Une levée de fonds de 10 millions d'euros pour SOS Accessoire

Une levée de fonds de 10 millions d'euros pour SOS Accessoire

le 3 mai 2021
Partager sur

La réparation c'est tendance, une tendance sans doute durable. C'est ce que doivent se dire les investisseurs qui ont accepté de financer la croissance de l'entreprise SOS Accessoire. Et pour un beau montant, 10 millions d'euros, "la plus importante levée de fonds dans le secteur de l’auto-réparation" selon la PME française dirigée par Olivier de Montlivault.

Une levée de fonds de 10 millions d'euros pour SOS Accessoire

SOS Accessoire côté chiffres

SOS Accessoire, spécialiste de la vente en ligne de pièces détachées et de l’auto-réparation des appareils électroménagers, annonce une levée de fonds de 10 millions d’euros. Cette opération a été réalisée auprès de 4 fonds : Quadia, une société d’investissement à impact social et environnemental positif, Starquest, un fonds d’investissement qui prône la protection de l’humanité, ETF Partners, un fonds orienté autour des technologies pour la protection de l’environnement et enfin Seed For Good.

Cette nouvelle levée de fonds a selon l'entreprise "pour objectif de financer la croissance de l’entreprise, d’accélérer son développement à l’international, d’optimiser ses outils IT et logistiques afin de démocratiser l’auto-réparation et inciter à réparer plutôt qu’à jeter."

Créée en 2008, l'entreprise connaît une croissance annuelle moyenne de 50%, dispsoe d'un stock de plus de 180 000 pièces (avec un objectif à plus de 400 000 à fin 2022), réalise près de 1000 diagnostics, tutos, vidéos d’aide à la réparation d’appareils électroménagers et emploie 50 salariés (30 recrutements prévus d’ici 2022)

 

"Notre mission est d’encourager les consommateurs à réparer plutôt qu’à jeter des appareils qui peuvent encore fonctionner. Cette levée de fonds va nous permettre d’accélérer notre croissance en Europe, d’investir et de développer nos partenariats afin de démocratiser l’auto-réparation." déclare Olivier de Montlivault, président et fondateur de SOS Accessoire.

Une levée de fonds emblématique dans le secteur de l’auto-réparation

Cette levée de fonds emblématique du secteur témoigne de l’intérêt grandissant des consommateurs pour l’auto-réparation, une pratique encore trop peu démocratisée a impact positif sur l’écologie et l’empreinte carbone.

Les Français rejettent en moyenne plus d’un million de tonnes de déchets électriques et électroniques par an, selon une étude réalisée par l’ADEME ; en adoptant les bons réflexes plus de deux tiers des appareils jetés pourraient être réparés.

« Bénéfique autant pour l’écologie que pour le portefeuille des consommateurs, la pratique vertueuse de l’auto-réparation se développe fortement, particulièrement depuis le confinement. Depuis la création de SOS Accessoire, nous avons prolongé la vie de plus de deux millions d’appareils électroménagers, soit plus de 40 000 tonnes de rejet C02 évitées. Notre mission est d’encourager les consommateurs à réparer plutôt qu’à jeter des appareils qui peuvent encore fonctionner. Cette levée de fonds va nous permettre d’accélérer notre croissance en Europe, d’investir et de développer nos partenariats afin de démocratiser l’auto-réparation., » déclare Olivier de Montlivault, président et fondateur de SOS Accessoire.

Deux nouveaux investisseurs ont été séduits par les valeurs de SOS Accessoire, l’impact de ses activités sur l’environnement et le développement durable ainsi que par la vision du fondateur.

L’investisseur historique Starquest a renouvelé sa confiance à SOS accessoire.
“SOS Accessoire s'intègre parfaitement dans notre portefeuille qui contribue à la construction d'une économie régénératrice dans les principaux secteurs de grande consommation qui ont un impact significatif sur notre environnement et notre société. Grâce à sa logistique de premier ordre, à son expertise approfondie de sa chaîne de valeur et à son équipe pleinement engagée à accroître son impact positif tout en développant ses activités, SOS Accessoire sera en mesure de toucher davantage de consommateurs et de réduire l'extraction de matières premières vierges ainsi que les déchets électroniques et l'empreinte carbone de la chaîne de valeur en prolongeant la durée de vie des appareils ménagers, » explique Marion Schuppe de Quadia.
« Vous reconnaissez un manager à 360 degrés quand vous en voyez un », fut ma première pensée après avoir rencontré Olivier de Montlivault. A cela s’ajoute la mission de SOS Accessoire : « réparer au lieu de jeter», qui permet d’éviter que des milliers de tonnes d’appareils électroménagers ne deviennent des déchets dans les décharges tout en économisant des milliers de tonnes de CO2 dans l’atmosphère. Avec ces éléments en tête, il a été facile pour ETF Partners d'investir dans SOS Accessoire car nos missions sont parfaitement alignées, » précise Remy de Tonnac de ETF Partner.
« Toute l’équipe Starquest est très heureuse d’accueillir deux nouveaux actionnaires internationaux qui sauront accélérer le développement de l’entreprise dans les années à venir ! Depuis 2015 et notre premier investissement, le chiffres d’affaires de SOS Accessoires a été multiplié par 10 et nous sommes convaincus que la société saura garder une trajectoire de croissance identique sur les 5 prochaines années. Olivier et toute son équipe ont maintenant les cartes en main pour devenir le leader européen et un acteur de référence dans la lutte contre l’obsolescence programmée, l’une des thématiques phare de notre nouveau fonds à impact ! C’est un enjeu majeur dans l’industrie de l’électroménager et nous sommes fiers de voir une société qui proposent des solutions concrètes pour y remédier ».

En savoir plus
L'auto-réparation dans l'électroménager, quel avenir pour la visio ?
Pièces détachées : SDS lance une marketplace pour réveiller les stocks dormants
Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.