Haier accèlère sur la connectivité, repensée comme un écosystème

Haier accèlère sur la connectivité, repensée comme un écosystème

le 5 octobre 2020
Partager sur

Même s’il s’est déroulé dans un format très particulier, l’IFA 2020 a permis à Haier d’y annoncer ses nouveautés. Le groupe industriel chinois fédère toutes ses marques au sein d’un écosystème connecté à travers l’application centrale hOn. Ne plus seulement être un spécialiste de l’électroménager, mais un acteur influent du marché de la maison connectée : c’est le cœur de sa stratégie pour les années à venir. Le point sur les nouveautés prévues pour la fin 2020 et pour 2021.

Haier accèlère sur la connectivité, repensée comme un écosystème
L'objectif est que l'application hOn (qui se prononce « on » ) soit commune à tous les appareils du groupe Haier. Qu'elle leur permette de communiquer entre eux et apporte des services aux utilisateurs. Bref, qu'elle ne se limite pas à du simple pilotage.

Autour de son application hOn, le fabricant annonce donc une flopée de nouveaux produits pour toutes ses marques. Entre conférence diffusée en ligne, communiqués de presse et entretiens, Neomag résume les tendances et les nouveautés annoncées de la marque premium du groupe. Une place importante est accordée à l’encastrable et aux fonctionnalités haut de gamme. Les annonces concernant Candy et Hoover font l’objet d’un autre article.

« 0 distance avec le consommateur »

Lors de sa conférence de presse début septembre à Berlin, Yannick Fierling, CEO de Haier Europe, annonce clairement les ambitions : entrer dans le top 3 des marques dans l’univers de la maison connectée.
Il présente notamment la connectivité comme une manière de se rapprocher encore des consommateurs et de mieux comprendre leurs attentes. En effet, grâce aux appareils électroménagers déjà connectés des marques du groupe, la data est exploitée (en l’occurrence il ne s’agit pas de données personnelles puisqu’elles sont anonymes) pour comprendre leurs besoins. Yannick Fierling cite des exemples concrets : 21% des utilisateurs de lave-linge connectés lancent leur programme à l’aide de leur smartphone. De même, dans 70% des cas, les utilisateurs choisissent un programme qui ne figure pas sur leur lave-linge… Le type de données riches d’enseignement pour savoir quelle direction donner au développement des nouvelles gammes.

array(2) { ["main_picture_caption"]=> string(325) "L%26%23039%3Bobjectif+est+que+l%26%23039%3Bapplication+hOn+%28qui+se+prononce+%C2%AB+on+%C2%BB+%29+soit+commune+%C3%A0+tous+les+appareils+du+groupe+Haier.+Qu%26%23039%3Belle+leur+permette+de+communiquer+entre+eux+et+apporte+des+services+aux+utilisateurs.+Bref%2C+qu%26%23039%3Belle+ne+se+limite+pas+%C3%A0+du+simple+pilotage." ["secondary_image_caption"]=> array(4) { ["a"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["b"]=> array(1) { [0]=> string(155) "Sylvie+Noulette%2C+Head+of+Marcom+and+Digital+chez+Haier+France+et+Christophe+Vernet%2C+Responsable+Formation+%26amp%3B+Ev%C3%A9nementiel+chez+Haier+Europe" } ["d"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["c"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } } }

« La connectivité n’est pas un critère ou une segmentation par le haut »

Si Haier se dirige clairement vers plus de connectivité, répondre aux attentes des consommateurs se joue aussi sur le terrain de l’offre produit. Elle se veut riche et capable de couvrir toutes les gammes de prix. C’est pourquoi le groupe compte bien conserver l’identité de chacune de ses marques, Haier, Candy, Hoover et Rosières, pour apporter une réponse à tous les besoins et tous les budgets. En l’occurrence, la connectivité va petit à petit s’étendre à tous les appareils du groupe, sans distinction de gamme ou de prix. Sylvie Noulette, Head of Marcom and Digital chez Haier France, nous le confirme : « la connectivité n’est pas un critère ou une segmentation par le haut. Nous souhaitons que la connectivité soit abordable. Notre objectif est d’avoir 100% de nos produits connectés d’ici 3 à 5 ans ».

Deux nouvelles usines en Europe en 2021

Haier compte également se rapprocher géographiquement des consommateurs européens. Si cette stratégie « 0 distance avec le consommateur » ne date pas d’hier, le groupe poursuit sur cette voie. Ainsi, deux nouvelles usines d’électroménager ouvriront ainsi leurs portes au premier trimestre de l’année 2021. L’une en Roumanie (froid), l’autre en Turquie (sèche-linge). C’est à la fois une manière de réduire l’empreinte carbone du groupe, mais également d’être plus proche des consommateurs européens, donc d’être plus réactif et de livrer plus rapidement. Une stratégie qui prend actuellement encore plus de relief, au regard des tensions que connaît la chaîne d’approvisionnement du secteur.

Une application compatible avec Amazon Alexa, Google Assistant et qui embarque un « chatbot » maison

« Ne pas vendre un produit mais une solution » c’est ainsi que Yannick Fierling présente le projet du groupe en matière de connectivité. « Nous voyons chaque produit comme une entrée vers notre écosystème » complète-t-il. C’est simple, en 2023, la totalité des produits du groupe Haier seront connectés.
L’application hOn (qui se prononce « on » comme dans « on/off ») constitue le centre névralgique de cet écosystème. Haier compte franchir un cap, à renfort d’intelligence artificielle et de reconnaissance vocale – en l’occurrence, l’application est compatible avec Amazon Alexa, Google Assistant et embarque un chatbot maison. Haier ne souhaite plus seulement que sa nouvelle application soit capable de communiquer avec chaque appareil connecté présent dans la maison. hOn sera commune à tous les appareils et leur permettra de communiquer entre eux.

Et elle ne se limite pas à du pilotage ; avec hOn, Haier a pour ambition de répondre à tous les besoins qu’un consommateur pourrait rencontrer au quotidien dans sa cuisine ou dans son rapport aux appareils électroménagers. Cela va du contrôle du four, du lave-linge ou encore de la cave à vin en passant par des conseils d’utilisation – comment laver son linge, comme stocker correctement ses aliments dans son réfrigérateur… jusqu’à la création de scénarios. hOn fournira également des trucs et astuces, permettra planifier les menus de la semaine, de faire l’inventaire de son réfrigérateur ou même de trouver des recettes. « La volonté du groupe est de pouvoir offrir à nos consommateurs la meilleure expérience de maison connectée. Pas seulement d’être en bidirectionnel avec un produit pour le piloter à distance mais de développer cette connectivité au sens de service » explique Sylvie Noulette. « hOn se veut un hub, un compagnon de la maison connecté avec un enrichissement de l’usage ».

array(2) { ["main_picture_caption"]=> string(325) "L%26%23039%3Bobjectif+est+que+l%26%23039%3Bapplication+hOn+%28qui+se+prononce+%C2%AB+on+%C2%BB+%29+soit+commune+%C3%A0+tous+les+appareils+du+groupe+Haier.+Qu%26%23039%3Belle+leur+permette+de+communiquer+entre+eux+et+apporte+des+services+aux+utilisateurs.+Bref%2C+qu%26%23039%3Belle+ne+se+limite+pas+%C3%A0+du+simple+pilotage." ["secondary_image_caption"]=> array(4) { ["a"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["b"]=> array(1) { [0]=> string(155) "Sylvie+Noulette%2C+Head+of+Marcom+and+Digital+chez+Haier+France+et+Christophe+Vernet%2C+Responsable+Formation+%26amp%3B+Ev%C3%A9nementiel+chez+Haier+Europe" } ["d"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["c"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } } }
Sylvie Noulette, Head of Marcom and Digital chez Haier France et Christophe Vernet, Responsable Formation & Evénementiel chez Haier Europe

Une meilleure aide à l’utilisation et à l’entretien des appareils

Christophe Vernet, Responsable Formation & Evénementiel France chez Haier Europe, complète : « hOn va plus loin et aide à l’entretien des produits. Parfois, on oublie de changer un filtre ou d’entretenir son lave-linge… Or, hOn va faciliter la vie des utilisateurs, aussi avec cette notion de bien-être et de prévoyance pour l’entretien des produits. Mais l’application fournira aussi des conseils pour pouvoir mieux consommer et moins gaspiller, par exemple sur la partie froid ou lavage » (gestion de stock dans le réfrigérateur, emplacement des aliments, indicateur de consommation d’eau, d’électricité et de lessive pour le lavage…).


Développement de partenariats comme avec Vivino

La tendance adoptée par Haier est claire : les appareils électroménagers deviennent plus intelligents et vont plus loin dans l’assistance, en anticipant presque les besoins des utilisateurs. Par exemple, il suffit de prendre une photo de son tas de linge ou des étiquettes pour se voir recommander le programme de lavage le plus adapté. Autre exemple avec le four qui reconnaît les aliments et lance automatiquement le programme de cuisson adéquat.
Afin d’enrichir l’expérience, Haier compte s’appuyer sur des partenariats pour que l’application hOn accueille des contenus et services d’autres partenaires. Le fabricant annonce notamment un premier partenariat avec l’application Vivino pour ses caves à vin. Déjà implémentée dans l’application hOn, elle permet de scanner des vins, recevoir des conseils d’accords mets et vins ou encore de gérer sa cave… hOn est déjà disponible en France et sera compatible avec tous les futurs appareils connectés du groupe. En revanche, pas de rétrocompatibilité prévue : les anciens modèles fonctionneront toujours avec les anciennes applications que Haier promet de faire perdurer.

array(2) { ["main_picture_caption"]=> string(325) "L%26%23039%3Bobjectif+est+que+l%26%23039%3Bapplication+hOn+%28qui+se+prononce+%C2%AB+on+%C2%BB+%29+soit+commune+%C3%A0+tous+les+appareils+du+groupe+Haier.+Qu%26%23039%3Belle+leur+permette+de+communiquer+entre+eux+et+apporte+des+services+aux+utilisateurs.+Bref%2C+qu%26%23039%3Belle+ne+se+limite+pas+%C3%A0+du+simple+pilotage." ["secondary_image_caption"]=> array(4) { ["a"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["b"]=> array(1) { [0]=> string(155) "Sylvie+Noulette%2C+Head+of+Marcom+and+Digital+chez+Haier+France+et+Christophe+Vernet%2C+Responsable+Formation+%26amp%3B+Ev%C3%A9nementiel+chez+Haier+Europe" } ["d"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["c"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } } }

Encastrable 2021 : une gamme Series 4 dopée à l’IA

 

La nouvelle gamme d’appareils encastrables Haier Series 4 fera la part belle au verre et à l’aluminium. Pour la déployer dans l’Hexagone en 2021 (Q2), Haier commencera par commercialiser des fours, des tables de cuisson et des hottes.
Le vaisseau-amiral de la Series 4 sera sans conteste le four baptisé Chef@Home. Equipé d’une caméra, d’un écran tactile de 19 pouces, il pourra aussi être piloté vocalement. Ce modèle utilise l’IA pour automatiser tout le processus de cuisson (technologies nommées « Cook with me »). Capable de reconnaître les aliments, ce four encastrable adapte automatiquement le mode et le temps de cuisson, livrant également des photos à l’utilisateur pour surveiller la cuisson. Enfin, il est pourvu d’un capteur de présence pour s’allumer lorsqu’on s’approche.
Le reste de la gamme, qui couvrira plusieurs quartiles de prix, promet également d’aider les consommateurs à cuisiner avec des produits dont l’utilisation demeure intuitive. Tel est également le cas des futures tables de cuisson, équipées d’une sonde de température appelée PreciProbe. Fonctionnant en Bluetooth, elle permet à la table de cuisson d’adapter la température de cuisson à chaque étape de la préparation. Cette table multizone détecte également les récipients et leur dimension.

 

De nouvelles caves à vin connectées en wi-fi

À l’occasion de l’IFA, Haier a égelement dévoilé deux modèles de caves à vin connectées en WiFi. En plus de profiter de l’application hOn et de toutes les possibilités apportées par Vivino, elles peuvent être pilotées à distance (surveillance et gestion de la température).

Deux références sont annoncées pour l’instant : un modèle monozone d’une capacité de 42 bouteilles (HWS42GDAU1) ainsi qu’une version double zone accueillant 77 bouteilles (HWS77GDAU1). Ces deux caves de vieillissement seront disponibles en France en novembre. Elles sont équipées d’un compresseur sur silentblocs, disposent d’une porte traitée anti UV et de clayettes en hêtre. Christophe Vernet précise que cette gamme sera l’une des premières chez Haier à s’équiper d’une porte réversible et d’une serrure.

array(2) { ["main_picture_caption"]=> string(325) "L%26%23039%3Bobjectif+est+que+l%26%23039%3Bapplication+hOn+%28qui+se+prononce+%C2%AB+on+%C2%BB+%29+soit+commune+%C3%A0+tous+les+appareils+du+groupe+Haier.+Qu%26%23039%3Belle+leur+permette+de+communiquer+entre+eux+et+apporte+des+services+aux+utilisateurs.+Bref%2C+qu%26%23039%3Belle+ne+se+limite+pas+%C3%A0+du+simple+pilotage." ["secondary_image_caption"]=> array(4) { ["a"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["b"]=> array(1) { [0]=> string(155) "Sylvie+Noulette%2C+Head+of+Marcom+and+Digital+chez+Haier+France+et+Christophe+Vernet%2C+Responsable+Formation+%26amp%3B+Ev%C3%A9nementiel+chez+Haier+Europe" } ["d"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } ["c"]=> array(1) { [0]=> string(0) "" } } }
En savoir plus
Haier Premium Service, la fidélisation par l'engagement
Haier Group "Il est évident que la digitalisation de notre société va prendre 3 ans d’avance sur le rythme avant crise"
Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.