Institut Paul Bocuse : un lieu de recherche pour les marques de l'électroménager

Institut Paul Bocuse : un lieu de recherche pour les marques de l'électroménager

le 23 octobre 2019
Partager sur

L’Institut Paul Bocuse vient d’inaugurer l’extension de son campus dédié aux formations des métiers de l’hôtellerie et restauration en présence de son président Gérard Pélisson, cofondateur de l’école privée avec Paul Bocuse en 1990 ainsi que des autorités locales à l’instar de Gérard Collomb, maire de Lyon. Ce lieu dispose d'espaces de dégustations et d'un pôle recherche, ouvert aux acteurs de l'électroménager, de la cuisine ou de l'art culinaire.

Par Nicole Maïon

 

 

Voir le reportage complet sur Homap

Basée près de Lyon à Ecully au Château du Vivier, cette école, devenue le premier établissement supérieur privé en hôtellerie restauration français, prodigue des formations initiales et professionnelles à quelque mille étudiants, de 55 nationalités. Ses diplômes Bac+3 et Bac +4 sont désormais reconnus par le Ministère de l’Enseignement Supérieur ainsi que le Ministère du Travail. 

Avec 25 millions d’euros d’investissement à la clé, l’extension de ce campus vise à en doubler la capacité d’accueil avec la reconfiguration d’une superficie de 17000 mètres carrés, une candidature sur trois pouvant être aujourd’hui acceptée. Or, les métiers de l’hôtellerie et de la restauration sont en pleine croissance alors que 2 milliards de touristes sont annoncés en 2030. Objectif ? Conserver la singularité de l’école Bocuse autour de la vision d’un art de vivre à la française portée par l’excellence tout en transmettant une vision innovante et contemporaine de ces métiers au savoir-faire particulier.

 

 

Un institut ouvert aux collaborations avec les marques

Outre les pôles de formation à la cuisine et l’hôtellerie et des enseignements mis en pratique au sein du restaurant gastronomique du château mais aussi à l’Hôtel-Ecole Royal du groupe Accor à Lyon, le campus comprend un pole Recherche axé sur le bien-être par l’alimentation. Réunissant une quarantaine de chercheurs, spécialisés en neurosciences, mais aussi en recherches cognitives, sociétales et comportementales, ce pôle accueille les travaux de doctorants avec des  sujets aussi divers que les phobies alimentaires ou l’alimentation en nomade lors du temps de travail. Avec une cuisine et un espace restaurant équipés de caméras, le pôle recherche est également ouvert aux entreprises partenaires de l’univers culinaire, ces derniers pouvant y tester leurs équipements. L’utilisation d’équipements de cuisson, d’accessoires de découpe ont ainsi été déjà expérimentés en conditions réelles.

Parmi les entreprises partenaires, on notera entre autres l’implication du groupe Seb mais aussi Invivo en matière d’équipement mais aussi les grandes entreprises de l’alimentaire comme Mars ou encore Danone.

L’institut Paul Bocuse a ainsi tissé des relations fortes avec les acteurs de l’univers culinaire jusqu’à l’équipement de ses restaurants écoles ou d’espaces de dégustation à Lyon avec Perene et Miele. 

 

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.