Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Stratégie

iRobot rachète son distributeur Robopolis

L’américain spécialiste en robotique domestique poursuit la filialisation de sa distribution. Après la Chine en 2016, puis l’acquisition de son distributeur au Japon, la société crée par Colin Angle (15 millions d’aspirateurs robots vendus dans le monde depuis 2002) annonce le rachat pour 141 millions de dollars de Robopolis qui assure la distribution de la marque en France, en Europe et dans d’autres pays de la zone EMEA.  La transaction devrait être finalisée d’ici fin octobre 2017.

Distributeur exclusif d’iRobot depuis 2006 Robopolis, société basée à Lyon et le plus grand distributeur de l’entreprise dans divers pays de la région EMEA, vend sur sept marchés clés en Europe occidentale dont l’Allemagne, l’Espagne, la France, la Belgique, l’Autriche, les Pays-Bas et le Portugal. La zone EMEA est une région stratégique pour iRobot, puisqu’elle représente environ 25 % de ses revenus totaux en 2016. Robopolis représentait près de la moitié des revenus d’iRobot en EMEA en 2016. Selon iRobot, cette acquisition va stimuler la croissance en Europe de l'Ouest grâce à une approche complète de toutes les activités du marché : ventes, marketing, image de marque, relations entre distributeurs et service client.

 

 

L'enjeu pour iRobot, entreprise crée par Colin Angle est désormais de passer du statut d'une entreprise américaine à celui d'un acteur mondialement implanté leader dans sa catégorie

 

Stratégie « go-to-market » plus directe

"A ce stade de l’évolution du marché en Europe occidentale et de l’opportunité de croissance qu’elle présente, nous estimons qu’une stratégie « go-to-market » plus directe est nécessaire pour continuer à conduire l’adoption de robots pour la maison », a déclaré Colin Angle, Chairman et Chief Executive Officer d’iRobot. L'équipe de Robopolis a joué un rôle déterminant dans l'établissement d'iRobot en tant que marque leader de la robotique domestique en Europe occidentale. Nous attendons avec impatience de les rejoindre et de travailler ensemble pour assurer une croissance continue".

 

Jean-Jacques Blanc prend la direction du nouvel ensemble

Robopolis s’alliera aux opérations EMEA d’iRobot dont le siège est à Londres, au Royaume-Uni. L’équipe de direction existante de Robopolis rejoindra iRobot. Jean- Jacques Blanc, actuellement Vice President & General Manager Overseas d’iRobot, dirigera le nouvel ensemble des opérations combinées et reportera à Christian Cerda, Chief Operating Officer d’iRobot. "Le management solide de Robopolis est maintenu en place et nous allons pouvoir aller plus vite dans les décisions, indique Jean-Jacques Blanc. Nous sommes à une période clé de la croissance de ce marché. Il a progressé de 45% aux USA et iRobot vient de publier d'excellents résultats. Dans la zone EMEA, l'Europe de l'Ouest, notamment, dispose d'un gros potentiel de développement et nous allons y mettre plus de moyens". 

iRobot va acquérir l’entreprise pour 141 millions de dollars, ou environ 0,9 fois le chiffre d’affaires de Robopolis à douze mois révolus en juin 2017, sous réserve des ajustements habituels des prix d'achat prévus dans le contrat d'achat définitif. iRobot utilisera ses réserves de trésorerie pour payer l’acquisition. L'acquisition devrait générer des revenus supplémentaires d'environ 25-35 millions de dollars en 2017. Sur la base des normes comptables américaines (US GAAP), iRobot s'attend à ce que l'achat soit dilutif entre 0,45 – 0,30 $ en 2017. À partir de 2018, l'acquisition devrait générer des revenus supplémentaires et un bénéfice par action plus élevé.

 

place_holder
place_holder
place_holder