jeux

- bibliothèques

- centres de documentation

- salles d'expositions

- établissements sportifs couverts

- musées

 

La Fnaem/Fenacerem invite les magasins à faire remonter toutes leurs questions aux directions des enseignes

Les questions soulevées par cette situation sans précédents sont nombreuses et ne concernent pas que les distributeurs d'ameublement et d'électroménager, indique-t-on à la Fnaem.

Une réunion est organisée lundi 16 mars à Bercy avec les organisations professionnelles des secteurs concernées. "En attendant, et par souci d'efficacité, nous vous invitons à faire remonter toutes vos questions pratiques à vos directions d'enseignes, qui les centraliseront et nous les transmettrons pour traitement par Fnaem/Fenacerm avec nos interlocuteurs publics, fait savoir Jean-Charles Vogley, Directeur de la Fnaem".

Dans le secetur de l'electrodomestique, les enseignes de la grande distribution spécialisée telles que Boulanger ou Fnac et Darty ont, dès le dimanche 15 mars via les résaux sociaux, incités à leurs clients à restez chez eux et les invitent à commander via leur sites de e-commerce pour être livrés à domicile. 

 

Quels sont les commerces qui peuvent rester ouverts ?

Afin d'assurer au pays, un minimum d'activité vitale, un certain nombre de catégories de commerces et de services sont autorisés à recevoir du public. Un public qui devra, bien entendu, s'y rendre avec une raison valable et muni d'une attestation sur l'honneur. Les activitées concernées sont les suivantes :

- Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles

- Commerce d'équipements automobiles

- Commerce et réparation de motocycles et cycles

- Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles

- Commerce de détail de produits surgelés

- Commerce d'alimentation générale

- Supérettes

- Supermarchés

- Magasins multi-commerces

- Hypermarchés

- Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé

- Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé

- Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé

- Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé

-Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé

- Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé

- Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives

- Commerce de détail de carburants en magasin spécialisé

- Commerce de détail d'équipements de l'information et de la communication en magasin spécialisé

- Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé

- Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé

- Commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé

- Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé

- Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé

- Commerce de détail d'articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé

- Commerce de détail d'aliments et fournitures pour les animaux de compagnie

- Commerce de détail alimentaire sur éventaires et marchés

- Vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés

- Hôtels et hébergement similaire

- Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu'il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier

- Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu'ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier

- Location et location-bail d'autres machines, équipements et biens

- Location et location-bail de machines et équipements agricoles

- Location et location-bail de machines et équipements pour la construction

- Activités des agences de placement de main-d'œuvre

- Activités des agences de travail temporaire

- Réparation d'ordinateurs et de biens personnels et domestiques

- Réparation d'ordinateurs et d'équipements de communication

- Réparation d'ordinateurs et d'équipements périphériques

- Réparation d'équipements de communication

- Blanchisserie-teinturerie

- Blanchisserie-teinturerie de gros

- Blanchisserie-teinturerie de détail

- Services funéraires

- Activités financières et d'assurance

 

En savoir plus

Chute d'activité commerciale : comment déclencher l’activité partielle ?  17/03/2020

 

 

 

place_holder
place_holder
place_holder