Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

Bazaarvoice milite pour les vrais avis consommateurs

Et soutient donc le décret signé conjointement par le ministre de l’Economie et des Finances et le secrétaire d’Etat chargé du Numérique. Ce qui est logique pour l'entreprise qui a fait du contenu généré par le consommateur, et surtout son authenticité, son axe principal de développement.

D’après une enquête menée par le DGCCRF parue le 6 octobre dernier, un peu moins d'un avis sur trois est faux. Afin de protéger les marques et les consommateurs, le ministère de l’Economie et des Finances et le secrétariat d’Etat chargé du Numérique viennent de signer un décret stipulant que les sites publiant des avis doivent préciser si ils ont été certifiés et de quelle manière cette vérification a été effectuée. Cette ordonnance est saluée par la société Bazaarvoice qui lutte depuis des années pour plus de transparence pour les marques et pour les consommateurs.

 

La transparence et l’authenticité des avis garanties par Bazaarvoice

Bazaarvoice rappelle avoir mis en place depuis sa création une politique d’authenticité qui vise à garantir la véracité des commentaires que les consommateurs peuvent consulter quotidiennement sur les sites Web affichant le sceau de confiance avis authentiques.

A travers ce sceau de confiance, Bazaarvoice incarne la volonté d'une entreprise à publier des commentaires authentiques de clients concernant ses produits et services. Ce sceau atteste également auprès des consommateurs que l'avis consulté est protégé au moyen de technologies de détection des fraudes.

Bazaarvoice travaille également en collaboration avec l'AFNOR en Europe afin d'aider à la mise en place de règles de référence quant au contenu généré par les consommateurss.

« Il y a deux ans, une enquête soulignait que - 3/4 des français pensent que parmi les avis de consommateurs, certains sont faux - Aujourd’hui, les efforts consentis sont réels et portent leurs fruits puisque la méfiance se dissipe peu à peu mais il reste du travail à accomplir afin que tous respectent les règles d’authenticité de rigueur afin de protéger la réputation des marques et l’intérêt des consommateurs » indique Joe Rohrlich , Directeur Général chez Bazaarvoice.

 

Des marques protégées par Bazaarvoice

Comme le stipule le décret ministériel, la société Bazaarvoice protège les marques qu’elle représente à l’image de Boulanger, Auchan et Electro DEPOT, pour en citer quelques-unes. La WOMMA (Word of Mouth Marketing Association) s'est appuyée sur la politique de Bazaarvoice comme modèle pour créer ses directives sur l'authenticité dans son code de déontologie.

place_holder
place_holder
place_holder