But, Haut débit, loi Galland, Arthur Bonnet

But, Haut débit, loi Galland, Arthur Bonnet

le 8 mars 2007
Partager sur

But : première campagne télé
Le très haut débit disponible à Paris dés avril 2007.
La réforme de la loi Galland a le soutien du Conseil Economique et Social
Arthur Bonnet se renforce en Belgique

Après Darty, l’autre enseigne du groupe Kesa vient de faire ses débuts sur le petit écran depuis le 4 mars avec trois spots conçus par Euro RSCG. Le ton choisi se situe à des années-lumières de la période  « choisissez bien, choisissez But » dont le discounter avait usé et abusé pour créer sa notoriété. Pour montrer qu’il a changé, le distributeur met en scène des trentenaires avec un discours plutôt décalé sur la marque. Original et plutôt réussi…


Le très haut débit disponible à Paris dés avril 2007.

C’est ce que vient d’annoncer le Groupe Neuf Cegetel à l’occasion de la présentation de ses résultats. Dès avril, Neuf Cegetel proposera à Paris son offre très haut débit basée sur la fibre optique pour 29,90 € TTC/mois. Comme l’offre ADSL 100% Neuf Box, elle inclura la ligne téléphonique, les appels illimités vers les fixes en France et plus de 30 destinations internationales, un bouquet de chaînes de télévision, l’accès au service de vidéo à la demande et le service de stockage en ligne Neuf Giga. Grâce à un débit dynamique de 50 Mbit/s (jusqu’à 50 Mbit/s en download et 50 Mbit/s en upload), elle permettra de télécharger, partager des fichiers, regarder la télévision en haute définition, jouer en ligne, sans limite et avec une qualité maximale. L’offre s’appuiera sur la nouvelle Neuf Box, lancée en janvier, qui est compatible FTTx. Des évolutions sont déjà prévues. Une offre avec un débit de 100 Mbit/s sera ainsi proposée prochainement, de même que la possibilité de regarder plusieurs chaînes de télévision haute définition (multi-channel) dans plusieurs pièces (multi-room). Le groupe se donne comme ambition d’avoir raccordé un million de logements avant fin 2009 et d’avoir connecté 250 000 clients.

 

La réforme de la loi Galland a le soutien du Conseil Economique et Social. « Que la réforme débouche sur une réglementation simple, claire et pérenne », c’est le souhait du CES qui propose notament de faire apparaître sur la facture le prix d’achat effectif, déduction faite de la véritable coopération commerciale, de façon à diminuer, voire supprimer les marges arrière. Le CES propose également de fixer le seuil de revente à perte au « triple net », à savoir au prix d’achat effectif net de tous les avantages.

 

Arthur Bonnet se renforce en Belgique.

Avec trois showrooms supplémentaires ouverts en 2006, le nombre des magasins Arthur Bonnet situés au-delà des Ardennes est porté à vingt dont trois localisés en Flandres. Une progression qui s’effectue au travers de points de vente dont la surface (environ 400m2)  permet une présentation très complète de l’offre de la marque de cuisines du groupe Snaidero. Dans le même temps, l’équipe commerciale dirigée par Christian Trombetta est renforcée avec l’arrivée de Patrick Gelis, chargé spécifiquement de la région flamande.

Partager sur
Les marques en campagne
A lire également
Cliquez ici
pour recevoir la Newsletter
OK

Quelle utilisation de votre adresse email ?


Neomag ne vous demande que votre adresse email afin de vous envoyer notre lettre d'information.

Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien en fin de lettre, ou en nous envoyant un mail à contact@neomag.fr

Neomag s'engage à ne pas louer ni vendre ni céder votre adresse mail à une autre société.

La durée de vie de conservation de votre adresse dans nos fichiers est maximale, ne s'interrompant qu'à votre demande.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter nos mentions légales et la partie consacrée au respect du RGPD

Pour accepter de recevoir la lettre d'informations Neomag, merci de bien vouloir inscrire votre adresse mail.