Amazon France : 4,5 milliards d’euros de CA en 2018

Amazon France : 4,5 milliards d’euros de CA en 2018

le 19 décembre 2019
Partager sur

Au centre de pas mal d’attaques qui ont culminé durant le Black Friday, Amazon France communique aujourd’hui sur son chiffre d’affaires et les montants des prélèvements obligatoires liés à ses activités dans l’hexagone.

Alors que plusieurs études évaluaient récemment son chiffre d‘affaires actuel à plus de 6 milliards d’euros, Amazon fait aujourd’hui le choix de publier les montants de chiffre d’affaires et de prélèvements obligatoires correspondant à l’ensemble de ses activités françaises.

En 2018, le chiffre d’affaires total d’Amazon en France a atteint environ 4,5 milliards d’euros. Les prélèvements obligatoires liés aux activités d’Amazon en France se sont élevés à plus de 250 millions d’euros, dont plus de 150 millions d’euros correspondent à des prélèvements directs (impôt sur les sociétés, cotisations patronales, impôts locaux, etc.).

Les Gafa étant pointé du doigt sur le sujet de l’évasion fiscale, Amazon apporte donc cette réponse. « Il est important d’adopter une vision d’ensemble car se focaliser uniquement sur un élément de la fiscalité, tel l’impôt sur les sociétés qui selon une étude récente de l’OCDE représente 4 % environ des recettes fiscales en France, ne donne qu’une vision tronquée de la contribution fiscale des entreprises, estime-t-on au sein de l’entreprise. Une telle vision d’ensemble est particulièrement pertinente s’agissant d’entreprises en croissance telles qu’Amazon, qui se distingue d’autres entreprises technologiques dans la mesure où elle enregistre un chiffre d’affaires significatif tandis que son résultat d’exploitation reste relativement faible en raison de la pression concurrentielle, ainsi que des importantes charges d’investissement et d’exploitation liées à son activité ».

 

9 300 collaborateurs à fin 2019

Amazon indique avoir investi plus de 6,8 milliards d’euros dans ses activités françaises depuis 2010. Ce chiffre comprend à la fois la construction de nouvelles infrastructures et des dépenses de fonctionnement, dont font partie les salaires des ses collaborateurs. Amazon compte aujourd'hui plus de 20 sites logistiques, pour la plupart situés en province, des bureaux à Clichy et à La Défense, ainsi que des infrastructures Amazon Web Services.

A fin 2019, Amazon France, comptera plus de 9 300 collaborateurs. Face à ses détracteurs, l’entreprise indique également être classée par parmi les employeurs les plus attractifs de France (cf. par exemple le classement Glassdoor 2020).

A ces emplois directs s’ajoutent des dizaines de milliers d’emplois indirects. Selon l’institut Keystone, les entreprises qui font partie de la chaîne d’approvisionnement d’Amazon – notamment dans les secteurs de la construction, des services aux entreprises – ont créé plus de 13 000 emplois supplémentaires en France. « Par ailleurs, les PME et les entrepreneurs qui recourent à nos technologies, à nos services et à notre réseau logistique pour développer leur activité, notamment en vendant leurs produits sur nos places de marché en ligne, ont créé plus de 10 000 emplois supplémentaires, souligne l’entreprise ». Au total, Amazon indique être ainsi à l’origine de plus de 30 000 emplois répartis sur l’ensemble du territoire Français.

 

En savoir plus

L'Assemblée nationale adopte le projet de taxation des grandes entreprises du numérique 04/07/2019

 

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.