Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

Directive sur la sécurisation des paiements : la Fevad satisfaite de l’adoption d’un plan de migration équilibré

Le samedi 14 septembre entre en vigueur la directive européenne (dite "DSP 2") concernant la sécurité des opérations de paiement sur internet. La Fevad, organisation qui regroupe les site de e-commerce en France, salue la publication par la Banque de France du plan de transition progressif (entre septembre 2019 et mars 2021) concernant l’application de ces nouvelles règles.

En France, ces nouvelles règles vont concerner plus de 200 000 sites marchands et 38 millions de Français qui font leurs courses sur internet pour un montant annuel qui sevrait se situer à près de 100 milliards d’euros en 2019.

Dès le mois de janvier, la Fevad et Ecommerce Europe avaient alerté les pouvoirs publics français et européens sur les risques d’une application brutale des règles européennes au 14 septembre 2019, pour les très nombreuses entreprises du secteur e-commerce ainsi que pour les millions de consommateurs qui commandent en ligne.

Selon les chiffres de la Banque de France, les mesures mises en place par les banques et les commerçants français ces dernières années ont permis de faire reculer la fraude sur les paiements par carte effectués en ligne pour la septième année consécutive, alors même que le nombre de transactions a augmenté de manière exponentielle. 

 

Les nouvelles mesures prévues par la DSP2 devraient permettre d’accentuer le mouvement de recul de la fraude du fait de la mise en place d’infrastructures nouvelles et interdépendantes qui faciliteront la détection de la fraude, grâce à un meilleur échange de données entre les différents intervenants de la chaîne.

 

 

Le plan de transition, élaboré par la Banque de France en concertation avec l’ensemble des parties prenantes, prévoit désormais une mise en place progressive de ces infrastructures, entre septembre 2019 et mars 2021. 

place_holder
place_holder
place_holder