Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article
Derniers Entretiens
Chef de Groupe Produits Cuisine Electrolux France
PDG de Schneider Consumer Group
Directeur de Division Sharp Home Appliances France
Directeur de Division Nouvelles Technologies chez Reed Expositions
Directeur Marketing Whirlpool France

Guillaume Villecroze

Directeur de Division Sharp Home Appliances France

« Chaque réseau trouve désormais dans nos gammes, des produits satisfaisant sa clientèle »

Quatre ans après que le groupe japonais a confié la licence de sa marque en électroménager pour l’Europe au groupe turc Vestel, Sharp Home Appliances poursuit l’élargissement de son offre en Froid, Lavage, Cuisson et Pem. Alors que la marque a progressé de 35% en valeur en Europe en 2018, Guillaume Villecroze, directeur de division Sharp Home Appliances chez Vestel France fait le point sur les perspectives 2019.

 

Neomag : Quelle est l’évolution de la marque Sharp sur le marché de français de l’électroménager ?

Guillaume Villecroze : L’année 2018 été riche avec l’élargissement de toutes nos gammes. Nous avons enrichi nos gammes de réfrigérateurs avec plus de multiportes, des nouveaux combinés en technologie Advance No Frost mais aussi des gammes de lave-linge avec de nouveaux kilotages en 9 et 10 kg et surtout un nouveau design avec un bandeau incliné pour une ergonomie optimisée. Nous avons aussi enrichi notre gamme de lave-vaisselle avec notamment du 13 et 15 couverts et des produits parmi les plus performants du marché en matière de réduction de bruit avec la fonction Super Silence à moins de 36 décibels.

Nous avons également introduit une nouvelle famille de produits sèche-linges et une famille de petit électroménager principalement déployé autour du petit déjeuner, des blenders et de l’entretien des sols. Ce dynamisme en terme de nouveautés et cette offre élargie nous ont permis de proposer de nouvelles solutions à nos partenaires distributeurs, de développer nos référencements et de couvrir tous les besoins du marché. Nous avons donc réalisé une année plutôt bonne sur un marché qui fut compliqué et fluctuant.

 

Nous sommes désormais considérés comme force de proposition sur toutes les familles

Neomag : Quatre ans après ce nouveau départ dans l’électroménager, quelle est aujourd’hui la perception des distributeurs vis-à-vis de la marque Sharp ?

Guillaume Villecroze : Le sentiment global est que, quelle que soit la famille, nos produits se vendent. Toutes nos sélections de gammes opérées avec les distributeurs ont été plutôt couronnés de succès avec des rotations satisfaisantes. Que ce soit en froid, lavage, lave-vaisselle et même en encastrable où nous commençons modestement et petit à petit sur tous les segments. Nous sommes désormais considérés comme force de proposition sur toutes les familles. Deuxième aspect des remontées de nos partenaires distributeurs : la fiabilité de nos produits et la réactivité de notre service après-vente appuyé par un réseau de stations techniques agréées.

 

Neomag : Comment évoluent vos positions en termes de parts de marché ?

Guillaume Villecroze :  Sur l’année qui vient de s’écouler, la marque Sharp a connu plus de 35% en valeur de croissance en électroménager sur le marché européen. Outre cette bonne progression, l’autre satisfaction est une homogénéité de notre portefeuille d’activités dans chaque pays comme la France ou la Grande Bretagne, l’Allemagne, l’Espagne, chaque pays grossissant sur tous les métiers de l’électroménager.

 

L’idée est d’opérer de la progression raisonnée tout en augmentant la présence de la marque et son rayonnement 

Neomag : Et en France, dans les enseignes de la distribution ?

Guillaume Villecroze :  En 2018, nous avons surtout renforcé des référencements existants chez les multispecialistes et les réseaux longs avec des partenariats forts dans chaque segment. En 2019, l’objectif est d’élargir notre spectre de distribution afin que chaque réseau trouve dans nos gammes, des produits satisfaisant sa clientèle. L’idée est d’opérer de la progression raisonnée tout en augmentant la présence de la marque et son rayonnement.

 

Neomag : Le marché de l’électroménager a été marqué par de nouveaux mouvements  de consolidation en 2018 (rachat de Candy par Haier et de Gorenje par Hisense). Dans ce contexte comment réagit le groupe Vestel, détenteur de la licence Sharp en électroménager ? 

Guillaume Villecroze :  Le groupe continue de capitaliser sur son savoir-faire industriel et d’investir. En témoigne l’inauguration d’une usine de sèche-linge de 65 000 mètres carrés au sein du complexe de production en Turquie. Un site ultra moderne et avec une production extrêmement intégrée afin d’avoir une flexibilité et une réactivité maximale face aux demandes des différents marchés européens.  Nous  continuons  donc de  consolider ces acquis industriels, Vestel ayant la responsabilité sous licence des marques comme Sharp et Toshiba. L’électroménager reste ainsi un vecteur de croissance à l’instar de l’activité TV de Toshiba. Il nous importe d’avoir tous les outils d’une production flexible et de qualité, afin d’accompagner la croissance de nos activités.

 

Neomag : Vous avez aussi la responsabilité de la marque Toshiba. Quel en est le bilan ?

Guillaume Villecroze :  2018 fut également une belle année en Brun pour Toshiba sur un marché très concentré. Nous avons réussi à relancer la marque sur le marché européen avec 5% de parts de marché en Europe et une part de marché de plus de 2% en France. Toshiba reste une marque à forte notoriété et nous avons mené de belles opérations. Pour 2019, l’objectif est d’obtenir des référencements plus pérennes au-delà des opérations promotionnelles de 2018 (Coupe du Monde et Black Friday). En résumé, pour une première année pleine, Toshiba a enregistré de bonnes performances.

 

Grâce à notre agilité industrielle et commerciale, nous restons à l’affut des opportunités

Neomag : Comment voyez-vous se profiler le premier semestre 2019 ?

Guillaume Villecroze : D’une part, nous avons de bons acquis de 2018 grâce aux référencements obtenus et à une offre large, d’autre part l’afflux d’innovations telles que le réfrigérateur avec système de mise sous vide, et le développement de gammes de produits privilégiant la valeur d’usage répondant aux besoins des consommateurs constituerons des relais de croissance. Nous avons donc des atouts pour faire une belle année 2019. En revanche, on sait que l’environnement économique sera encore compliqué sur l’année 2019. Nous comptons sur notre agilité industrielle et commerciale, pour relever les défis qui nous attendent. Notre objectif est bien sûr de renforcer nos partenariats avec les distributeurs mais d’ores et déjà, nous constatons une volonté réciproque de capitaliser sur ces partenariats développés en 2018 et d’aller plus loin. Ce qui est déjà assez encourageant.

 

Neomag : Vos équipes en France sont-elles stabilisées ?

Guillaume Villecroze :  Les équipes ont été renforcées à commencer par le commercial avec un recrutement grand compte mais aussi  les équipes de back office afin d’être le plus efficient possible en matière de chaîne d’approvisionnement et de disponibilité des produits. C’est un gage de succès pour répondre à la demande des distributeurs et  accompagner notre croissance.

 

Neomag : Pour terminer, comment évoluent les deux nouveaux secteurs développés par Sharp que sont le Petit Electroménager et l’encastrable ?

Guillaume Villecroze :  Pour le PEM, nous en sommes encore aux prémices avec quelques premiers partenariats mais nous avons eu un bon accueil sur la qualité des produits. Reste à transformer l’essai avec une visibilité et des référencements pérennes. L’encastrable se développe avec de nouveaux référencements.  Le fait d’avoir complété notre gamme avec des micro-ondes encastrables nous a aussi donné un nouvel axe compétitif et nous permet de nous exprimer sur tous les segments de cette catégorie.

 

En savoir plus

Sharp automatise le GEM et se lance dans le PEM 01/10/2018

 

place_holder
place_holder
place_holder