Du Singles Day au Black Friday, le Top 10 mondial des événements commerciaux

Du Singles Day au Black Friday, le Top 10 mondial des événements commerciaux

le 13 novembre 2020
Partager sur

La communauté de shopping Dealabs a relevé les 10 évenements shopping qui génèrent le plus de chiffre d'affaires dans le monde. Sans surprise, c'est le Single Days chinois qui occupe la première place. Et réalise un chiffre d'affaires supérieur au total des neuf suivants.

Du Singles Day au Black Friday, le Top 10 mondial des événements commerciaux

Le Black Friday cette année ne sera pas comme les autres en France. Déjà boycotté par certaines enseignes, comme la Camif, sa tenue est remise en cause par le confinement qui met à l'arrêt des milliers de magasins physiques. Si on peut difficilement imaginer son interdiction par le gouvernement, il sera intéressant de voir si certaines enseignes décideront de faire une pause en 2020. 

En attendant, voici le top 10 des événements shopping très clairement expliqué par Dealabs.

 

1) Le Singles Day ­– Chine


Revenu 2020 : 62,93 milliards d'euros
Premier : 11 novembre 1993
Dernier : 11 novembre 2021

La Journée des célibataires a encore renforcé sa position de premier événement commercial mondial cette année, et ceci d’une manière impressionnante. Hier soir, le géant chinois Alibaba a estimé ses ventes du Singles Day à 74,1 milliards de dollars, soit 62,93 milliards d'euros. Par rapport au chiffre d'affaires de l'année précédente (38,4 milliards de dollars), Alibaba a enregistré une croissance de 92,97 % et même une hausse de 140,58 % par rapport à 2018 ! Un élément d’explication : pour la première fois cette année, le Singles Day n'a pas seulement eu lieu le 11 novembre. Alibaba faisait déjà de la publicité avec des réductions du 1er au 3 novembre. C’est seulement depuis quelques années que le Singles Day a gagné en popularité : en 1993 que des étudiants célibataires de l'Université de Nanjing ont lancé cette journée en s’offrant des petits cadeaux les uns aux autres.

2) Le weekend du Black Friday – États-Unis


Revenu 2019 : 23,91 milliards d’euros
Premier : 24 novembre 1961
Dernier : 27 au 30 novembre 2020

Les États-Unis, terres de consommation, abritent le deuxième plus grand événement shopping au monde. En 2019, selon Adobe, les Américains ont dépensé 28,2 milliards de dollars (23,91 milliards d'euros) au cours du weekend du Black Friday soit une augmentation de 12,8 % par rapport à l'année précédente. Parmi ces 28,2 milliards, 7,4 milliards de dollars ont été dépensés lors du Black Friday et 9,4 milliards lors du Cyber Monday. La première édition du Black Friday fut lancée en 1961 à Philadelphie et le Cyber Monday a été créé par les e-commerçants seulement en 2003.

 

3) Le Weekend du Black Friday – Royaume-Uni


Revenu 2019 : 9,48 milliards d’euros
Premier : 28 novembre 2003
Dernier : du 27 au 30 novembre 2020


Le Brexit a refroidi les consommateurs britanniques ces dernières années et provoqué une baisse des ventes réalisées pendant les quatre jours du "Black Friday" au "Cyber Monday". En 2017, ils réalisaient encore à eux deux plus de 8,7 milliards d'euros, mais cela était sans compter sur une chute notable su CA en 2018 (7,79 milliards d'euros). D’ailleurs, le British Retail Consortium avait déclaré à l'époque que les commerces britanniques avaient connu la pire saison de Noël de la décennie. Entre-temps, la situation s'est quelque peu détendue : l'année dernière, les consommateurs britanniques ont dépensé 9,48 milliards d'euros durant le week-end du Black Friday.

4) Amazon Prime Day – Monde


Revenu 2019 : 6,07 milliards d’euros
Premier : 15 juillet 2015
Dernier : inconnu


C’est le géant Amazon (fondé en 1994 par Jeff Bezos à Washington) qui est à l’origine du quatrième ≈ événement shopping le plus important au monde. Alors qu'Amazon ne vendait initialement que des livres, sa gamme de produits couvre aujourd'hui presque toutes les catégories produites imaginables. Amazon cartonne, et son programme de fidélisation "Amazon Prime" y est pour beaucoup. C’est à l'occasion de son vingtième anniversaire (le 15 juillet 2015) qu’Amazon organise la première édition de son « Prime Day » pour ses membres. Depuis, cette campagne de rabais a permis de renflouer les caisses de l'entreprise à hauteur de plusieurs milliards : d’après les témoignages des e-commerçants, les consommateurs n'ont dépensé "que" 760 millions d'euros lors de la première édition en 2015, mais avaient ont déboursé 6,07 milliards d'euros en 2019 lors du premier Prime Day étalé sur deux jours. Lors du Prime Day 2020 (13 et 14 octobre), les e-commerçants présents sur la marketplace d'Amazon ont réalisé à eux seuls un chiffre d'affaires de 2,9 milliards d'euros (3,5 milliards de dollars), soit 60 % de plus qu'en 2019. Amazon n’a cependant pas divulgué ses propres revenus.

5) DubaÏ Shopping Festival – Émirats Arabes Unis


Revenu 2020 : plus de 5 milliards d’euros
Premier : du 15 février au 16 mars 1996
Dernier : du 26 décembre 2020 au 1er février 2021


Le bilan exact de la 25e édition du Festival du Shopping de Dubaï l'hiver dernier (du 26 décembre 2019 au 1er février 2020) n’est pas certain. Les cheikhs cultivent en effet le mystère. Seuls les chiffres de vente de la première édition (1996 - 1,35 milliard d'euros), de 2012 (2,7 milliards de dollars) et de 2018 (4,53 milliards d'euros) sont aujourd’hui connus. Cependant, tout laisse à penser que les +1 500 commerçants participant à cet évènement ont atteint plus de 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires. En janvier, Dubaï a accueilli 1,79 million de touristes, soit 11,2 % de plus qu'en 2019. Les organisateurs affirment que le Festival du shopping de Dubaï a été "plus grand et plus audacieux que jamais" cette année-là. En plus des nombreux spectacles et réductions, la détaxation des achats a probablement aussi contribué à son succès.

6) El Buen Fin – Mexique


Revenu 2019 : 4,54 milliards d’euros
Premier : du 18 au 21 novembre 2011
Dernier : du 6 au 20 novembre 2020


Depuis 2011, l'événement commercial El Buen Fin (le Bon Bout) a lieu chaque novembre au Mexique à l’initiative du gouvernement. Afin de renforcer l'économie locale, le gouvernement exonère d'impôts pendant plusieurs jours et organise une tombola pour gagner 150 000 prix d'une valeur totale de 500 millions de pesos (18,92 millions d'euros). Le tirage au sort est ouvert à tous ceux qui utilisent leur carte de crédit pendant El Buen Fin. Les associations de consommateurs s’inquiètent que de nombreux Mexicains s'endettent dans l'espoir de gagner. Mais les chiffres publiés par le Secretaría de Economía (Ministère de l'Économie) montrent qu’ils sont peu écoutés : en 2015, les Mexicains dépensaient 80 milliards de pesos (3,03 milliards d'euros) pendant l’événement pour atteindre 120 milliards de pesos en 2019, soit l'équivalent de 4,54 milliards d'euros. Cette année, l’évènement aura lieu du 6 au 20 novembre 2020.

7) Le Weekend du Black Friday – Allemagne


Revenu 2019 : 3,1 milliards d’euros
First time : 24 novembre 2006
Dernier : du 27 au 30 novembre 2020


Le septième plus grand événement de shopping au monde a lieu en Allemagne. Depuis qu'Apple y a "importé" le Black Friday en 2006 et que les e-commerçants allemands ont découvert le Cyber Monday en 2009, ces quatre jours affichent des revenus croissants d’année en année. L'Association Allemande du Commerce de Détail (HDE) a estimé que les consommateurs avaient dépensé 1,7 milliard d'euros en 2017, 2,4 milliards d'euros en 2018 et 3,1 milliards d'euros en 2019. Si la croissance observée lors des précédentes éditions se poursuit, les détaillants allemands devraient réaliser cette année un chiffre d'affaires de 4,2 milliards d'euros grâce à leurs campagnes de rabais. Malheureusement, les chiffres concernant le Black Friday Allemand 2020 n’ont pas encore été dévoilés par la HDE.

8) Diwali, Le Festival des Lumières – Inde


Revenu 2019 : 2,72 milliards d’euros
Premier : inconnu
Dernier : du 14 au 18 novembre 2020


Diwali, le Festival des Lumières indien, est un mélange unique de spiritualité et de consommation. Les hindous, dont 827,6 millions vivent en Inde (sur les 1 milliards recensés dans le monde), célèbrent à cette occasion le retour du dieu Rama dans son royaume. Cette fête symbolise la victoire de la Lumière sur l’Ombre et du Bien sur le Mal. Pour les festivités, les hindous achètent nourriture et boissons et surtout feux d'artifice et bougies. Selon des études de Livemint et Redseer Consulting, en 2017, ils ont dépensé 1,27 milliard d'euros, en 2018 2,54 milliards et l’an dernier à 2,72 milliards d'euros.

9) Boxing Day – Australie


Revenu 2019 : 2,2 milliards d’euros
Premier : 26 décembre 1931
Dernier : 26 décembre 2020


Le Boxing Day est une tradition importée de Grande Bretagne. Le lendemain de Noël, des centaines de milliers d'Australiens affluent dans les magasins pour échanger bons et cadeaux. Les commerçants les accueillent avec des promotions spéciales qui leur permettent de réaliser leur meilleur jour de l’année. En 2017, 25 millions d'Australiens ont dépensé 1,48 million d'euros et en 2018, 1,49 million d'euros. En 2019, les commerces australiens ont réalisé un chiffre d'affaires de 2,6 milliards de dollars australiens (2,2 milliards d'euros) le 26 décembre, selon Dominique Lamb, responsable de la National Retail Association (NRA).

 

10) Black Friday Weekend – France


Revenu 2019 : 1,07 milliards d’euros
Premier : du 29 novembre au 2 décembre 2013
Dernier : du 27 du 30 novembre 2020


Amazon a importé le Black Friday en France en 2013 et ces quatre jours ont ensuite largement gagné en importance. Selon les études du Center for Retail Research, les consommateurs ont dépensé 735 millions d'euros lors de l’événement 2016, 845 millions d'euros en 2017 et 966 millions d'euros en 2018. En 2019, le cap du milliard d'euros a été franchi. On ignore le chiffre d’affaires généré par Amazon lors du weekend du Black Friday. Néanmoins, les commerçants français sont gênés par l’hégémonie de l'entreprise américaine. En 2018, Boulanger, Cdiscount, Fnac Darty, La Redoute, Rue du Commerce et Showroomprivé ont donc créé les French Days comme contre-attaque. Deux fois par an, au printemps et à l'automne, ils lancent des promotions avec un accent sur les produits de marque française.

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.