Biens techniques : 31% des ventes réalisées en ligne à fin septembre 2021

Biens techniques : 31% des ventes réalisées en ligne à fin septembre 2021

le 29 novembre 2021
Partager sur

Le chiffre d'affaires global du e-commerce français a augmenté de 15% au 3ème trimestre 2021, soutenu en cela par la reprise des services. C'est ce que nous apprend la FEVAD dans son analyse trimestrielle. Quant aux biens techniques, étudiés par GFK,  leurs ventes en ligne affichent +18%, soit 31% du CA global,  quand celles réalisées en magasin augmentent de +8%. Il est à noter que l'électroménager et l'EGP performent davantage en points de vente. Explications...

Biens techniques : 31% des ventes réalisées en ligne à fin septembre 2021

Le e-commerce vers les 130 milliards d’euros en 2021

Le chiffre d’affaires global du e-commerce a progressé de 15% par rapport au 3ème trimestre de 2020. Au total, les ventes sur internet du trimestre ont atteint 30,6 milliards d’euros (vs 26,6 milliards d’euros au 3ème trimestre 2020). Cette croissance est tirée par la remontée de +20% des services et la progression de +10% des produits par rapport au 3ème trimestre 2020. Les ventes du trimestre représentent 515 millions de transactions (produits/services).

Avec 59,50 euros, le montant moyen d’une transaction est identique à celui du même trimestre de 2020. La fréquence d’achat continue de progresser passant à 14,5 transactions par acheteur par trimestre (vs 13,8 au 3ème trimestre 2020) pour un total de 863 euros soit 48 euros de plus en un an.

Le nombre de sites marchands actifs est en progression de +13% par rapport au 3ème trimestre de 2020.

Les ventes de produits grand public du panel iCE 100 (mesure de la croissance sur un échantillon constant d’une centaine de sites parmi les sites leaders) maintiennent presque le niveau atteint au 3ème trimestre 2020 avec -1,5% (+21% vs T3 2019). Bien que la situation épidémique se soit améliorée, la dynamique sur internet se poursuit.

Si les ventes d’habillement ont ralenti depuis la réouverture des magasins (-6% vs T3 2020), comme celles de beauté/santé (-10%), les produits techniques maintiennent leur niveau (+1%) comme les ventes de mobilier/décoration (+2%). L’essor des ventes de PGC sur internet est toujours là avec +7% par rapport au 3ème trimestre 2020 et +47% par rapport au 3ème trimestre 2019 (source : NielsenIQ)

Les ventes sur internet auprès des enseignes magasins continuent de progresser mais plus lentement depuis la réouverture des magasins : +3% vs T3 2020 soit +32% vs T3 2019.

Les ventes aux professionnels du panel iCE 100 dépassent leur niveau d’activité qui était déjà en rebond l’an dernier après le recul du 1er confinement : +4% vs le 3ème trimestre 2020 et +25% vs le 3ème trimestre 2019.

La reprise du secteur voyages/loisirs amorcée à partir du mois d’avril s’est renforcée au 3ème trimestre avec +48% par rapport au 3ème trimestre 2020 mais -10% par rapport au même trimestre de 2019.

 

Les ventes sur mobile poursuivent leur accélération

Les ventes réalisées pour le compte de tiers (sur les places de marché) stabilisent leur niveau atteint l’an dernier avec -2,7% vs le 3ème trimestre 2020 soit +19% par rapport au 3ème trimestre 2019. Comme pour les ventes en propre des sites, le décalage de la date des soldes a entraîné un recul au mois d’août sans véritable accélération au mois de juillet.

Les ventes sur mobile de l’iCM, qui cumulent ventes de produits et ventes de voyages, accélèrent grâce à la reprise récente des ventes de voyages/loisirs : +21% vs le 3ème trimestre 2020 et +29% vs le 3ème trimestre 2019. Les ventes de produits sur mobile qui sont soutenues depuis le 1er confinement continuent à progresser de 13%.

 

Le cap des 2 milliards de transactions devrait être franchi en 2021

Avec un chiffre d’affaires cumulé de 92,1 milliards sur les 9 premiers mois, les ventes de produits et de services sur internet ont progressé de 18% par rapport à la même période l’an dernier.

Au 4ème trimestre 2021, les ventes sur internet pourraient dépasser 37 milliards d’euros portées par la poursuite de la reprise du secteur transport, tourisme, loisirs. Sur les produits, le niveau des ventes pourrait être un peu en-deçà de ce qu’il était l’an dernier avec le 2ème confinement.

Le chiffre d’affaires annuel du e-commerce en 2021, produits et services confondus, devrait ainsi approcher 130 milliards d’euros, en hausse de 15% vs l’année 2020.

 

Biens techniques : Plus de 30% du CA réalisé en ligne

Les experts GfK Market & Consumer Intelligence ont livré leurs 1ères analyses des marchés non-alimentaires, dans un contexte d’achat très dynamique à fin septembre (+12% par rapport à J-S 2020).
2021 confirme la dynamique positive 2020 des marchés Equipement de la Maison. 

Les Français sont toujours dans une logique d’équipement et d’achat plaisir avec plus de 16 milliards € dépensés à fin septembre 2021, soit +11%. La tendance se vérifie aussi en Europe, où les marchés anglais et espagnols sont dans la tendance France, les achats des Italiens ont déjà atteints +19% quand ceux des Allemands sont en deçà mais positifs de +4%.
Le canal Internet contribue fortement à la croissance : les ventes de biens techniques en ligne affichent +18% quand celles réalisées en magasin augmentent de +8%.
Ainsi, 31% du CA a été réalisé en e-commerce, soit une progression de +2points vs J-S 2020.
Les univers Produit les plus digitalisés sont toujours la Photo et l’Informatique, avec plus de 40% du CA capté online. Ils sont rejoints par les Telecoms où désormais 37% des revenus sont générés en ligne, en hausse de +5 points.

En revanche, les univers Electroménager et Electronique grand public restent ancrés dans l’expérience et l’achat magasin : la pénétration d’lnternet y est moins forte (environ 1/5 du CA) voire en recul.
2021 montre pour l’instant un rééquilibrage de la dynamique entre acteurs pure-player et click&mortar. En effet, les Français avaient privilégié ces derniers pendant la période « dure » de la pandémie (Mars-Dec 2020). Or, depuis le début d’année, les tendances convergent, les 2 canaux digitaux affichant des croissances similaires, juste en dessous de +20% à fin septembre 2021. Quant au mode de livraison, les Français privilégient le confort de la réception à domicile, qui capte 55% du CA généré en ligne.
Mais le point d’orgue des ventes online reste le 4ème trimestre, animé par les animations du Black Friday (voire Black November…) et des cadeaux de fin d’année.

Christophe Loyer, directeur GfK Retail Intelligence, commente : « En guise de perspective, prenons les résultats de la semaine du Black Friday 2020 (S.49). Un nouveau record avait été établi avec 938M€ de CA généré pour les marchés Biens techniques (+19%) dont 36% en ligne (+4 points). » A voir si l’édition 2021 verra le digital passer un nouveau cap.

En savoir plus
Equipement de la maison : le premium se vend mieux et principalement chez les spécialistes
Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.