Google rachète Fitbit et se renforce encore dans l'électronique grand public

Google rachète Fitbit et se renforce encore dans l'électronique grand public

le 2 novembre 2019
Partager sur

« Grâce aux ressources de Google et à sa plateforme mondiale, Fitbit va pouvoir accélérer l'innovation dans le domaine des objets connectés, faire de plus grandes économies d'échelle et rendre les outils de santé encore plus accessibles à tous », indique James Park, cofondateur et directeur général de Fitbit dans un communiqué. 

 

Une brique de plus dans l'électronique grand public

Alphabet, la maison mère de Google, Alphabet, tire aujourd’hui environ 85% de ses revenus de la publicité en ligne. Mais face à la concurrence croissante de Facebook mais aussi d’Amazon, elle  a pris le parti de développer ses activités dans les produits d’électronique grand public. En 2019, le groupe devrait recruter plus de 20 000 personnes dans ce secteur. 

Si ces dernières années, c’était principalement dans le secteur de la maison connectée que Google était présent (avec Google Home), puis des smartphones (Pixel, sa marque de smartphones opère actuellement une montée en gamme), le rachat de Fitbit à plus de 2 milliards montre les nouvelles ambitions dans le domaine de la santé connectée pour les années à venir.

Estimé à 16 milliards de dollars au niveau mondial, le marché des montres connectées est aujourd’hui dominé par Apple. Le succès d’Apple avec l’Apple Watch a prouvé que la qualité du couple « montre+application » était une des clés du succès sur le marché des « wearables ». En rachetant Fitbit, Google met la main sur une des meilleurs applications du marché en terme de monitoring de la santé (activité physique, sommeil, alimentation…). Avec ce rachat, la stratégie de Google se précise. A savoir, maitriser le hardware en même temps que le software pour apporter à l’utilisateur final la meilleure expérience client possible. Du coup, les sites et blog de geeks s’enflamment sur le lancement en 2020 d’une Pixel Watch... En début d’année, Google avait déjà racheté la marque de montres Fossil. Aujourd’hui, en rachetant Fitbit, le géant de Mountain View frappe beaucoup plus fort. Il se positionne aussi sur le marché des données de santé…

 

En savoir plus

Maison connectée : après le software, Google va-t-il s'imposer dans le hardware ? 27/05/2019

 

 

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.