Résultats Fnac Darty : légère croissance pour 2019 et prudence pour 2020

Résultats Fnac Darty : légère croissance pour 2019 et prudence pour 2020

le 23 janvier 2020
Partager sur

Malgré de bonnes performances durant le Black Friday, les gréves de décembre ont pénalisé le groupe Fnac Darty. Selon ses premières estimations, en 2019, le groupe aura réalisé une croissance de + 0,7% pour un CA de 7,340 milliards d’euros. Pour 2020, le groupe viserait une légère croissance du chiffre d’affaires et du résultat opérationnel courant.

Le chiffre d’affaires 2019 des activités du groupe Fnac Darty (hors Pays-Bas, voir ci-dessous ), serait d’environ 7 340 millions d’euros et afficherait une croissance d’environ + 0,7% en données comparables. Les chiffres qui ont été présentés sont une estimation de performance des activités poursuivies pour l’année 2019. Les chiffres définitifs seront connus lors de la publication des comptes annuels de la société le 20 février prochain.

 

Grèves : environ 70 millions d’euros de chiffre d’affaires perdus 

Pour la deuxième année consécutive, le groupe de distribution a été impacté par des mouvements sociaux au mois de décembre, période de d’année décisive tant au niveau du chiffre d’affaires que du résultat. Avec une forte implantation dans les centres-villes, et en particulier dans Paris intra muros, la Fnac a été particulièrement touchée.  Alors que le groupe s’attendait à des ventes de Noël en croissance cette année, il a du faire face à une baisse d’activité sur la période. Environ 70 millions d’euros de chiffre d’affaires ont été perdus en raison des mouvements sociaux. 

Les difficultés de transport ont rendu particulièrement complexe le pilotage des opérations, à commencer par la difficulté pour les équipes à se déplacer. « Malgré une bonne maîtrise de nos coûts et la contribution positive des sociétés acquises pour un montant estimé à un peu plus de 20 millions d’euros, l’impact exceptionnel des mouvements sociaux sur notre activité aura un effet négatif sur le Résultat Opérationnel Courant des activités poursuivies en 2019 », explique Enrique Martinez, Directeur général de Fnac Darty. Il devrait ainsi s’établir aux alentours de 293 millions d’euros, la marge  opérationnelle courante, atteignant 4%. 

 

 

 

L’impact de la grève des transports de 2019 s’est additionné à la perte de chiffres d’affaires liée aux Gilets Jaunes de 2018

Pour évaluer cette perte de chiffre, la direction financière de Fnac Darty a retraité magasin par magasin l’atypisme de baisse de trafic en décembre. Le trafic en magasins a été fortement pénalisé, principalement à Paris et particulièrement pour l’enseigne Fnac. « A titre d’exemple, le trafic des magasins parisiens du Groupe a été en baisse de -16% par rapport à 2018, à comparer avec une baisse normative moyenne de -2 à -3%, explique Jean-Brieuc Le Tinier (ci-contre) Directeur financier de Fnac Darty. Ainsi, non seulement la perte de chiffre d’affaires liée aux Gilets Jaunes de 2018 n’a pas été rattrapée, mais les ventes ont été en baisse d’environ 35 litions d’euros pendant la période de Noël 2019. Au final, le chiffre d’affaires du T4 en France devrait être quasiment stable en LFL, grâce notamment à la bonne performance du Black Friday, les magasins physiques affichant une nette régression de leurs ventes malgré un effet de base et un effet calendaire très favorables ».

Concernant le taux de marge brute des activités poursuivies, Fnac Darty l’estime à 30,4% du chiffre d’affaires en baisse d’environ -20pdb par rapport à 2018. « Cette légère érosion provient de 3 facteurs principaux : 1. La perte du volume de ventes de Noël du fait des grèves, ainsi que l’impact négatif sur le mix, lié aux produits éditoriaux, qui est estimé à environ -15 points de base sur le taux de marge brute annuel. 2. L’effet dilutif technique du développement sous format de franchise qui est également estimé à -15 points de base. 3. L’effet mix produits, services et activités est estimé légèrement positif sur l’année. En effet, dans la continuité des 9 premiers mois de 2019, le taux de marge du petit électroménager est en retrait mais celui-ci s’est atténué au quatrième trimestre. Par ailleurs, l’effet négatif de la mise en place des nouvelles offres d’assurances téléphonie reste conforme aux attentes. Ces effets mix négatifs seraient compensés par un impact positif de l’intégration Nature & Découvertes qui est estimé à environ +50 points de base sur le taux de marge brute annuel ». 

 

Fnac Darty va se retirer des Pays-Bas

La société néerlandaise BCC était une filiale de Kesa Electricals, comprise ensuite dans le périmètre de Darty. Cette activité étant structurellement déficitaire, le groupe avait mis en œuvre un ensemble d’actions afin de réduire les pertes et redresser l’activité, notamment via le partenariat noué en 2018 avec Wehkamp. Ces actions ont porté leurs fruits, mais pas suffisamment pour parvenir à disposer d’une taille critique et saisir au mieux les opportunités de marché. Du coup, Fnac Darty a lancé « un processus actif de recherche d’un partenaire pour assurer l’avenir de BCC ». Quand et comment la filiale néerlandaise qui compte environ 70 magasins spécialisés sera-t-elle cédée ? Aucun planning précis n’est communiqué à ce jour...

 

2020 : des prévisions prudentes

En 2020, le groupe Fnac Darty entend poursuivre la mise en œuvre du plan stratégique Confiance+, et continuer à faire croître ses parts de marché sur l’ensemble des segments. « Nous restons confiants dans notre capacité à générer de la croissance sur les services, indique Enrique Martinez. En particulier à compter de la date d’anniversaire en mai de notre nouveau partenariat concernant les assurances téléphonie, et grâce au déploiement de notre nouveau service Darty Max ». Au final, en 2020, le groupe viserait une légère croissance du chiffre d’affaires et du résultat opérationnel courant. L’objectif étant d’une croissance supérieure aux marchés et d’une marge opérationnelle courante de 4,5% à 5%. 

 

En savoir plus

Smartphones : Fnac Darty intensifie le déploiement de WeFix  09/12/2019

Une trentaine de Darty vont être ouverts dans les hypermarchés Carrefour 26/11/2019

Darty Max, une garantie par abonnement qui favorise Premium et fidélité 23/10/2019 

 

 

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.