Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Stratégie

Erard : la qualité française créatrice de valeur

Au mois de septembre Erard, le spécialiste des supports et accessoires pour matériels Audio et Vidéo présentait ses nouvelles gammes à l’IFA. Un retour à Berlin couronné de succès, notamment par l’accueil très positif apporté à ses nouvelles gammes de supports muraux LuxUp, Will et EXO. La preuve qu’innovation et qualité française peuvent créer de la valeur, même sur un secteur très bataillé.

E.Shorjian

Marque française disposant depuis des années d’une solide réputation pour la qualité de ses produits auprès des professionnels (installateurs et antennistes notamment), Erard n’a eu de cesse d’évoluer en fonction des mutations traversées par les produits technologiques ces dernières années (écrans plats, numérique, multi-équipement, nomadisme, cloud…).

L'entreprise Erard a démarré en 1961 sur deux activités : les accessoires d’antennes et les tables de télévision. A cette époque, le marché était encore neuf, les ménages achetaient leurs premiers téléviseurs et très vite, il leur fallait une antenne pour recevoir les programmes et une table pour poser l’appareil. Le développement fut fulgurant… Dans les années 70, la marque communique à la télévision et met en même temps en place une stratégie industrielle automatisée avec une promesse se résumant en quelques mots : de la qualité sans compromis et des délais toujours tenus.

 

 

La force d’un site industriel intégré et réactif

En 1999, le groupe Erard était racheté par la société de participations financières Qualis (qui est toujours l’actionnaire actuel). A partir de 2003, avec la montée en puissance des écrans plats, l’accent a été mis à la fois sur la R&D (6% du CA aujourd’hui) puis sur le design afin de toujours coller aux évolutions des usages et des tendances. Érard dépose en permanence des brevets.

Aujourd’hui, le groupe, dirigée par Pascal Marchand, Pdg, se développe toujours au travers de quatre grandes activités : les meubles et supports TV (Erard est dans le Top 5 des marques A en Europe), les accessoires d’antennes (la famille de produits historiques, appréciée par les antennistes depuis des décennies), la connectique (plus de 800 références) et les marchés professionnels. Deux directeurs généraux se partagent les activités : Frédéric Bettega est en charge d’Erard et Jérôme Obriot d’Erard Pro. Le site industriel basé à Pont-de-Cheruy (38) près de Lyon, emploie plus d’une centaine de personnes. Le groupe Érard réalise environ 20 millions d'euros de chiffre d'affaires environ 12 % à l’export. 

Le fait d’avoir réussi à conserver cet outil industriel en France, alors que, d’une part le marché français du téléviseur a été divisé de moitié après avoir tutoyé les sommets et que, d’autre part, les supports, meubles et accessoires chinois sont arrivés en masse au travers notamment des MDD est déjà en soi un sacré exploit.

La force d’Erard s’explique en grande partie par le niveau d'intégration de son usine ce qui est devenu très rare dans son secteur. 80% de la production est réalisée en interne et la logistique et le SAV sont également intégrés. Le groupe investit régulièrement dans les process de production, comme récemment avec l’acquisition d’une nouvelle machine de découpe Laser.  Autre indicateur de performance : l’entreprise vend également de la sous-traitance industrielle ce qui contribue à sa compétitivité et à sa singularité.

 

« Le support Erard ? Beau, malin, de super qualité et au juste prix »

« Erard est une marque de référence dans l'univers des écrans au domicile du particulier, dans les entreprises ou dans l’espace public.  Les produits Erard sont des produits design, astucieux, de qualité irréprochable, et vendus à des prix raisonnables explique Fréderic Bettega. L'idée c 'est vraiment d'avoir le meilleur produit possible : beau, malin, de super qualité et au juste prix. Beaucoup d'attention est apportée à l'usage, grâce à des tests consommateurs et aussi auprès des installateurs qui recherchent des produits fiables et sans souci ». Les produits Erard font leurs preuves sur la durée. Lancé il y a quelques années, le support mural sans perçage Stand It, par exemple, se vend ainsi partout dans le monde car ce produit breveté apporte une solution universelle.

« Fonctionnels et avec un design épuré, les produits français Erard plaisent également beaucoup en Europe du Nord ajoute Frédéric Bettega. Nous avons pu, le constater, avec les nouvelles gammes LUX UP, WILL et EXO que nous avons présenté au mois de septembre sur notre stand à l’IFA de Berlin ».

 

 

Connectique : plus de 800 références disponibles sous 48 heures

Bien connu pour ses tables et supports, Erard l’est un peu moins dans la  connectique, secteur banalisé ou peu de marques émergent vraiment. Mais là, aussi, Erard a fait le pari de la différenciation. « 100 % de ce qui est vendu par Erard en France est conditionné en Vendée. Cela a deux avantages. D’abord, une parfaite maitrise de la qualité : tous les tests qualité sont réalisés par Erard avant packaging. Ensuite : une largeur d'offres très importante. Erard met à la disposition de ses clients plus de 800 références de connectique, disponibles à la vente et livrables sous 48 heures ».

Depuis plusieurs années, l'offre a évolué, épousant la transition du signal analogique vers le numérique mais également vers le nomadisme. La multiplicité des appareils nomades engendre également une multiplication des adaptateurs nécessaire à leur bon fonctionnement et au partage des contenus.

En toute logique l’offre Erard s’est donc élargie aux produits de charge, aux d'accessoires pour smartphones, avec, là-aussi le positionnement d'un bon rapport qualité-prix. « Partout où se vend un téléviseur on doit pouvoir trouver un accessoire Érard, estime Frédéric Bettega. Si un distributeur propose du Érard, son chiffre d'affaires accessoires va naturellement s’accroître, car il vendra des produits à plus forte valeur ».

Pour répondre aux demandes de ses clients revendeurs français, Erard dispose d’une force de vente de cinq commerciaux terrain. A noter que l’entreprise assure également la distribution des caves à vin Artevino, marque du Groupe Eurocave (dont le PDG est aussi Pascal Marchand), dans les réseaux longs. « Nous le faisons depuis 3 ans et c’est plutôt une réussite, conclu Frédéric Bettega. Ce qui me fait dire que nous n’excluons aucune opportunité de mettre à disposition de marques tierces i) notre connaissance de ces réseaux ii) notre force de vente, dès lors que la marque en question soit en correspondance avec les valeurs véhiculées par la marque Erard ».

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

place_holder
place_holder
place_holder