Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

IFA 2018

Beko développe le lavage assisté et rapide

Avec le slogan « le partenaire officiel de votre quotidien »., Beko se doit de concevoir des produits qui assistent au mieux le consommateur. Et c'est ce que la marque a présenté lors du dernier IFA  : facilité d’utilisation et gain de temps, dévoilant ainsi le premier lave-vaisselle à dosage automatique lancé sur le marché et un lave-linge plus rapide et plus doux pour le linge. Du côté du PEM,  le fabricant assoit ses positions et développe ses gammes.

Alexandra Bellamy

 

                                              IFA 2018 : Beko en vidéo 
 
GEM : dosage automatique et lavage gain de temps

Les innovations présentées par Beko en GEM sont parfaitement dans la lignée des tendances que nous avons pu observer sur l’ensemble du salon : placées sous le signe du confort de l’utilisateur. Tout d’abord, la marque s’enorgueillit de présenter le premier lave-vaisselle à dosage automatique, une fonctionnalité baptisée AutoDose. Le dosage automatique a la cote et selon Beko, il répond parfaitement aux attentes des consommateurs, qui souhaitent une utilisation pratique sur mesure. Le but est aussi d’offrir le meilleur résultat de lavage possible, sans surconsommer de détergent : gel de lavage et liquide de rinçage sont dispensés en fonction du programme choisi ou en mode auto, selon le degré de salissure de la vaisselle, évalué par le lave-vaisselle. 

 

 

Disponible dès septembre, le lave-vaisselle Beko est le premier à dosage automatique à être introduit sur le marché français...

 

Beko remarque également que faciliter l’utilisation de ces détergents classiques est une bonne manière de détourner les consommateurs des tablettes tout-en-un hydrofuges, très nuisibles aux lave-vaisselle à long terme. Toute la gamme hérite du fameux bras de lavage multidirectionnel AquaIntense de Beko et embarque un programme rapide (Quick & Shine), qui promet une vaisselle lavée et séchée en 58 minutes. Les lave-vaisselle AutoDose sont lancés à partir de 500 €, jusqu’à 649 €, en pose libre et en encastrable, sachant que la montée en gamme s’effectue principalement sur la couleur et les matériaux.

 

En maintenant l'aspersion toujours vers le haut de la cuve, AquaTech optimise le lavage


Du côté des lave-linge, Beko met copieusement en scène sa nouvelle technologie AquaTech. Une aube placée en haut du tambour projette un mélange d’eau et de lessive sur le linge, assurant une meilleure circulation de l’eau dans le tambour. La pénétration dans les fibres est accélérée et l’action mécanique du tambour peut être réduite, pour assurer un lavage plus en douceur. Grâce à cette technologie, Beko promet des cycles 50% plus rapides et un lavage 30% plus doux. Les lave-linge AquaTech seront disponibles à partir de mars 2019. La gamme comportera des modèles de 8 à 12 kg, dont les prix ne sont pas encore définis.

PEM : Beko se développe et progresse
Alors que Beko s’est lancé en France en 2017 sur le marché du PEM, la marque continue son développement sur ce secteur. La gamme ProVitality, en cours de référencement, occupe une place de choix sur le stand berlinois du fabricant. Elle comporte extracteurs de jus et blenders, dont un blender sous-vide parfaitement dans l’air du temps. Les aspirateurs, également en cours de référencement, sont aussi exposés - Beko précise que ses aspirateurs-balais rencontrent un franc succès. Enfin, autre sujet de satisfaction en cette fin d’été, le constructeur est passé n°1 des ventes de climatisations mobiles (en volume) alors que son produit n’existe que depuis deux ans. La gamme sera étendue au chauffage avec la sortie prochaine d’un modèle. 

 

 

Foot et nourriture saine : renforcement des partenariats

Sur son stand, Beko affiche son partenariat avec le club de foot FC Barcelone, partenariat qui va être renforcé. Dans le même esprit, le constructeur s’investit pour sensibiliser le public aux bienfaits de la nourriture saine, équilibrée, et annonce sa volonté de poursuivre ses efforts sur cette voie. En juillet et en août derniers, Beko a notamment parrainé l’émission de TF1 « Petits plats en équilibre ».

 En vidéo, la cuisine du futur selon Grundig

 

Grundig : PEM et une démonstration de cuisine connectée

Accueilli sur le stand de Beko, Grundig expose évidemment ses gammes d’appareils de soin du corps, avec lesquelles il est déjà bien représenté sur le marché français. En revanche, la gamme de petit électroménager culinaire que l’on découvre est toute nouvelle. Développée en collaboration avec le chef étoilé italien Massimo Bottura, elle porte d’ailleurs son nom. Tous les appareils de la collection sont assortis, revêtus de noir mat et de touches dorées. Au moment de l’IFA, Grundig n’est pas encore en mesure d’affirmer que cette série sortira bien en France.
Enfin, Grundig propose une démonstration des évolutions possibles de la maison du futur, utilisant copieusement l’assistance vocale. L’application HomeWhiz démarre dès l’entrée de la maison, exploitant des capteurs qui surveillent la qualité de l’air, la présence d’individus, le niveau d’activité… Suit une démonstration très convaincante de l’utilisation de l’assistance vocale et de la connectivité dans la cuisine.

place_holder
place_holder
place_holder