Rowenta lance X-Ô, l’hybridation d’un aspirateur balai et d’un traîneau

Rowenta lance X-Ô, l’hybridation d’un aspirateur balai et d’un traîneau

le 24 septembre 2021
Partager sur

Rowenta vient de présenter son nouvel aspirateur X-Ô lors d’un grand événement au Terminal 7, à Paris Expo, Porte de Versailles. Pour le groupe Seb, ce lancement est bien plus que celui d'un aspirateur. Fruit de trois ans de développement, c’est l’aboutissement d’une longue réflexion sur ce que doit apporter cet appareil à la maison. La marque mise beaucoup sur ce X-Ô conçu pour regrouper les atouts d’un aspirateur balai et d’un traîneau : légèreté, praticité, maniabilité, puissance d’aspiration, fonctionnement sans fil et silence.

Rowenta lance X-Ô, l’hybridation d’un aspirateur balai et d’un traîneau

Avec son nouveau X-Ô, qui s’apparente à un aspirateur traîneau sans fil polyvalent, Rowenta inaugure un nouveau créneau sur le marché de l’entretien des sols. Ce marché dynamique poursuit sa croissance depuis plusieurs années - +10,2 % en valeur en 2020 selon les chiffres du Gifam -, notamment tiré par les aspirateurs balais (+13% en valeur en 2020) et par les robots (+42% en 2020). Il restera au Gifam et aux observateurs du marché à savoir dans quelle catégorie classer le Rowenta X-Ô…

« C’est le plus important lancement jamais effectué par Rowenta » s'enthousiasme Richard Joaristi, Directeur Général Marché France du groupe Seb.

La solution pour séduire de nouveaux utilisateurs ?

À l’annonce de l’événement, Rowenta promettait rien moins qu’une « innovation de rupture, qui aspire à changer le quotidien des Français ». Si par sa forme, le Rowenta X-Ô tient plus du traîneau que du balai, il se passe de fil et fonctionne sur batterie – mais pas n’importe laquelle : une batterie qui assure une autonomie importante. « Couper le cordon a été notre première volonté, mais nous ne voulions pas faire de compromis entre la puissance d’aspiration et la performance sur le temps ; la question de l’autonomie était essentielle » explique Richard Joaristi. Pas bête de la part de Rowenta qui pourrait ainsi séduire les réfractaires au balai qui craignent de manquer de puissance et/ou d’autonomie : le modèle X-Ô-90 est en effet vendu avec une batterie amovible promettant 1 h 30 d’autonomie (en mode éco) tandis que le X-Ô-160 est vendu avec deux batteries pour une autonomie totale de 2 h 40. Pas de crainte non plus du côté de la puissance d’aspiration puisque ce modèle sans sac affiche 230 airwatts et en prime, un fonctionnement silencieux (de 61 db (A) à 69 dB (A) selon la puissance).
De par sa forme sphérique, ses 4 roues principales accompagnées de 54 petites roulettes et sa légèreté (4 kg pour l’appareil et 900 g pour la poignée équipée du tube d’aspiration et du flexible), le X-Ô se veut en outre aussi pratique et maniable qu’un aspirateur balai.

Développé et fabriqué en France, à Vernon

L’élaboration du X-Ô a donc nécessité 3 ans de développement et 9 dépôts de brevets. Selon Richard Joaristi, « ce produit associe le meilleur d’un aspirateur traîneau, notamment sa puissance, avec l’agilité d’un aspirateur balai. C’est un cocktail sans concession qui vise la performance ».
Rowenta et le groupe Seb en sont d’autant plus fiers que cet appareil a été entièrement développé en France par les équipes du groupe. Il s’agit également d’un produit Made in France, puisqu’il est fabriqué à Vernon, dans l’Eure, dans les usines de Rowenta.
Fidèle à sa politique en matière de durabilité, la marque a voulu le X-Ô recyclable, 100% réparable et s’engage à tenir les pièces détachées disponibles pendant 15 ans. Le X-Ô sera lancé en France fin octobre (à 449 € pour le modèle équipé d'une batterie et 549 € pour celui fourni avec deux batteries). Le lancement mondial, lui, aura lieu en 2022. 

En savoir plus
Groupe Seb : un nouveau centre de distribution européen de 100 000 m2 dans les Hauts-de-France en 2023
Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.