L'essentiel de nos investissements dans les deux ans va porter sur le digital

Vivian Corzani -
Vice-Président MDA Company

L'essentiel de nos investissements dans les deux ans va porter sur le digital

le 3 juin 2021
Partager sur

Après la refonte des sites internet de ses enseignes phares (Pulsat, MDA, Phox) et la mise en place du "click & collect" en 2020, MDA Company poursuit actuellement ses efforts sur la digitalisation B2C et B2B. Au niveau interne de nouveaux outils vont fluidifier les relations entre le groupe et l'ensemble de ses clients. Egalement, une nouvelle solution unifiée se met en place pour les cuisinistes indépendants dans le cadre de l'accord avec MHK, plus gros groupement européen en la matière. Toutes les explications avec Vivian Corzani, Vice-Président de MDA Company et Directeur de GPdis.

L'essentiel de nos investissements dans les deux ans va porter sur le digital
Les sites des enseignes du groupe (MDA, Phox, Pulsat, Compétence, Avelis, Andom...) ont fait ou vont faire font peau neuve. Objectif : pousser le trafic vers les magasins de proximité du réseau et les faire connaître par une nouvelle clientèle.

Neomag. Avant d’évoquer les projets actuellement en cours, comment se porte le groupe MDA Company au premier semestre en 2021 ?

Vivian Corzani. Malgré le Covid, le groupe a réalisé une belle année et nous avons terminé 2020 en résultat positif. Ceci, en dépit du fait qu’une partie de notre réseau de magasins a été contraint de fermer sur une durée de plus de 3 mois. Ajoutons à cela que la pénurie de produits sur la fin d’année ne nous a pas permis d’honorer toutes les commandes. Si nous avions pu avoir toute la marchandise commandée, nous aurions été encore bien meilleurs... Le début d’année est plutôt bon, mais une nouvelle fois, nous avons du faire face à un ralentissement liés aux fermetures d’abord départementales puis nationales. 

Comment se passe le redémarrage ?

Bien. Malgré les problèmes de pénurie et de perturbation des Supply Chain de nos fournisseurs, nos équipes font le maximum au niveau des approvisionnements pour que les dépôts sont pleins. Nous avons notamment rentré beaucoup de produits de saisonnalité. Il faut maintenant espérer que nous aurons une bonne météo et une belle saison sur les mois de juin, juillet et aout.

“ Dès aujourd’hui, internet nous aide à ramener de l’activité vers les magasins, et demain ce sera encore plus... ”

Pensez-vous que cela va continuer ?

Difficile de répondre très précisément, mais je pense que oui. La crise du Covid que nous connaissons depuis plus d’un an a modifié les comportements d’achats des consommateurs. Il va en rester des traces… Je reste fondamentalement persuadé que, même si une majorité de consommateurs se renseignent sur les produits au travers d’internet, à la fin, ceux qui ont magasin compétent et bien placé à proximité de chez eux se rendront dans celui-ci.

Depuis le début du Covid, nos clients et adhérents sous enseignes, prés d’un millier de magasins de proximité indépendants, réalisent un travail remarquable en apportant une qualité de service, une disponibilité à toute épreuve : je les remercie vivement pour leur professionalisme.

Depuis le premier confinement, le « click & collect » est en plein développement au sein des enseignes. Amène-t-il de nouveaux clients chez MDA, Pulsat, Phox ?

Oui, très clairement. On peut dire que 80% des consommateurs qui achètent dans nos enseignes via le « click & collect » sont des gens qui n’avaient jamais acheté dans nos magasins. Dès aujourd’hui, internet nous aide à ramener de l’activité vers les magasins, et demain ce sera encore plus.

“ Compte-tenu des pénuries là-aussi, nous sommes opportunistes afin de donner à nos réseaux des disponibilités produits. ”

Comment se comportent Avelis et Andom, enseignes spécialistes de MDA Company positionnées sur les marché Télécoms et Domotique ?

Avelis, notre enseigne de téléphonie, profite notamment du développement du marché du reconditionné. Compte-tenu des pénuries là-aussi, nous sommes opportunistes afin de donner à nos réseaux des disponibilités produits. Andom et son réseau d’installateurs hyper-spécialisés de proximité, fonctionne bien aussi. En effet, les Français sur-investissent en ce moment dans leurs résidences principales ou secondaires pour améliorer leur sécurité (alarmes), leurs conditions de télétravail (réseaux courants faibles) ou encore leurs systèmes de réception numériques (antennes). Et la force d’Andom, c’est justement de leur apporter le conseil et le service.

“ Dans la continuité de l’accord entre MDA Company et le plus gros groupement européen de cuisines, le cuisiniste indépendant adhérent à MHK, aura la liberté de choisir et commander auprès de ses fournisseurs à partir d’un seul outil aussi bien meuble, électroménager, accessoires... ”

Un autre marché qui a les faveurs des ménages en ce moment, c’est celui de la cuisine. Où en êtes-vous sur ce sujet ?

MDA Company a décidé d’aborder le marché de la cuisine d’une manière différente. Notre idée, c’est apporter une nouvelle solution globale aux cuisinistes indépendants. C’est dans ce sens que nous avons enclenché, depuis septembre 2019, un accord avec MHK, le plus gros groupement européen de cuisines. Et si la crise du Covid a ralenti un temps le développement, nous sommes en train d’accélérer sur le sujet.
L’accord conclu avec MHK permet aux cuisinistes indépendants qui nous rejoignent de bénéficier de conditions d’achats puissantes auprès des fabricants allemands de meubles de cuisine. Mais nous allons plus loin en proposant aux cuisinistes indépendants, une nouvelle solution permettant de gérer l’ensemble de leur relation client.
Les cuisinistes adhérents MHK vont ainsi pouvoir aussi bénéficier de l’accord conclu avec Gesteos société de logiciel de gestion de magasin de cuisine basée à Rennes. Cette solution leur permettra d’accéder à leur outil de conception de cuisine habituel, à leur bibliothèque de fournisseurs de meubles, au catalogue Lusina pour les accessoires mais également de commander directement l’électroménager via l’importation de la base de données produits de GPdis.com. Pour ceux qui le souhaitent, la gestion des extensions de garanties, via un accord avec SFG, pourra également être intégrée directement dans l’outil. Ainsi le cuisiniste indépendant adhérent MHK aura la liberté de choisir et commander auprès de ses fournisseurs aussi bien meuble, électroménager et accessoires à partir d’un seul outil moderne, puissant et évolutif.

Comment se positionne aujourd’hui Gpdis sur le marché français de la distribution des biens techniques ?

Je dirais d’abord que Gpdis est aujourd’hui le seul grossiste de proximité du marché capable d’apporter une réponse aussi large à l’ensemble de ses revendeurs de biens techniques. Qu’ils soient spécialistes, multi-spécialistes ou généralistes. Nous sommes capables, avec notre portefeuille de produits d’apporter des réponses à nos revendeurs sur des produits de gros et petit électroménager, télévision, informatique, photo, audio, téléphonie, courant faible… Nous sommes les seuls à pouvoir proposer un portefeuille aussi large disponible en une seule commande.
C’est la même chose en termes d’enseignes. Nous animons des enseignes hyper-spécialisées telles que Phox, spécialiste photo, Avelis, spécialiste téléphonie, Andom, spécialiste domestique, Cercle Arts de la Cuisine, spécialiste cuisine et des enseignes généralistes telles que Pulsat, Compétences et MDA. Des enseignes différentes et complémentaires, c’est aussi la force de notre réseau.

Comment avance la digitalisation chez vous ?

Nous sommes actuellement plongés dans deux grands chantiers de digitalisation. D’abord en B2B. Cela nous permet d’être plus rapide en accélérant la descente vers notre réseau des informations sur les produits et les promotions. Nous avons également investi pour digitaliser la relation comptable. Les magasins de notre réseau bénéficient gratuitement de la mise à disposition de l’ensemble de leurs documents comptables dans un coffre-fort sécurisé pour une durée de 10 ans à « valeur probante ». L’objectif est que d’ici la fin de l’année, 100% de nos revendeurs n’aient plus une seule facture et autres documents comptables en support papier avec le groupe. Le digital nous permet aussi de toucher des professionnels qui ne connaitraient pas encore GPdis.
Ensuite nous poursuivons la digitalisation en B2C. La refonte des sites Pulsat, MDA, et Phox a été effectuée avec notamment la mise en place du « Click & Collect » comme je l’ai expliqué. Maitenant, il s’agit pour nos équipes de développer les stratégies d’acquisition de trafic pour ramener du flux de clients dans les magasins de nos réseaux d’enseignes.

“ Maitenant, il s’agit pour nos équipes de développer les stratégies d’acquisition de trafic pour ramener du flux de clients dans les magasins de nos réseaux d’enseignes. ”

L’accélération de la digitalisation c’est donc votre priorité pour les prochains mois et années ?

On peut dire que la réorganisation de notre entreprise qui a suivi l’acquisition de Gpdis est maintenant terminée. Aujourd’hui, nous avons réajusté de manière claire l’organisation logistique de nos dépôts et de nos équipes. L’organisation du groupe, désormais beaucoup plus souple, associé à notre stratégie d’investissement massif en termes de digitalisation va nous permettre d’accélérer le développement de l’entreprise, de ses marques-enseignes et de son réseau. Tout est bien calé pour l’avenir, si l’on excepte les incertitudes liées à l’évolution des approvisionnements. L’essentiel de nos investissements dans les deux ans va porter sur le digital.
L’objectif majeur de la communication digitale, je le rappelle une fois de plus : c’est d’amener du trafic vers les magasins Pulsat, Phox, MDA. Les magasins indépendants qui portent les couleurs de nos enseignes sont des vrais professionnels de proximité. Nous amplifions la présence sur le web et les réseaux sociaux pour le faire savoir à tous ceux qui ne le sauraient pas encore… Et dans les régions où nous ne disposons pas encore de magasins, nous devons être aussi être en mesure de permettre aux consommateurs d’acheter également sur les sites de nos enseignes.

Au regard de cette stratégie, comment évolue la communication au niveau des enseignes ?

Malgré la crise du Covid, nous n’avons jamais cessé de communiquer. En 2020, TF1 et M6, chaines TV avec lesquelles nous avons des partenariats, nous ont bien accompagnés à communiquer sur nos marques, notamment durant le confinement. En ce qui concerne l’avenir, et au regard des enjeux liés à la communication digitale, nous allons continuer à investir dans ce domaine. Concernant le sponsoring sportif, le nouveau partenariat signé par l’Olympique Lyonnais avec Fly Emirates, nous a amené à prendre position avec eux d’une autre manière…

“ Nous prévoyons un Innovtec en format digital sur la fin d’année avant un éventuel retour éventuel en format physique pour 2022. ”

Qu’en est-il de votre salon Innovtec qui se déroulait traditionnellement au mois d’octobre ? Aura-t-il lieu en 2021 ? Sous quelle forme ?

Même si la situation sanitaire du pays s’améliore, il n’est clairement pas possible d’organiser le salon Innovtec sous la forme habituelle de ces dernières années. Un évènement de ce type se planifie pratiquement un an à l’avance. Nous prévoyons néanmoins un Innovtec en format digital sur la fin d’année avant un éventuel retour éventuel en format physique pour 2022.

En savoir plus
Electroménager, qui sont les vendeurs (euses) du 21ème siècle ?
Technicien(ne) en électroménager, quand les métiers de la réparation deviennent tendance
Electroménager : en 2020, les Français ont changé leurs lieux et leurs façons d'acheter
Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.