Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

0

Comment Leroy Merlin est devenu éditeur de solutions IT pour développer le Smart Home

Pilotage à la voix avec l’intégration de Google Home et d’Amazon Alexa d'ici fin 2019, arrivée prochaine de marques du gros électroménager, nouveaux services d’assistance proposés en abonnements… Avec le développement d’Enki, son système ouvert et basé sur l’interopérabilité, Leroy-Merlin poursuit la voie originale d’un distributeur devenu éditeur de solutions IT pour faire décoller son business dans la Maison Connectée. Le point sur cet écosystème, désormais déployé avec Boulanger et Auchan, à l’occasion de la visite du magasin de Paris Batignolles.

Nicole Maïon

Voilà maintenant deux ans que l’enseigne du groupe nordiste développe Enki, son propre écosystème au service de la maison connectée. Tout a débuté par le lancement d’une application « universelle », à même de piloter tous les objets connectés de la maison sans que le particulier n’ait à gérer sur son smartphone les propres applications de chaque produit, des ampoules au système de sécurité en passant par le thermostat. « Nous vendons des produits électriques de plus en en plus connectés. Nous nous devions de proposer une application facilitant l’usage de ces produits tout en restant en contact direct avec nos clients » explique Pierre-Yves Hadengue, responsable Enki et IOT.

 

Tour de Babel de tous les objets connectés de la maison

Initialement développée pour piloter de concert des appareils connectés en WiFi, l’application Enki a évolué pour devenir en 2018 l’interface d’une box, compatible aux différents protocoles de communication et apte à gérer des scénarios.  « Tour de Babel de tous les objets connectés de la maison,  notre box traduit tous les appareils, qu’ils  fonctionnent en Wifi, Bluetooth, EnOcean,  pour des produits sans fil et sans pile, en ZigBee notamment pour l’éclairage. Elle est même compatible avec la vieille fréquence r 433MHz afin que nos clients ne changent pas leurs appareils mais les rendent connectables ». Cette deuxième brique dans l’écosystème permet en même temps à Leroy Merlin, d’assurer la sécurité des données échangées au sein de l’habitat.

 

L’arrivée prochaine de deux marques de GEM

Système ouvert et basé sur l’interopérabilité, l’univers  Enki avec son appli et sa box est compatible avec quelque 200 produits de 25 et 30 marques comme Somfy ou  Philips Hue par exemple et bien sûr, les produits propres de Boulanger et Auchan, les deux autres enseignes du groupe à l’instar des produits  Essentiel B. A noter, deux marques de gros électroménager sont en passe d’entrer dans l’univers Enki, cette nouvelle collaboration étant gérée par les équipes de Boulanger, de concert avec Leroy-Merlin. 

 

Compatibilité annoncée avec Google Home et Amazon Alexa

L’accueil de nouveaux produits permet de façon évolutive d’enrichir les scénarios de vie personnalisables, pilotés par Enki, l’application maison de Leroy Merlin. Outre l’application sur smartphone, les boutons et les interrupteurs connectés proposés par le fabricant français NodOn, une nouvelle interface est en passe d’être intégrée, à savoir l’assistance vocale. Enki devrait être compatible avec Google Home cet été et l’Alexa de Amazon à la rentrée.  Pierre-Yves Hadengue  souligne : « Nous sommes ainsi  le seul distributeur à lancer une solution maison connectée qui couvre toutes les verticales de la maison, de la sécurité au confort en passant par l’éclairage, tous ces produits pouvant fonctionner ensemble  sous la forme de scénarios grâce à l’intelligence de Enki ». 

 

De gauche à droite : Bryan Body, Responsable de l’application Enki, Pierre-Yves Hadengue, Responsable Enki et Iot, Raphael Bordes, Chef de projet Vente Enki

Outre la vente de la box, des packs de produit mais aussi des modules pour rendre connectables des équipements traditionnels tels les volets roulants ou encore les portails motorisé, Leroy Merlin prolonge cette expérience de la maison connectée avec des formules sous forme d’abonnement et des services inclus à commencer par des prestations de dépannage en cas d’incident de plomberie par exemple, « ces services étant assurés par des partenaires reconnus comme OK Service ». Une offre complète en cohérence avec l’utilisation facilitée des solutions connectées permettant d’alerter l’utilisateur d’un incident détecté au sein de son intérieur. Le consommateur est accompagné de même pour appréhender et maîtriser l’offre smart home avec entre autres une formule d’installation à domicile. Pierre-Yves Hadengue estime ainsi que «30 à 40% des utilisateurs de la solution Enki pourraient  opter pour une offre sous abonnement».

 

S’immerger en réalité augmentée dans un appartement connecté au sein du comptoir Boulanger

La proximité avec le client est de même déclinée au gré d’espaces de démonstration sous la forme de petits appartements comme dans le quartier parisien des Batignolles mais aussi en province selon des dispositifs différents selon les magasins à Nantes, Bordeaux, Lyon ou Reims. «L’accompagnement personnalisé fonctionne au sein de magasin de petite superficie mais nous travaillons sur de nouveaux merchandising telles des bornes digitales » explique Bryan Body, responsable de l’application Enki. « Le client pourra ainsi s’immerger en réalité augmentée dans un appartement connecté au sein du comptoir Boulanger du magasin d’Arras.

L’offre Enki sera également commercialisée à l’étranger en Italie, Espagne à la rentrée et en Russie en 2020 tandis que la clientèle B to B est aussi dans le viseur de l’enseigne afin de proposer ses solutions connectées à des acteurs tels que les promoteurs immobiliers.

Autant dire que les ambitions de Leroy Merlin sont fortes sur le marché en plein développement de la smart home. « Nous avons l’ambition d’avoir une part de marché équivalente à la part de marché naturelle de Leroy Merlin, en équipement de foyers sur le marché de la smart home ». Et Pierre-Yves Hadengue de conclure : « Nos activités en maison connectée contribuent à la réorganisation et la transformation de nos métiers. Nous sommes perçus comme le 3e vendeur mondial de « petits clous » comme j’ai l’habitude de dire, mais nous sommes aussi devenus éditeur de solutions IT et le seul distributeur à proposer une solution complète de la maison connectée ». 

 

En savoir plus

Shop-in-shop : après Auchan, Boulanger investit Leroy-Merlin 19/04/2019

 

 

place_holder
place_holder
place_holder