Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Distribution

Casino cède les murs de 26 magasins et va vendre 6 hypers à Leclerc

Le groupe Casino annonce avoir conclu des promesses en vue de la cession de 6 hypermarchés à des adhérents Leclerc, pour une valorisation des murs et fonds totale de 100,5 millions d’euros. 

Ces hypermarchés sont situés dans les communes de Castelnaudary (11), Saint Grégoire (35), Dole (39) Cholet (49), Anglet (64) et Castres (81). Ils avaient fait l’objet de marques d’intérêt de la part du Groupement E. Leclerc dès l’annonce, par le groupe Casino, de sa volonté de se séparer d’un certain nombre de magasins (hypermarchés, supermarchés, Leader Price) structurellement déficitaires. 

150 millions d’euros de CA et 8 millions de perte

Ces magasins figurent parmi les moins performants du parc, indique le groupe Casino. Ils ont représenté un CA HT d’environ 150 M€ en 2018 et généré une perte totale d’environ 8 M€ de Résultat Opérationnel Courant. La réduction de ces pertes contribuera à l’objectif de croissance du Résultat Opérationnel Courant de l’activité Retail en France. Les accords prévoient la poursuite des contrats de travail des collaborateurs de ces magasins conformément aux règles légales. 

La réalisation des cessions est attendue au 1er semestre 2019, sous réserve de la consultation préalable des instances représentatives du personnel, qui ont été réunies ce vendredi 18 janvier, et de la réalisation des conditions suspensives usuelles. Le groupe Casino précise que ces cessions d’hypermarchés sont distinctes du plan de cession d’actifs non stratégiques annoncé le 11 juin 2018. En parallèle de ces réductions de foyers de perte, l’enseigne Géant poursuit ses actions conformément à ses priorités stratégiques en axant son développement sur les synergies digitales (déploiement de l’application Casino Max et des corners Cdiscount) mais aussi en élargissant son offre bio, dans la continuité d’une année 2018 marquée par une bonne performance commerciale (+1,9% de croissance du CA comparable).

Cessions des murs de 26 magasins

Dans le même temps, le Groupe Casino vient de signer un accord avec des fonds en vue de la cession de 26 murs d’hypermarchés et supermarchés. Une vente qui va permettre au groupe qui doit se désendetter de récupérer 501 millions d’euros dont 392 millions dés cette année.

L’accord prévoit la cession au 1er semestre d’un portefeuille de murs de 13 Géant Casino, 3 Hyper Casino et 10 Supermarchés Casino. Ces 26 actifs, situés principalement en province dans les zones historiques du groupe, représentent 31,8 millions d’euros de loyers, valorisés à un taux droits inclus de 5,9%. 

Près de 80% de la valeur des actifs après déduction des droits d’enregistrement, soit 392 millions d’Euros, seront perçus par Casino à la finalisation de l’opération au cours du premier semestre 2019. 

Le Groupe Casino sera également associé à la création de valeur de cette opération via une participation dans la société constituée par des fonds gérés par Fortress pour acquérir le portefeuille afin de le valoriser et le céder sur le marché dans les meilleures conditions. 

1,5 millards d’actifs cédés

Dans ce cadre et en fonction de la performance de la société, le Groupe Casino pourra percevoir dans les prochaines années jusqu’à 150 millions d’Euros complémentaires.  Avec la réalisation de cette opération qui porte à 1,5 milliards d’euros les cessions d’actifs, le Groupe Casino indique avoir atteint l’objectif initial de cessions d’actifs non stratégiques, fixé le 11 juin 2018. Il indique également qu’il va prolonger ses actions en vues de la réduction de sa dette et poursuivra les actions engagées visant à faire progresser sa rentabilité et renforcer son profil financier. 

En savoir plus

Casino envisage de se séparer de 20 hypermarchés Géant 20/09/2018

 

place_holder
place_holder
place_holder