Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Flash infos

Miliboo performe sur le premier semestre

Le site de vente spécialisé dans l'ameublement, dont le base-line est "la nouvelle marque digitale de l'ameublement" vient de publier ses résultats au 1er semestre 2016/2017. Croissance du CA de 17,3% à 8 millions d'euros, forte amélioration du résultat net de de la trésorerie, sont autant d'éléments positifs annoncés par le pure player.

Créé en 2005, le site Miliboo.com vend principalement du mobilier, même s'il se lance également dans le smart home avec la vente du miroir connecté Ekko. La société emploie une cinquantaine de personnes et a réalisé en 2015/2016 un CA de 15,4 millions d'euros (clôture au 30 avril)

Guillaume Lachenal, Président-Directeur général et fondateur de Miliboo, déclare : « L’amélioration de la rentabilité au 1er semestre 2016-17 illustre le succès de notre stratégie, notamment sur le plan marketing, nos investissements ayant largement porté leurs fruits. Il reflète également l’attention particulière portée à la maîtrise de nos coûts depuis notre introduction en bourse il y a un an. Ce semestre a également été marqué par la mise en oeuvre de plusieurs projets, en particulier à l’international avec notre lancement commercial au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Forts de ces résultats encourageants et d’une structure financière solide, nous abordons avec confiance la seconde moitié de l’exercice. »

Taux de marge brute à + 6,7%


Au 1er semestre 2016-17, le chiffre d’affaires de Miliboo s’établit à 8,0 M€, en hausse de 17,3% par rapport à l’an passé. Cette performance résulte d’un accroissement des volumes vendus associé à l’augmentation du panier moyen, qui est passé de 225 € HT à 266 € HT sur 12 mois. 
En France, la progression des ventes (+16%) est largement liée à l’activité web couplée au succès de la Milibootik, dont l’activité a enregistré une croissance à deux chiffres pour le 2ème semestre consécutif. L’international marque également une belle accélération (+24%), provenant principalement des marchés espagnol, italien et anglais, trois mois après le lancement commercial de ce dernier.
Cette croissance s’est accompagnée d’une forte amélioration de la marge brute, qui s’établissait à 4,7 M€ au 1er semestre, soit un taux de marge brute sur chiffre d’affaires de 58,7% contre 52,0% l’an passé. Cette progression de 6,7 points est principalement liée à des actions d’optimisation de l’offre produits et des prix d’achat, qui ont permis de compenser l’impact négatif de l’appréciation du dollar par rapport à l’euro.

Une trésorerie nette qui reste forte


 Au 31 octobre 2016, les capitaux propres s’établissaient à 5,5 M€. La trésorerie disponible s’élevait à 4,0 M€, pour un endettement financier de 1,3 M€, soit une trésorerie nette de 2,7 M€ (contre 4,5 M€ au 30 avril 2016).
Ce recul intègre un accroissement du besoin en fond de roulement (BFR), qui ressort à 1,4 M€ comparé à 0,5 M€ au 30 avril 2016, où il avait été pour rappel divisé par 7 sur 12 mois. Outre cet effet de base, la progression du BFR traduit une hausse passagère du niveau de stocks pour répondre à la demande attendue des clients au 3ème trimestre.

Miliboo aborde la seconde moitié de son exercice avec confiance et a identifié plusieurs relais de croissance, notamment à l’international sur deux zones à fort potentiel, l’Allemagne et les Pays-Bas, où elle prévoit un lancement commercial prochainement.

place_holder
place_holder
place_holder