Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

ldlc annonce des résultats à la hausse en début d'année

Le Groupe LDLC publie un chiffre d’affaires en hausse de 8,2% à 109,1 M€, sur le premier trimestre de son exercice. Pour le groupe, " Ce premier trimestre est en ligne avec les attentes du Groupe. L’exercice 2018-2019 bénéficiera de l’intégration du Groupe OLYS et devrait récolter les premiers fruits des investissements importants engagés en 2017-2018 avec une croissance organique à deux chiffres. " 
 

L’activité BtoC affiche une croissance de 3,1% à 71,7 M€ contre 69,6 M€ au 1er trimestre 2017-2018. L’intégration du Groupe OLYS, depuis le 30 mars 2018, contribue pour 4,8 M€ à cette progression.  Au 30 juin 2018, le Groupe comptait 31 magasins (dont Montigny-le-Bretonneux en Yvelines ouvert le 22 juin dernier).  Ils participent pour 12,4 M€ au chiffre d’affaires BtoC contre 10,8 M€ à la même période l’an dernier, soit une hausse de 14,4%.
 
L’activité BtoB réalise sur le trimestre un chiffre d’affaires de 34,7 M€ contre 28,2 M€ au 1er trimestre 2017-2018 en progression de 23,3%. Le Groupe OLYS participe pour 7,2 M€ à cette croissance. Le développement de l’offre LDLC.pro auprès des professionnels est l’un des axes de croissance prioritaires du Groupe.   Les autres activités dont Maginéa participent à hauteur de 2,6 M€ au chiffre d’affaires de la période contre 3,0 M€ l’an dernier. Si les autres activités dont L’Armoire de Bébé sont en croissance de 16,2%, Maginéa réalise un chiffre d’affaires de 1,1 M€ contre 1,7 M€ à fin juin 2017. Cette variation fait suite à la réorganisation intervenue dans son catalogue afin de ne conserver que les produits à rotation rapide et à bonne marge. 

Olivier de La Clergerie, Directeur Général du Groupe LDLC, commente : « Ce premier trimestre bénéficie d’une accélération de la croissance du réseau de magasins et de l’intégration du Groupe OLYS dans le périmètre du Groupe. À l’inverse, le calendrier du mois de mai a pénalisé l’activité BtoB sur la période. L’effet Coupe du Monde a plutôt profité aux distributeurs généralistes sur le segment « télévisions » au détriment des acteurs spécialistes comme LDLC. Il faut également noter que le marché « gamers », attentiste depuis plusieurs mois du fait de la sortie prochaine de la nouvelle gamme de carte graphique Nvidia, devrait tirer les ventes BtoC sur le second semestre. En Espagne, le lancement du site e-commerce et de deux boutiques à Madrid et à Barcelone est maintenant proche et créera une nouvelle source de croissance pour le Groupe. Ainsi, une activité BtoB dynamique, un chiffre d’affaires réalisé en magasins en progression et des ventes BtoC attendues en nette augmentation à compter de septembre/octobre, nous permettent de réitérer notre objectif d’une croissance organique à deux chiffres sur l’exercice en cours. »
  

 
 

place_holder
place_holder
place_holder