Le groupe Whirlpool met l’accent sur la cuisson saine et les réfrigérateurs de grande capacité

Le groupe Whirlpool met l’accent sur la cuisson saine et les réfrigérateurs de grande capacité

le 23 octobre 2019
Partager sur

Le groupe Whirlpool ne participe pas à l’IFA. La presse a généralement droit à une session de découverte des nouveautés dans les mois qui suivent le salon berlinois. C’est au showroom du groupe à La Défense que nous découvrons donc les nouveaux produits de Whirlpool, Indesit, Hotpoint et KitchenAid pour la saison 2019-2020. Cuisson, froid et soin du linge : le groupe enrichit toutes ses gammes de produits.

Alexandra Bellamy

En matière de cuisson, si Whirlpool prévoit de renouveler sa gamme de tables de cuisson, c’est plus particulièrement la cuisson saine à la vapeur qui est valorisée. Quant au froid, le fabricant mise indéniablement sur la grande capacité, qu’il s’agisse de réfrigérateurs pose libre ou encastrables et ce, quels que soient les formats. Enfin, dans le domaine du lavage, les marques du groupe ne négligent pas la facilité d’utilisation, mais se positionnent avant tout sur le créneau du soin du linge.

 

 

La cuisson vapeur à l’honneur

Whirlpool continue d’élargir sa série de fours Collection W. Lors de cette présentation, le fabricant met en avant les bienfaits de la cuisson vapeur avec son nouveau four W7. Le chef qui officie pour Whirlpool ne manque pas l’occasion de rappeler les nombreuses vertus de cette cuisson douce et saine : les nutriments sont préservés grâce à la réhydratation des aliments pendant la cuisson ; le goût est bien présent puisque les aliments perdent moins d’eau et enfin les textures sont parfaites. Grâce à la vapeur combinée à la chaleur pulsée, les aliments sont moelleux à l’intérieur et croustillants à l’extérieur. L’exemple du pain confectionné sur place est très convaincant.

La particularité du four Whirlpool W7 consiste à proposer trois niveaux de vapeur - 25%, 50% ou 75% - pour s’adapter à la cuisson de chaque aliment et obtenir les résultats désirés.

Le fabricant a également travaillé sur la simplicité d’utilisation et d’entretien. Le réservoir d’eau de 1,5 L est accessible en façade. Le mode vapeur, lui, est disponible directement via le panneau de commande tactile, des icônes lui étant dédiées. Pour faciliter l’entretien, un mode vidange est prévu pour vider le réservoir : il suffit d’installer un récipient sous la buse (sachant que cette fonction est bloquée si le four est trop chaud). Enfin, une fonction détartrage existe dans le menu nettoyage. Au bout d’une vingtaine de cuissons à la vapeur, le four réclame un détartrage : l’utilisateur est alors guidé et l’opération est automatisée.

Outre ses fonctions vapeur, le four W7 dispose bien entendu de modes de cuisson classiques comme la chaleur tournante ou le gril. Il embarque en outre un assistant de cuisson incluant de nombreuses recettes. Cet appareil est actuellement lancé à 999 €. En janvier, Whirlpool lancera également une version à la façade entièrement noire.

Une fonction vapeur est également présente sur le nouveau four micro-ondes Whirlpool Max génération 2019 (MAX49MB), sorti début septembre à 199 €. Son principal argument demeure la compacité et le gain d’espace. Dans un petit gabarit, ce mini four d’une capacité de 13 L embarque un plateau tournant de 28 cm de diamètre.

Mais selon Whirlpool, par rapport à un modèle standard équipé d’un plateau de même dimension, il occupe 30% d’espace en moins sur le plan de travail. Outre une fonction vapeur qui fonctionne avec des accessoires dédiés, il dispose toujours de la célèbre fonction Crisp de Whirlpool, qui assure des cuissons croustillantes.

 

Dans le froid, Whirlpool mise sur la grande capacité

Dans le domaine du froid, le fabricant américain mise sur des modèles de grande capacité, en jouant sur les dimensions. Ainsi présente-t-il un réfrigérateur multiportes W Collection d’une capacité totale de 591 L (1699 €), des modèles combinés de 2 m de haut (W7 Total No Frost à 749 € et W9 Dual No Frost à 1199 €) et un combiné mesurant 84 cm de large. Ces appareils bénéficient bien entendu des technologies maison tel que le Dual No Frost qui exploite deux circuits de froid indépendants ou le compartiment congélateur à température réglable FlexiFreeze (-7°C, -12°C ou -18°C). Comme de nombreux concurrents, Whirlpool axe aussi sa communication sur la conservation des fruits et légumes, promettant que ces aliments frais peuvent être conservés durant 15 jours grâce à une gestion précise de la température et du taux d’humidité (6ème Sens Precision Control).

 

L’une des nouveautés fait sensation : un combiné intégrable de 70 cm de large, un tout nouveau format que Whirlpool lance sur le marché. Grâce à cette largeur, on gagne 40% d’espace de stockage, ce combiné affichant une capacité totale de 400 L. Par ailleurs, Whirlpool le commercialise à un prix attrayant de 1 000 €.

 

Des innovations démocratisées sur les tables de cuisson

En 2020, Whirlpool renouvelle la quasi-totalité de ses tables de cuisson et compte démocratiser ses technologies phares. Par exemple, la table de cuisson WLB5860AL,
commercialisée à 629 €, regroupe la plupart des innovations de la marque. Pour ce prix, on a droit à un cadre en alu dès le cœur de gamme, à la technologie 6ème Sens embarquée qui assure des fonctions automatiques accessibles directement pour faire fondre, mijoter, bouillir et garder au chaud ainsi qu'une zone flexible intelligente FlexiCook qui détecte les récipients et leur forme.

 

Des hottes qui purifient l’air de la cuisine

Certaines hottes inclinées de la W Collection de Whirlpool intègrent la fonction baptisée AirSense. Celle-ci entend traiter l’air ambiant, pas seulement pendant la cuisson des aliments. Lorsque cette fonction est enclenchée, la hotte évalue la qualité de l’air. Si elle détecte de l’humidité ou de la fumée, elle se met en fonction automatiquement pour traiter l’air de la cuisine.

 

Cap sur le soin du linge

Le soin du linge fait partie des activités importantes du groupe à travers ses différentes marques. En l’occurrence, la plupart des nouveautés promettent de prendre soin du linge, pour le laver ou le sécher efficacement mais surtout sans l’abîmer.

Chez Whirlpool, les sèche-linge de la gamme Supreme Care vont désormais bénéficier de la technologie FreshCare+, déjà présente sur les lave-linge. Cette dernière promet de garder le linge frais jusqu’à 6 heures après la fin du cycle, même si on n’a pas la possibilité de le décharger immédiatement. FreshCare+ consiste en une rotation alternée du tambour et un maintien de la température (entre 35 et 42°C) pour éviter la formation d’odeurs. Le modèle de 8 kg (STU83BEU)
est lancé à 899 €.

Chez Hotpoint, le sèche-linge Active Care s’attèle à préserver l’intégrité des fibres pour que les vêtements restent beaux et doux plus longtemps. Il réduirait les peluches jusqu’à 40% en évitant les chocs thermiques et en limitant les mouvements de tambour – deux phénomènes qui abîment les textiles. En fin de cycle, les mouvements de tambour sont alternés et la température est maintenue entre 40 et 65°C. L’appareil est également pourvu d’une fonction EasyCleaning qui promet un accès et un nettoyage facile du filtre du condenseur - une technologie partagée avec Indesit. Ce modèle de 9 kg, qui embarque une pompe à chaleur et bénéficie d’une classe A++, est lancé à 699 €.

Enfin, Indesit reste fidèle à son image : celle d’une marque qui facilite l’utilisation des appareils électroménagers par toute la famille. Son nouveau sèche-linge (YTM1182XFR, 599 €) propose ainsi un cycle « Push & Go ». Comme la fonction « Push & Wash » présente sur les lave-linge d’Indesit (ou « Turn & Cook sur les fours), il s’agit d’un cycle « universel » (du moins que l’on est amené à utiliser fréquemment) accessible directement. Sur le sèche-linge, le bouton bleu Push & Go enclenche un programme mixte pour sécher 4 kg de linge. Comme le modèle de Hotpoint, ce sèche-linge dispose lui aussi d’un nettoyage facilité du filtre du condenseur (EasyCleaning). Une fonction repassage facile est également de la partie (cycle Smart Iron). Enfin, Indesit a retravaillé le design pour le rendre plus agréable à l’œil.

 

KitechnAid clôture l’année du centenaire avec un magasin éphémère

Quant à KitechenAid, la marque haut de gamme du groupe clôture en beauté l’année de son centenaire en ouvrant une boutique éphémère du 15 au 23 novembre. Celle-ci s’installera au 40 rue Etienne Marcel, dans le deuxième arrondissement de la capitale. Elle occupera deux niveaux, sur lesquels auront lieu des démonstrations. L’un des objectifs est de faire découvrir au grand public le gros électroménager de la marque.

 

En savoir plus

7 millions de Français sensibilisés par la campagne DoItTogether d’Indesit 04/10/2019

Manger mieux et frais, les bonnes intentions de Whirlpool 19/07/2019

 

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.