Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

IFA 2019

Severin vise le leadership sur le marché des barbecues électriques

L’IFA 2019 a eu une saveur particulière pour Severin. La marque allemande y a dévoilé ses nouveautés développées grâce à l’élan de modernité impulsé par son nouvel investisseur. Le groupe ne cache pas ses ambitions : prendre le leadership sur le marché des barbecues électriques, renforcer ses positions sur le secteur du petit déjeuner et élargir son offre en Gros électroménager.

En 2018, l’entreprise allemande de Petit Electroménager était rachetée par le groupe Knauf, un géant européen du bâtiment. Objectif des investisseurs : déployer la marque internationalement en tant que marque A sur un marché du PEM en plein essor en lui donnant les moyens de développer une stratégie axée sur la création de valeur. En 2019, les produits présentés sur le stand de la marque à l’IFA révèlent effectivement une indéniable montée en gamme. Et celle-ci va se poursuivre en 2020, notamment en matière de barbecues électriques.

 

 

Les nouveautés Severin filmées lors de l'IFA 2019

 


 

Barbecues électriques : une montée en gamme ambitieuse

Severin qui développe son offre d’appareils de cuisson conviviale et présente une gamme ambitieuse de barbecues, choisit de se concentrer sur l’électrique, considéré comme un moyen de cuisson « sain, écologique et précis » comme le résument Benoit Petit-Damico, Directeur Général de Severin France et Olivier Neveu, Directeur Commercial. Pour l’occasion, Severin a d’ailleurs créé un logo spécifique : eBBQ (pour barbecue électrique et non pour barbecue connecté).

Les nouveaux appareils se répartissent au sein de deux gammes : City Gril (produits « Quality » et « Performance »), dont les prix s’étendront de 50 à 200 € et Sevo (Severin Evolution, les produits « Professional »), des appareils qui seront commercialisés entre 200 € et 500 €.

Les barbecues de la gamme City Grill, qui seront disponibles auprès des distributeurs habituels de Severin, disposent d’une double résistance, de variateurs amovibles, et affichent une puissance de 2 300 à 2 500 W.

Pour les modèles de la gamme Sevo, Severin mise également sur des référencements en GSS, GSB et jardineries. Sur ces barbecues, la montée en gamme est visible d’un simple coup d’œil, par le travail du design et le soin apporté aux finitions, mais également lorsque l’on se penche sur leurs caractéristiques. Ils bénéficient de grilles de meilleure qualité, offrent la possibilité de cuire jusqu’à 500°C (selon le fabricant, cela permet de cuire parfaitement de grosses pièces de viande, comme la côte de bœuf), la présence d’une double sonde et d’un couvercle ; certains sont aussi vendus avec un chariot. Enfin, Severin a prévu la possibilité de personnaliser l’appareil après achat. Le couvercle pourra, en effet, accueillir une plaque métallique personnalisable en ligne, que Severin peut se charger de graver (le prix de cette personnalisation n’est pas encore défini).  

 

 

Petit déjeuner : des finitions de plus en plus soignées

Severin est déjà largement présent sur le marché du petit déjeuner, avec un riche catalogue : cafetières (filtre et broyeurs mais pas de modèles à dosettes que la marque ne souhaite pas développer), bouilloires, grille-pains, presse agrumes, émulsionneurs de lait, cuiseurs à œufs... La marque entend renforcer sa présence tout en montant en gamme. Les produits font la part belle à l’inox, avec le logo Severin frappé dans la masse – exemple avec une bouilloire-théière à température variable (WK 3473, 90 €) ou une cafetière filtre avec fonction d’aspersion Aroma revêtue d’inox (KA4845 à 49 €, qui existe avec verseuse isotherme à 69 €). On découvre aussi un original set petit déjeuner composé d’une cafetière filtre, d’une bouilloire et d’un toaster, qui arborent une nouvelle finition noire mate (entre 39 € et 49 € chacun). Enfin, Severin fait son retour sur le marché des cafetières expresso, avec deux modèles (KA 5994 à 170 € et KA 5995 à 230 €).

Au-delà du petit déjeuner, le fabricant exposait également un robot compact multifonction 400 W au revêtement en inox assorti (KM 3865, 65 €), une friteuse « sans huile » (FR 2455, 79 €), une sorbetière/yaourtière (EZ 7407, 149 €) ainsi qu’une fondue-crêpière très compacte disponible dès le mois novembre (FO 2409, 89 €).

 

Gros électroménager : nouveaux réfrigérateurs et micro-ondes

Il y a un peu plus d’un an, Severin s’est lancé en France sur le marché du gros électroménager avec des réfrigérateurs et des micro-ondes. La gamme de réfrigérateurs se développe, accueillant notamment le premier modèle américain de la marque, qui sera disponible en mars 2020 (son prix n’est pas encore fixé). A Berlin, la marque a aussi exposé une série de réfrigérateurs table top au design vintage, avec des éclairages Leds et affichant une classe A+++. Enfin, une gamme complète de fours posables (déclinés en noir ou tout inox) comportant des micro-ondes mono, des modèles avec gril et combinés chaleur tournante (déclinés en 20 et 25 l, ainsi que 28 l en mono) est disponible.

 

En savoir plus

Severin continue à créer de la valeur avec l’objectif d’entrer dans le top 3 25/07/2019

 

place_holder
place_holder
place_holder