Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Décryptage

Fnac va vendre la téléphonie libre dans ses rayons « Micro »

Alors que le marché de la téléphonie libre (également dénommé « open market » par les professionnels) est en forte croissance sous l’effet de l’arrivée de Free, la Fnac fait évoluer son partenariat avec SFR et espère "renforcer considérablement sa présence sur le marché de la téléphonie". Une décision plus stratégique qu'il n'y parait... 

 

 

L’enseigne va ainsi proposer une gamme de terminaux libres (téléphones mobiles et smartphones), complétée par l’offre sans engagement RED de SFR. Cette offre va se mettre en place dans le courant des premières semaines de 2014 dans les rayons « Micro » de tous les magasins du réseau et elle sera également disponible sur Fnac.com. SFR continuera de présenter l’ensemble de sa gamme de produits et services uniquement dans 24 corners des principaux magasins vitrines de la Fnac. En proposant à ses clients cette nouvelle catégorie de produits, la Fnac espère ainsi "renforcer considérablement sa présence sur le marché de la téléphonie".

Rappelons que, pendant de longues années, les GSS sont restées pratiquement inexistantes sur le marché de la vente de terminaux, ultra dominé par les réseaux de boutiques des opérateurs. Mais début 2012, l'arrivée de Free, a tout changé en découplant les ventes d'appareils de celles des abonnements. Et puis aussi, le marché de la téléphonie mobile a dépassé celui des téléviseurs. Il est générateur de ventes complémentaires d'accessoires et, demain, le smarphone sera plus que jamais l'élément central de l'éco-système des objets connectés, tendance majeure confirmée encore lors de la toute dernière édition du salon CES 2014 à Las Vegas. Autant de raisons qui dont qu'il est donc vital pour les GSS de reprendre la main au plus vite...

 

place_holder
place_holder
place_holder