Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

Black Friday : l’électroménager devant la High Tech en 2019 ?

Plus de 2/3 des consommateurs français de 15 ans et plus ont l’intention d’acheter un produit à l’occasion du Black Friday selon GfK. Première famille de produit envisagée en intention d'achats : la mode (38%) suivie pat l’électroménager (21%) et les produits informatiques (20%).

En quelques années, le Black Friday est devenu en France un phénomène de masse...  «Tous les profils prévoient de profiter de l’opération : près de 8 consommateurs de moins de 35 ans sur 10 comme 57% des plus de 65 ans », indique Julien Peleton-Granier, Consultant Senior Consumer Insights de GfK.

Budget envisagé  cette année ? 230€ selon GfK « Les consommateurs masculins interrogés prévoient plus de 270€ de dépenses quand les moins de 25 ans affichent logiquement le plus petit budget, soit 175€, et les 65 ans et plus visent environ 195€ de dépenses moyennes. » 

 

Même les seniors connaissent aujourd’hui le Black Friday

« 89% des interviewés connaissant l’opération, le Black Friday s’est définitivement fait une place dans l’agenda des consommateurs français, déclare Nathalie Bollé, Regional Consumer Insights Director de GfK. Ceci se vérifie quel que soit le sexe et l’âge des consommateurs ». En effet, les Français de 65 ans et plus sont 79% à savoir ce que le Black Friday propose. 

Pour GfK, la notoriété et la pression publicitaire générée semblent faire du tort au Cyber Monday, très faiblement identifié par les consommateurs (moins de 1 sur 3).  Cependant l’opération ne dépasse pas encore les Soldes (Hiver / Eté) comme événement promotionnel de référence. «Elle est seconde avec 76% des mentions (contre 78% pour les soldes) mais prend le large sur les autres animations de l’année, comme les ventes événementielles, la rentrée scolaire et autres. » 

 

Un évènement désormais omnicanal

Les consommateurs français voient désormais le Black Friday comme un événement omnicanal à 59% contre 36% l’associant uniquement au e-commerce. Le Black Friday semble être avant tout une opération plaisir pour les consommateurs en France, remarque athalie Bollé. 40% d’entre eux y réaliseront des achats d’impulsion, et 35% par opportunité sur un produit envisagé mais pas encore acquis (remplacement ou montée en gamme). L’anticipation des cadeaux de Noël arrive finalement en 3ème position, à 25%. ».

 

Intention d’achats : l’électroménager dépasse le High Tech

La première famille de produit envisagée pour le shopping Black Friday est la mode, avec 38% des intentions d’achat. Suivent l’électroménager à 21% et les produits informatiques à 20%. «Le Black Friday a perdu son étiquette d’opération High-Tech, que ce soit dans les communications des acteurs du marché comme dans la perception des consommateurs, analyse Julien Peleton-Granier. Grâce à la combinaison de données de mesure passive et données panel, il sera intéressant de voir si ces intentions se sont effectivement transformées en achat, et dans quelles enseignes. »

 

En savoir plus

Biens Techniques : le on-line sera-t-il le grand gagnant de l’année ? 22/11/2019

place_holder
place_holder
place_holder