Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

Recul accentué des prix des produits manufacturés sur un an

Sur un an, la baisse des prix des produits manufacturés s’accentue en mai (−0,7 % après −0,5 %) indique l’INSEE. 

Ce recul plus marqué résulte de celui des prix de l’habillement et chaussures (−0,7 % sur un an après −0,2 %) et des produits de santé (−2,8 % sur un an après −2,5 %). Les prix des « autres produits manufacturés » baissent à peine, comme en avril et en mars (−0,1 % sur un an). Les prix des meubles et articles d’ameublement rebondissent (+0,9 % sur un an après −0,4 %) et ceux de la verrerie, vaisselle et ustensiles de ménages accélèrent (+1,4 % après +0,9 %).

En revanche, les prix des petits appareils ménagers baissent davantage (−3,7 % sur un an après −2,7 %) et ceux des produits pour jardin, plantes et fleurs ralentissent nettement (+1,4 % après +2,6 %).

 

Nouvelle baisse de l’inflation énergétique

L’inflation énergétique diminue en mai 2019 pour le deuxième mois consécutif (+3,4 % sur un an après +4,8 % en avril et +5,1 % en mars). Les prix des produits pétroliers ralentissent (+3,4 % sur un an après +5,7 %) du fait d’une hausse des prix moins prononcée sur le mois que l’année dernière. Ceux du gaz décélèrent également (+12,2 % sur un an après +13,0 %).

 

Ralentissement des prix alimentaires sur un an

En mai 2019, les prix de l’alimentation sont en hausse de 2,3 % sur un an, après +2,5 % en avril 2019. Ceux des produits frais croissent nettement moins vite que le mois précédent (+2,3 % sur un an après +3,7 % en avril), en lien avec un repli marqué des prix des fruits frais (−2,8 % après +0,5 %) et un ralentissement de ceux des légumes frais (+2,5 % après +3,3 %). Hors produits frais, les prix de l’alimentation augmentent au même rythme que le mois précédent (+2,3 % sur un an).

 

Net ralentissement des prix des services

En mai 2019, les prix des services sont moins dynamiques qu’en avril : +0,6 % sur un an après +1,0 % le mois précédent. Les prix des services de transports se replient fortement à −1,5 % sur un an après +0,5 % le mois précédent, dans le sillage de ceux des transports aériens (−2,5 % après +3,3 %). Les prix des services de santé se replient de 0,4 % sur un an suite à la mise en place de la convention dentaire, après +0,1 % en avril. Ceux des services de communication baissent davantage qu’en avril (−3,4 % après −3,0 %), comme ceux des services liés au logement (−0,2 % après −0,1 %). Enfin, ceux des « autres services » ralentissent à nouveau (+1,5 % sur un an après +1,8 %).

place_holder
place_holder
place_holder