Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Stratégie

Samsung parie sur l’Internet des objets

En réunissant la presse et les distributeurs pour son forum européen le 5 février dernier, le fabricant coréen a voulu faire passer un message clair : le futur sera connecté chez Samsung. Alors qu’elle est aujourd’hui en perte de vitesse sur la Téléphonie, la marque mise désormais sur l’Internet des objets pour assurer sa croissance ces prochaines années.

 

Par Sandra Nicoletti

 

Jeudi 5 février, en plein cœur du Grimaldi Forum de Monaco. Samsung a privatisé les lieux pour la deuxième édition de son événement européen, le Samsung UE Forum 2015. Un événement d’envergure qui a réuni journalistes et distributeurs européens, conviés dans un cadre unique pour découvrir les nouveautés du constructeur. Et si la quasi-totalité de la gamme nous a été présentée, c’est surtout l’Internet des objets (IoT, pour « Internet of Things ») qui a été mis en avant à cette occasion. Un nouvel axe sur lequel Samsung entend s’imposer pour assurer sa croissance ces prochaines années, et ainsi « réduire sa dépendance vis-à-vis des Smartphones », qui pèse pour près de la moitié de son chiffre d’affaires, selon notre confrère Les Echos. Car après des années de suprématie en téléphonie, Samsung pâtit aujourd’hui de la concurrence de l’iPhone 6 d’Apple, qui vient challenger le Coréen sur les modèles avec grand écran.

 

Un écosystème connecté et ouvert

Ces prochaines années devraient donc marquer le début d’une nouvelle ère pour Samsung qui appelle à un écosystème ouvert et à la création de synergies pour permettre à l’Internet des objets de démontrer ses possibilités. « L'Internet des objets a la capacité de transformer notre société, notre économie et notre façon de vivre, assure BK Yoon, PDG de Samsung Electronics. Il est de notre responsabilité de s’unir – quel que soit le secteur et d’agir en tant que secteur à part entière – pour que cela devienne réalité ». Première étape dans cette stratégie : tous les téléviseurs de la marque seront connectés à l’Internet des objets en 2017 et d’ici 5 ans, ce seront tous les équipements Samsung qui seront « IoT-ready ». « L'expansion des équipements et les composants qui les composent constituent la première étape essentielle pour que l'Internet des objets tienne ses promesses, déclare BK Yoon. Samsung offre déjà une large gamme d'équipements Internet des objets. L'an dernier, nous avons fourni plus de 655 millions de produits, un nombre qui devrait continuer de croître ».

 

Conserver sa place de N°1 en TV

En attendant 2017, Samsung va utiliser son système d’exploitation Tizen sur tous les TV connectés de la gamme dès cette année, pour offrir une meilleure connectivité et un plus large choix de contenus et services. Avec sa place de leader mondial sur le marché des téléviseurs, le fabricant espère ainsi imposer son système « ouvert » pour le généraliser à l’ensemble de ses produits et permettre aux développeurs de profiter d’une plateforme plus solide et plus simple pour la création d’applications.

Côté nouveautés, les nouvelles gammes s’articulent autour de l’incurvé et du SUHD (pour Samsung UHD), dont on nous promet une technologie d’affichage unique, un moteur de remastering intelligent et de nouvelles fonctions connectées. Et côté qualité d’image, le résultat est là avec des images bluffantes de réalisme. Trois séries SUHD ont été annoncées pour le mois de mars : les JS9500, JS9000 et JS8500, dans des formats allant de 48 à 88 pouces. Produit emblématique de cette nouvelle gamme, le JS9500, un modèle de 88 pouces (24 990 euros tout de même) qui réunit les dernières technologies de traitement d’image. Sans entrer dans les détails techniques, le résultat est « une expression des couleurs 64 fois supérieure à celle des téléviseurs conventionnels, pour une expérience de visionnage unique en son genre » nous assure-t’on.

 

Une nouvelle génération de produits intelligents

Si le constructeur souhaite d’abord passer par les téléviseurs pour développer l’Internet des objets, de nombreux produits sont d’ores et déjà connectés chez Samsung. De la nouvelle gamme d’enceintes multiroom WAM7500 et WAM6500, à la barre de son incurvée et pourvue d’une connexion sans fil au TV, l’électroménager fait également la part belle à la maison intelligente, avec des appareils inspirés par des chefs étoilés au Michelin. Des produits conçus pour améliorer le quotidien, mais pas encore connectés, car le constructeur estime que le marché européen n’est pas prêt.

Baptisée Chef Collection, la gamme se compose d’un réfrigérateur avec technologie Precise Chef Cooling pour une conservation optimale des aliments, un four avec écran tactile pour régler très précisément la température et obtenir une texture et un goût parfaits, une table à induction avec flammes virtuelles qui aide l’utilisateur à visualiser et régler la chaleur et enfin, un lave-vaisselle pourvu d’un puissant mur d’eau qui garantit un lavage optimal. « Samsung réinvente en continu les technologies grand public pour améliorer la vie des consommateurs et avoir un véritable impact au sein du foyer. Notre collaboration avec le Club des Chefs a permis l'émergence d'équipements révolutionnaires, qui offrent aux designers d'intérieur une innovation et une qualité exceptionnelles au service de leurs clients », assure BK Yoon. Une gamme sur laquelle Samsung souhaite d’ailleurs s’appuyer pour intégrer les réseaux de cuisinistes dès cette année.

place_holder
place_holder
place_holder