Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Communiquer

Les French Days 2 ont-ils été un succès ?

Pas vraiment si l'on en croit Idealo, 1er comparateur de prix en Europe, et qui a analysé les retombées de cette opération promotionnelle à la française. Selon les chiffres communiqués, les consommateurs n'ont pas été réellement convaincus par des rabais jugés décevants. Et la seconde édition serait moins impactante que la première. Pour relativiser, il faut dire que le timing serré et le peu de moyens mis dans la promotion de l'événement ont dû rendre le retour sur investissement profitable pour les enseignes participantes.
 
Mais voici les analyses et chiffres tels qu'ils nous ont été communiqués par Idealo...
 
 
Une fréquentation des sites e-commerce comparable à la rentrée
 
Pour dresser ce bilan de la première édition des French Days, idealo s’est intéressé à la fréquentation sur sa plateforme française. Et bien que l’on puisse effectivement noter une légère augmentation du trafic par rapport au reste du mois de septembre de 4 points (le 1er septembre servant de base 100), le plus fort moment des French Days (30 septembre, indice de fréquentation à 104 points) reste similaire à la fréquentation du lundi de la rentrée des classes.
 

 
Black Friday vs French Days Printemps & Automne : comparaison avec les semaines précédant ces événements
 
Il est logique que les French Days ne deviennent pas l’événement promotionnel référent sur internet dès leur seconde édition. De fait, il est logique qu’ils figurent en moins bonne position pour le trafic généré que le Black Friday 2017.
Si l’on compare la fréquentation sur les sites d’e-commerce lors du Black Friday et des French Days par rapport à la semaine précédant chacun des événements, les pics de trafic vont du simple au septuple :
- Pour le Black Friday, le pic du 24/11/17 par rapport au 17/11/2017 est de + 112 % ;
- Pour les French Days Printemps, le pic de la période 27/04-01/05 par rapport à celle du 20/04-24/04 est de + 22%.
- Pour les French Days Automne, le pic de la période 28/09-30/09 par rapport à celle du 21/09-23/09 est de + 15%.
 
De fait, on peut déduire que la fréquentation en très légère hausse des consommateurs sur les sites d’e-commerce témoigne de leur faible intérêt pour l’événement. La marge de progression est donc très importante.
 
 
• … et des rabais très décevants
 
Top produits : priorité au high-tech En effet, entre les produits les plus recherchés et les catégories de produits les plus consultées, les produits high-tech sont ceux qui arrivent en tête des recherches des consommateurs français. Concernant le top 10 des produits les plus demandés pendant les French Days, 5 produits sur les 10 étudiés sont des produits high-tech (smartphones, ordinateurs portables…), la catégorie de produits la plus demandé étant les smartphones. En parallèle, les jouets tirent leur épingle du jeu avec les Lego ou les Playmobil. Enfin, trois semaines après la rentrée, les baskets et les sacs à dos figurent dans ce top 10 :
 
 
 
Concernant les différentes catégories de produits les plus populaires auprès des Français au cours des French Days Automne, idealo a pu établir un classement en fonction de l’augmentation de la demande pour chaque catégorie par rapport aux trois weekends de septembre précédant la seconde édition des French Days. Et par rapport à cette période, les casques audio ont vu leur demande augmenter de 61 %, hausse suivie d’assez près par les Lego (58 %). Les bottes & boots femme complètent ce top 3 des catégories dont la demande a observé la plus forte hausse pendant les French Days avec + 49 %.
 
Voici le reste du classement de la hausse de la demande par catégories de produits :
 
 
 

  Des promotions parfois trompeuses Eu égard au faible nombre de marchands participants à l’opération, aucune catégorie a pu en moyenne voir des promotions intéressantes pendant les French Days. Pire encore, la plupart des produits ont même augmenté en comparaison avec les deux week-ends précédents l’événement alors que certains commerçants tentaient d’afficher leurs prix au plus bas après la rentrée. Seule exception confirmant la règle, les chaussures basses homme proposées à 85€ en moyenne vs 90€ le week-end du 8 septembre, soit une remise de seulement 5,6%.
 
 

MÉTHODOLOGIE DE L’ÉTUDE

 
• (1) répartition du trafic sur idealo.fr entre le 1er et le 30 septembre 2018. Le niveau du trafic le 1er septembre 2018 sert d'indice de base 100. 

• (2) Répartition du trafic en pourcentage lors des 3 premiers jours de la 2ème édition des French Days (28-30 sepembre 2018) sur idealo.fr.

• (3) Augmentation du trafic pendant les deux premières éditions des French Days par rapport à la même période, la semaine précédente, sur idealo.fr.

• (4) Catégories pour lesquelles le trafic sur idealo.fr était le plus élevé lors des French Days de la rentrée 2018.

• (5) catégories pour lesquelles le trafic sur idealo.fr était plus élevé lors des French Days de la rentrée 2018  que la moyenne des trois week-ends précédents.

• (6) Pour chacune des catégories, idealo.fr a relevé le prix médian proposé lors des French Days (du 28 au 30 septembre 2018) avec ceux proposés sur les trois périodes équivalentes précédentes (FD-3 = 7 -9/09/18, FD-2 = 14-16/09/18, FD-1 = 21-23/09/18).
 
À propos d’idealo :

fondée en 2000, la société idealo compte parmi les plus grands comparateurs de prix européens. Sur idealo.fr, les utilisateurs peuvent comparer pas moins de 93 millions d’offres proposées par plus de 10.000 marchands. Des avis authentiques sur les produits et les marchands, ainsi que des milliers de tests leurs facilitent la recherche et la comparaison entre les produits et les boutiques en ligne. idealo propose également des applications de shopping pour iOS et Android. Le siège de l’entreprise est situé en plein cœur de Berlin et accueille, chaque jour, plus de 600 employés. idealo appartient aujourd’hui au grand groupe média allemand Axel Springer et propose son service dans 6 pays (Allemagne, Autriche, Royaume-Uni, France, Italie, Espagne).
 

place_holder
place_holder
place_holder