Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Communiquer

La publicité, c’est aussi en magasin

Le marketing du point de vente est représenté par son syndicat, le Popai France, qui défend ce qu’il appelle le « média du dernier mètre ». Une distance courte mais essentielle à en croire le baromètre Harris Interactive 2016, réalisé pour Popai, qui nous apprend que 71% des français  considèrent que le présentoir est l’outil le plus efficace pour déclencher l’acte d’achat. Voici les autres résultats de l’étude…

 

Ils étaient 65% en 2015, ils sont 70% en 2016 à apprécier le marketing au point de vente . La publicité sur le point de vente est perçue comme la plus utile (46%, +3 points par rapport à 2015), la plus efficace pour déclencher l’achat (43%, +1 point) et la moins agaçante (3%) à l’inverse de la publicité sur Internet (62%). De façon globale, le marketing point de vente est la forme de publicité préférée des Français (32%, +1 point). Vient ensuite la TV (25%).

« Cette étude révèle une fois de plus que les outils marketing déployés en point de vente influencent le comportement du client et sont bien, voire très bien perçus. Ils créent un affect entre la marque et le consommateur. D’ailleurs, 66% des Français se sentent plus proche d’une marque qui communique en magasin… Ce baromètre montre le dynamisme de notre secteur et fait écho à notre dernière étude Marché POPAI/Harris. Elle donne un chiffre d’affaires de la PLV en France en nette croissance avec +3,5% alors que les dépenses en communication sont en recul constant depuis plusieurs années », analyse Philippe Ecran, Président du Popai France.

 

 

Le présentoir plutôt que le digital ?

 

Même si la tendance est à la digitalisation des points de vente, la publicité physique est la plus à même de faire basculer le consommateur vers l’achat.

Les présentoirs et testeurs sont pour les deux tiers des Français, les formes les plus efficaces pour provoquer l’acte d’achat loin devant les dispositifs vidéo et digitaux.

En matière de contenu, l’information sur la marque reste un élément secondaire comme outil d’aide à la vente face à la politique de prix et de fidélisation de l’enseigne/marque.

Ce sont d’abord les promotions qui incitent le plus à acheter pour 87% des sondés. Et de façon générale, 43% d’entre eux reviennent dans un point de vente pour les prix pratiqués. La maîtrise du pouvoir d’achat reste primordiale pour les Français.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

place_holder
place_holder
place_holder