Frédéric Pluyaud, le nouveau Directeur Enseigne de Mobalpa mise sur la culture du résultat

Frédéric Pluyaud, le nouveau Directeur Enseigne de Mobalpa mise sur la culture du résultat

le 2 octobre 2020
Partager sur

C’est dans le cadre d’une réorganisation interne du Groupe Fournier que Frédéric Pluyaud vient d’être nommé Directeur d’Enseigne Mobalpa par Philippe Croset, le Directeur Général du groupe industriel savoyard. Au sein de l’entreprise depuis près de 20 ans, il entend notamment appuyer ses ambitions pour la marque et le réseau sur une culture du résultat. Une exigeance qui n’exclut pas la bienveillance...

Frédéric Pluyaud, le nouveau Directeur Enseigne de Mobalpa mise sur la culture du résultat

« Je suis ravi de la mission qui m’a été confiée et très content de retrouver les acteurs d’un réseau qui m’est cher, indique Frédéric Pluyaud. Toutes ces années m’ont forgé une conviction : faire réussir Mobalpa, c’est d’abord faire réussir nos magasins. C’est une réelle chance de faire partie d’un réseau. Je mesure pleinement l’investissement financier de chacun de nos concessionnaires, mais également leur énergie et tous leurs efforts quotidiens pour réussir. Ils ont obtenu de superbes résultats en ce premier semestre si particulier et je suis convaincu que nous allons faire de belles choses ensemble. »

Trois fondamentaux pour « bien faire du commerce »

Frédéric Pluyaud est entré dans le Groupe Fournier il y a près de 20 ans. D’abord au poste d’Animateur de Réseau pour la marque Perene puis pour Mobalpa. Il a ensuite assuré les fonctions de Chef de Produit, Responsable Marketing Opérationnel puis Directeur International.
De part son parcours, Frédéric Pluyaud mise sur trois fondamentaux pour « bien faire du commerce ». « En premier : nous devons prendre soin de nos clients, toujours et en toute circonstance. Je vais œuvrer pour que notre fonctionnement soit optimum et que la satisfaction de nos clients soit au cœur de chaque étape de leur projet. En second, il me semble essentiel que chacun soit convaincu de la qualité de nos produits et capable de la transmettre. Nos produits sont exceptionnels, nous avons des gammes qui sont particulièrement bien définies et construites. Je souhaite que tous, dans notre réseau, soient à même de connaître et d’apprécier – à leur juste valeur – nos produits. Et j’insisterai aussi sur la qualité de nos conceptions, qui sont la traduction de notre savoir-faire et un pilier de notre différenciation. Nous avons une richesse intrinsèque que nous devons exploiter et sur laquelle nous devons capitaliser. Tout cela forme notre marque, notre bien commun qu’est Mobalpa.
Enfin, le troisième point sur lequel je voudrais appuyer mes ambitions pour la marque et le réseau, c’est la culture du résultat. Tout ce que nous faisons est là pour générer de la rentabilité et du Chiffre d’Affaires mais c’est aussi et surtout la base pour pérenniser nos entreprises et notre réseau. Je veux que chaque magasin puisse avoir des fondations solides, une charpente financière qui le mette à l’abri de tout écueil et ça passe obligatoirement par cette culture du résultat ».

Croire également en la bienveillance

Début septembre, une visio-conférence avec les dirigeants du réseau lui a permis de présenter cette ambition dans sa vision du métier et ses objectifs pour l’année à venir. A l’occasion de cet échange, il a également tenu à leur transmettre une valeur essentielle à ses yeux : la bienveillance. « Pour faire grandir notre bien commun, cette belle marque qu’est Mobalpa, je vous propose que cette façon de voir les choses anime notre quotidien. Cela ne veut pas dire ‘’de ne pas être exigeant’’. Bien au contraire. Pour être performant nous devons bien sûr continuer à être exigeant. Mais la posture de bienveillance doit être au cœur de notre manière de travailler ensemble, de se parler. De ne pas toujours être d’accord mais, pour autant, d’être à l’écoute. Je crois beaucoup en cette notion, à ce rapport entre nous. ».

 

En savoir plus
Mobalpa tient le rythme de la rénovation du réseau
Le confinement a été « un accélérateur de projets » pour Mobalpa
Le Mobalpa nouveau est arrivé
Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.