Gilets jaunes : mesures supplémentaires en faveur des magasins de meuble et électroménager ?

Gilets jaunes : mesures supplémentaires en faveur des magasins de meuble et électroménager ?

le 11 décembre 2018
Partager sur

La Fnaem et la Fenacerem sollicitent des mesures supplémentaires de soutien aux entreprises affectées par le mouvement social des « gilets jaunes ». Les syndicats professionnels demandent notamment à ce que la bienveillance des services fiscaux et sociaux (déjà annoncée pour le paiement mi-décembre prochain de la CFE et de l’acompte d’impôt sur les sociétés), soit également étendue aux échéances de mi-janvier 2019 (charges sociales et TVA).

 


 
Les Présidents de la Fnaem et de la Fenacerem viennent de saisir le Ministre de l’économie pour lui demander des mesures supplémentaires en faveur des magasins d’ameublement et d’électroménager dont l’activité est significativement affectée par le mouvement des « gilets jaunes ». Ils demandent notamment à ce que la bienveillance des services fiscaux et sociaux (déjà annoncée pour le paiement mi-décembre prochain de la CFE et de l’acompte d’impôt sur les sociétés), soit également étendue aux échéances de mi-janvier prochain ( charges sociales et TVA). L’achat de meubles et d’électroménager étant plus facilement reportable que les achats de biens de consommation courante type alimentation, les deux professions sont en effet encore plus impactées encore que d’autres par les mouvements sociaux actuels.
Sans attendre, les adhérents peuvent  d’ores et déjà saisir leur Direction départementale des finances publiques pour lui demander un étalement des échéances CFE et IS de mi-décembre.
Les présidents et vices présidents des syndicats territoriaux de la FNAEM sont également mobilisés pour relayer la demande conjointe des deux fédérations auprès des Préfets dans les départements.

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.