Miele met de l'acier vert dans ses appareils de cuisson

Miele met de l'acier vert dans ses appareils de cuisson

le 25 octobre 2021
Partager sur

À partir de novembre, Miele utilisera pour la première fois de de l'acier à faible teneur en CO₂ dans une plaque de recouvrement pour ses fours et cuisinières, tous produits dans son usine d'Oelde. Cette collaboration étroite avec le fournisseur Salzgitter AG s’inscrit dans une démarche de réduction de l'empreinte carbone du groupe industriel allemand d'électroménager premium. Des tests sont en cours pour identifier le potentiel de cette utilisation dans d'autres appareils Miele.

Miele met de l'acier vert dans ses appareils de cuisson

En 2021, Miele a annoncé son intention de fonctionner de manière neutre en CO₂ sur tous ses sites de production en termes d'émissions de gaz à effet de serre provenant de ses propres processus de combustion et d'émissions de ses fournisseurs d'énergie. 
Début septembre, l'entreprise a également annoncé un objectif précis d'émissions de la phase d'utilisation des appareils Miele : d'ici 2030, ces émissions seront réduites de 15 % par rapport à 2019 en référence à la consommation totale de tous les appareils en utilisation active. « Dans le même temps, nous nous engageons intensivement dans la recherche d'options pour optimiser les biens et services achetés », déclare Stefan Breit, directeur exécutif de la technologie chez Miele (au centre photo ci-dessus). Et l'acier à faible teneur en CO₂ figure au titre de ces options...

 

24 tonnes d'acier bas CO₂ par mois

Désormais, le groupe d'électroménager sera livré de 24 tonnes d'acier bas CO₂ par mois dans le cadre de ce projet pilote. L'acier trouvera sera utilisé dans toutes les cuisinières et fours d'un diamètre de 60 centimètres. Les émissions de CO₂ générées par le processus de fabrication sont réduites de plus de 66 % dans ce matériau grâce à l’exploitation de sources d'énergie respectueuses de l'environnement et en réutilisant la ferraille.

Chez le fournisseur Salzgitter, les nuances d'acier à faible teneur en CO₂ sont produites dans le mini-laminoir de Peine et traitées ultérieurement dans les laminoirs et les usines de galvanisation. Lorsque la ferraille d'acier est fondue et grâce au déploiement de sources d'énergie compatibles avec le climat, l'empreinte CO₂ du matériau galvanisé est inférieure de 66 % par rapport à la production conventionnelle d'acier via la voie du haut fourneau. Miele précise que cela a été vérifié par le TÜV SÜD (inspection technique allemande) sur la base des données de 2018 sur les différentes filières de production de feuillard d'acier.
À l'avenir, l'hydrogène et l'électricité provenant de sources renouvelables pourront remplacer complètement le carbone qui a toujours été nécessaire pour fabriquer de l'acier et ainsi réduire les émissions de CO₂ de la production d'acier de plus de 95 %, indique-t-on chez Salzgitter AG travaille vers cet objectif ambitieux avec son projet de transformation Salzgitter Low CO₂ Steelmaking (SALCOS), dont les éléments centraux sont la production d'électricité à partir de sources renouvelables et son utilisation dans la production d'hydrogène par électrolyse. Cet hydrogène vert est destiné à remplacer le carbone actuellement utilisé dans le procédé classique des hauts fourneaux.

 

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.