Dyson développe un respirateur : 6 000 unités seront offertes aux établissements de santé

Dyson développe un respirateur : 6 000 unités seront offertes aux établissements de santé

le 27 mars 2020
Partager sur

Certains fabricants tentent d’apporter leur contribution à la lutte contre la pandémie de Covid-19 : dons de masques, utilisation d’outils de production pour fabriquer du gel hydro-alcoolique, recours aux nouvelles technologies pour développer des tests ou dispositifs médicaux... Dyson met à contribution ses ingénieurs. En collaboration avec le groupement d’ingénieurs et de scientifiques TTP (The Technology Partnership), ils ont développé un respirateur. Le constructeur veux en offir 1 000 au Royaume-Uni et 5 000 aux autres pays du monde.

 

Baptisé CoVent, cet appareil embarque notamment un moteur numérique Dyson. Pas encore d'informations sur les dates de production et de livraison mais Dyson indique que ses ingénieurs ont conçu l'appareil pour qu'il soit fabriqué rapidement.

Face à cette pandémie, l’une des inquiétudes majeures réside dans la capacité du système hospitalier à accueillir tous les patients atteints du coronavirus et à les prendre en charge dans de bonnes conditions. Les respirateurs font partie des équipements essentiels qui manquent déjà cruellement dans certains pays. Dyson a mis à contribution ses ingénieurs, qui ont développé un respirateur en collaboration avec le groupement d’ingénieurs et de scientifiques TTP (The Technology Partnership). 

Un appareil qui devra être approuvé par  l’agence de réglementation des médicaments et des produits de santé au Royaume-Uni 

Actuellement, Dyson travaille activement pour lancer la phase de production le plus rapidement possible. Le constructeur est en contact avec le gouvernement britannique, qui en a déjà commandé 10 000 unités. Il annonce également travailler avec MHRA, l’agence de réglementation des médicaments et des produits de santé au Royaume-Uni, pour faire approuver le respirateur CoVent et son processus de production. 

Dyson, qui n’est pas encore en mesure de préciser la date d’entrée en production et de livraison des premiers respirateurs, assure tout mettre en œuvre pour produire ces appareils dans les plus brefs délais. Dans un courrier adressé à ses effectifs, James Dyson annonce son intention d’en offrir 1000 au Royaume Uni et 5000 « à l’effort international ».

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.