Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

A la Une

Biens Techniques : le on-line sera-t-il le grand gagnant de l’année ?

A l’occasion de la présentation des chiffres du e-commerce en France (qui devrait dépasser la barre des 100 milliards cette année) et à la veille du Black Friday, la Fevad et GfK dressent un bilan des ventes en ligne des Biens Techniques entre octobre 2018 et septembre 2019 en France.

Sur 12 mois, à fin septembre 2019, les équipes « Solutions » de GfK France constatent une stabilisation du marché des Biens Techniques (1)  dans l’hexagone. Le chiffre d’affaires total (off-line+on-line) s’est élevé à 20,8 milliards d’euros soit le même que l’année dernière. 

En résumé, on peut dire que c’est la croissance des produits blancs et gris qui on compensé la baisse des produits bruns. En effet, le Petit Electroménager a progressé de + 4%, le Gros Electroménager de +1,4%, les Telecom de + 4,4% et l’IT de +0,5% alors que dans le même temps l’EGP accusait un recul de -7,9% et a photo de 13,3%. 

 

 

Le on-line génère aujourd’hui 24,4% du CA de la distribution Retail

Sur la même période, le chiffre d’affaires des Biens Techniques vendus sur Internet en France a affiché une croissance de 6,2% atteignant 5,1 milliards d’euros. Les croissances les plus élevées ont été réalisées par le Petit Electroménager (+12,4%), l’IT (+ 9,1%) et les Télécoms (+ 7,3%). 

Le on-line génère aujourd’hui 24,4% du CA de la distribution Retail sur le marché des Biens Techniques en France (en intégrant les commandes en livraison à domicile, le Click and Collect et le Drive). Il gagne 1,4% de PDM sur 12 mois. C’est dans la photo que le poids des ventes en ligne par rapport aux ventes physiques est aujourd’hui le plus élevé (32,5%), devant l’IT (32,1%), les télécoms (25,3%), le Petit Electroménager (21,4%) le Gros Electroménager (20,5%) et l’EGP (19,5%).  

 

Le poids des ventes online en France poursuit sa progression, mais reste dans la moyenne basse en Europe. Le paysage européen est marqué par une hétérogénéité historique, qui continue de s’observer souligne-t-on chez GfK. Ainsi, l’Espagne et l’Italie enregistrent de fortes progressions sur le online (+ 16,6% et + 17,0% respectivement), mais leur poids demeure bien inférieur à celui observé en Allemagne ou en Grande-Bretagne (respectivement 31,6% et 41,8%). 

 

La croissance du chiffre d’affaires des Biens Techniques sur les Marketplaces (leader panel GfK) est en hausse de près de 11% d’octobre 2018 à septembre 2019, toujours soutenue par les Télécoms, le PEM et l’Electronique Grand Public qui sont parmi les catégories de produits les plus contributrices en termes de croissance. 

En France, le poids des ventes en marketplace sur le total des ventes online continue de progresser et atteint environ 30% du total des ventes online sur les Biens Techniques. Un chiffre qui se situe en-dessous du poids de la Marketplace par rapport au reste de l’Europe ainsi qu’au niveau mondial. 

 

Le Black Friday désormais évenement numéro un dans le monde 

En 2017 et en 2018, l’événement a franchi un cap de notoriété et de croissance. Pour la première fois dans le monde, et sur le marché des Biens Techniques, le Black Friday a davantage capitalisé que la période de Noël (en termes de saisonnalité du CA). Par cette performance, le Black Friday se hisse désormais comme l’évènement numéro 1 dans le monde. 

En France et sur le Multimédia (Biens Techniques hors PEM et GEM), la tendance s’observe également et place le Black Friday comme le temps fort par excellence. Depuis 2018, les ventes online ont progressé en 2018 pour surpasser celles de Noël. Et cela semble bien parti pour se reproduire à nouveau en 2019...

 

(1) Source : GfK Panel de distributeurs, Electronique Grand Public (EGP = TV, Multimédia, Accessoires...), IT, Photo, Télécom, Petit Electroménager (PEM), Gros Electro (GEM), oct2017-sept2018 vs oct2018-sept2019, chiffre d’affaires en € TTC, Circuits Grand Public 

 

 

place_holder
place_holder
place_holder