Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Rachat

Guadeloupe : Cafom autorisé à reprendre Dimeco

Le 18 avril dernier, le groupe Cafom avait notifié à l'Autorité de la concurrence son projet d'acquisition de la société Dimeco, laquelle exploite deux magasins de produits électrodomestiques en Guadeloupe. À l'issue d'un examen des effets de l'opération sur les marchés locaux, l'Autorité vient d’autoriser cette opération sans conditions.

Le groupe Cafom et Dimeco exercent des activités communes sur plusieurs marchés Le groupe Cafom détient l'enseigne Habitat et exploite, notamment en Guadeloupe, plusieurs magasins de produits électrodomestiques sous les enseignes But et Darty. La société Dimeco exploite actuellement deux magasins sous les enseignes Connexion et Circuit Ménager, situés à Baie Mahault. Elle bénéficie par ailleurs d'une autorisation d'exploitation commerciale pour un magasin à Dothemare (Les Abymes).

Les parties à l'opération se concurrencent donc sur les marchés de la distribution au détail de produits blancs, de produits gris et de produits bruns. Au terme de son analyse concurrentielle, l'Autorité a considéré que l'opération n'était pas de nature à porter atteinte à la concurrence en Guadeloupe.

L'Autorité a eu l'occasion de définir les marchés de produits électrodomestiques lors de l'examen de la prise de contrôle de la société Darty par le groupe Fnac. Dans cette décision, l'Autorité avait, pour la première fois, défini un marché incluant les canaux de distribution en ligne et en magasins pour la distribution au détail de produits bruns et gris, estimant que la pression concurrentielle de la vente en ligne était devenue suffisamment importante pour être totalement intégrée dans le marché pertinent.

La vente en ligne n'a pas été retenue

En l'espèce, compte tenu des spécificités des habitudes de consommation en Guadeloupe, l'Autorité a abouti à une conclusion différente en matière de délimitation de marché. Elle a notamment tenu compte des pratiques des acteurs en place et du faible développement des ventes en ligne, qui s'expliquent principalement par la situation insulaire de la Guadeloupe (importance des coûts de transport et de la fiscalité douanière). Les marchés ont donc été définis en ne retenant que les acteurs disposant de points de vente physique dans les zones de chalandise des deux magasins concernés par l'opération.

Toutefois, les positions de la nouvelle entité resteront inférieures à 40 % dans la mesure où le groupe Cafom a pris la décision de ne pas exploiter l'autorisation commerciale de la société Dimeco à Dothemare et de fermer son point de vente Darty à Baie Mahault.

Dans son analyse prospective de l'opération, l'Autorité a donc intégré ces réductions de surface de vente qui ont pour effet de maintenir les positions du groupe Cafom en-deçà du seuil susceptible de poser des problèmes de concurrence. Elle a relevé, par ailleurs, l'existence de plusieurs enseignes concurrentes disposant d'un ou plusieurs magasins sur les marchés concernés par l'opération, tels qu'Euronics Gitem, Digital et Carrefour.

place_holder
place_holder
place_holder