Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

France : la confiance des ménages reste stable en avril

En avril 2018, la confiance des ménages dans la situation économique est presque inchangée : l’indicateur synthétique gagne un point à 101 indique l'INSEE, très légèrement au-dessus de sa moyenne de long terme.

En avril, les ménages sont pratiquement aussi optimistes qu'en mars sur leur situation financière future : le solde correspondant progresse d’un point (après en avoir gagné 6 en mars). Néanmoins, il demeure au-dessous de sa moyenne de long terme. L’opinion des ménages sur leur situation financière passée se dégrade encore un peu : le solde correspondant perd deux points (après −1 point en mars) et s’éloigne de sa moyenne de long terme.

La proportion de ménages estimant qu’il est opportun de faire des achats importants progresse légèrement en avril (+2points). Le solde correspondant se maintient nettement au-dessus de sa moyenne de longue période.

Capacité d'épargne actuelle : stable

En avril, le solde d’opinion des ménages sur leur capacité d’épargne actuelle est inchangé par rapport à mars : il se situe très légèrement au-dessus de sa moyenne de long terme. Le solde sur leur capacité d’épargne future est quasi stable (−1 point) et retourne à sa moyenne de longue période.

La part des ménages estimant qu’il est opportun d’épargner est quasi stable en avril (−1 point). Le solde correspondant se situe au-dessous de sa moyenne de long terme depuis avril 2015.

Niveau de vie : regain d’optimisme

En avril, les ménages sont plus nombreux à considérer que le niveau de vie passé en France s'est amélioré au cours des douze derniers mois : le solde correspondant gagne 4 points, après en avoir perdu 3 en mars et 4 en février. Les ménages sont également un peu plus optimistes quant au niveau de vie futur en France : le solde correspondant gagne 2 points. Ces deux soldes d’opinion se situent au-dessus de leur moyenne de longue période.

L’opinion des ménages concernant l’évolution du chômage est quasi stable en avril (+1 point). Le solde correspondant se maintient très au-dessous de sa moyenne de longue période.

En avril, les ménages sont moins nombreux que le mois précédent à estimer que les prix vont augmenter au cours des douze prochains mois : le solde correspondant perd 2 points, après en avoir perdu 6 en mars. Il se maintient cependant au-dessus de sa moyenne de long terme.

Les ménages sont aussi nombreux qu’en mars à estimer que les prix ont augmenté au cours des douze derniers mois. Le solde correspondant demeure bien inférieur à sa moyenne de longue période

 

place_holder
place_holder
place_holder