Résultat Carrefour 2020 : la proximité et le web décollent, hypers et supers résistent

Résultat Carrefour 2020 : la proximité et le web décollent, hypers et supers résistent

le 19 février 2021
Partager sur

Le groupe Carrefour a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires en hausse atteignant 78,6 milliards d’euros (+7,6%) et une amélioration de la profitabilité. En France (+3,6%), sur les plus de 34 milliards de CA, ce sont surtout les formats de proximité (+ 8,3%) qui ont réalisé la meilleure croissance, devant les supermarchés (+6,8%) et les hypermarchés (+1%). Et les ventes de produits alimentaire sur le web ont dépassé les 2,3 milliards d'euros (+70%).

Résultat Carrefour 2020 : la proximité et le web décollent, hypers et supers résistent

Alexandre Bompard, le PDG du groupe Carrefour est satisfait. Porté par la transformation engagée depuis 2018, le groupe dont il a repris la tête est désormais sur une trajectoire de croissance durable. Notamment dans ses pays clés que sont la France, l’Espagne et le Brésil, indique le groupe. La stratégie de recentrage sur les nouvelles tendances de consommation, identifiées dans le cadre du plan Carrefour 2022 et amplifiées par la COVID-19, s'avère payante.

 

Hypers et super : le niveau de satisfaction client remonte

En ce qui concerne les ventes en France, en hausse de +3,6%, ce sont surtout les formats de proximité (+ 8,3%) qui ont réalisé la meilleure croissance, devant les supermarchés (+6,8%) et les hypermarchés (+1%). Même s’il est en pleine reconfiguration, le concept de l’hypermarché Carrefour ne fait pas encore partie du passé... Selon le groupe, le NPS®, indice qui mesure la satisfaction des clients, a même progressé en 2020 de + 17 points en hypermarchés et +18 points en supermarchés. Le projet d’efficacité opérationnelle « TOP »2 est à ce jour déployé dans plus de 130 hypermarchés et près de 20 supermarchés. Il devrait l’être dans l’ensemble du parc d’ici la fin de l’été 2021. 

 

Développement du e-commerce en alimentaire : +70%

Le groupe Carrefour a également progressé dans le domaine du e-commerce alimentaire. L’activité de sa marketplace e-commerce alimentaire à connue une croissance de +70% atteignant 2,3 milliards d’euros. L’ambition est de passer à 4,2 milliards d’euros d’ici 2022. Dans le e-commerce alimentaire, la forte hausse des volumes et une meilleure productivité entraînent une amélioration structurelle du modèle économique, indique le groupe. La croissance du e-commerce alimentaire a contribué en 2020 et continuera à contribuer positivement à l’amélioration du ROC et du taux de marge opérationnelle.

Rappelons que 2020 a également marqué la cession par Carrefour du site spécialisé dans la vente de produits High Tech Rue du Commerce mais aussi de la plateforme de paiements MarketPay (accord signé et en cours de finalisation sur 2021). 
Le grand virage de Carrefour vers le Bio s’est également poursuivi : croissance du chiffre d’affaires de +18% en 2020 à 2,7 Md€. Objectif de 4,8 Md€ d’ici à 2022.
Les produits à marque Carrefour ont enregistré une croissance supérieure à celle du marché : + 2 points de pénétration à 29% du chiffre d’affaires 2020. Vecteurs de pouvoir d’achat et d’image prix, ils devraient continuer à croître et représenter une tiers du chiffre d’affaires en 2022.

 

Ouvrir 2 700 magasins de proximité sur la période 2018-2022

Le groupe a accéléré dans les formats de croissance (proximité, Cash & Carry et Supeco). Carrefour indique être "plus que jamais attentif aux opportunités de croissance externe de taille modérée, offrant une parfaite complémentarité avec ses activités existantes". Les opérations annoncées au cours de 2020 et réalisées dans des conditions financières attractives, illustrent cette stratégie. En Espagne, il a racheté Supersol : 172 supermarchés et magasins de proximité. Au Brésil, Makro : 30 magasins de cash & carry. A Taïwan, l’enseigne Wellcom (224 magasins de proximité).

En France c’est la chaine Bio c’ Bon et ses 107 magasins Bio de centre-ville en France qui a été rachetée en novembre 2020. Avec 1 874 ouvertures à fin 2020, Carrefour compte atteindre son objectif d’ouvrir 2 700 magasins de proximité sur la période 2018-2022. Des acquisitions de start-ups telles que Potager City, Dejbox et Bioazur ont également été finalisés en 2020

Tout en restant très sélective, cette politique d’acquisitions ciblées constitue une source de croissance rentable complémentaire. Les acquisitions annoncées en 2020, représentant une valeur d’entreprise d’environ 760 M€, devraient apporter plus de 2% de chiffre d’affaires additionnel en année pleine.
« Il y a 3 ans, le plan Carrefour 2022 introduisait une première rupture pour notre Groupe, indique Alexandre Bompard, PDG du groupe. Trois ans d’un déploiement sans faille de notre transformation ont établi un modèle de croissance qui s’appuie sur la satisfaction de nos clients et les nouvelles tendances de consommation. Aujourd’hui, ce modèle assure de façon pérenne le dynamisme de nos ventes et la profitabilité de notre Groupe, et nous permet de dégager d’importantes capacités de financement pour poursuivre notre développement. Nos résultats 2020 en sont la démonstration. Nous sommes confiants pour l’avenir, et traduisons cette confiance par de nouveaux engagements opérationnels et financiers. »

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.