Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article
Derniers Entretiens
Fondateur et dirigeant d'EZI
Fondateur et Dirigeant du Groupe Ubaldi
Chef de Groupe Produits Cuisine Electrolux France
PDG de Schneider Consumer Group
Directeur de Division Sharp Home Appliances France

Laurent Eydieu

Directeur division Nouvelles Technologies de Reed Expositions

« Le MedPi est devenu un rendez-vous d'affaires incontournable pour préparer les ventes du second semestre »

A quelques jours de l’ouverture de MedPi, Laurent Eydieu, son Directeur, nous dévoile les grandes tendances de cette 16ème édition, placée sous le signe de la mobilité.

Propos recueillis par Sandra Nicoletti

Neomag : Dans moins de deux semaines, le MedPi ouvrira ses portes à Monaco pour quatre jours de rencontres professionnelles, du 17 au 20 mai. Objectif : préparer les ventes du marché IT du second semestre. Comment se présente cette édition 2011 ?
Laurent Eydieu :
Cette édition s’annonce très prometteuse ! Les acteurs du marché IT, fournisseurs et acheteurs, attendent le salon avec impatience. Pour preuve, le nombre d’exposants est en croissance d’environ 10% par rapport à l’édition 2010, et de nouveaux acteurs ont annoncé leur participation cette année. Haier en EGP, Yamaha en Audio, Huawei dans le monde des télécoms, et bien d’autres encore seront ainsi présents pour la première fois cette année.

Neomag : Quels sont selon vous les raisons qui font le succès du salon ?
Laurent Eydieu :
Le MedPi est devenu un rendez-vous d’affaires incontournable pour préparer les ventes du second semestre du marché des nouvelles technologies grand public. Depuis 16 ans maintenant, le salon offre aux intervenants du secteur un champ d’action commerciale unique et privilégié. Le lieu, la période et l’originalité de la formule en font partie. Le MedPi s’est en effet imposé comme un rendez-vous de très haut niveau en termes de représentativité et de décideurs. Durant quatre jours, ils définissent les accords et les partenariats commerciaux de la période du « back-to-school », mais aussi des ventes de fin d’année. Le marché IT est dynamique et source d’innovations et le MedPi est à la hauteur de ce que propose et attend le secteur.

 

Neomag : Quelles sont les évolutions et les nouveautés de cette édition ?
Laurent Eydieu :
La formule du MedPi est assez figée, car c’est justement son concept qui en fait sa force et son succès. Il y a toutefois quelques évolutions positives, mais dans l’ensemble, le concept reste le même. Parmi les nouveautés, nous allons proposer de nouveaux ateliers, d’une durée maximum de 45 minutes, afin de ne pas perturber les rendez-vous d’affaires. Il nous semblait important de fournir aux acheteurs un point sur les succès de demain et les grandes tendances qui se profilent. Cette année, avec l’arrivée en masse des tablettes, tant chez les marques IT qu’EGP, la mobilité est de nouveau à l’honneur et elle mérite encore certains éclaircissements. Nous proposerons donc 3 ateliers dédiés à cet univers en plein ébullition. Orchestrés par un expert en la matière, Louis Jouanny, Directeur général d’Endeavor, ces ateliers aborderont les enjeux de la tablette, les produits et leurs usages, mais également la mise en rayon et comment créer des synergies inter-produits. Parallèlement, notre partenaire GfK réitère sa présence cette année avec 3 ateliers, autour de 3 univers : l’IT, les télécoms et l’EGP. Les dernières tendances observées sur ces marchés et les produits qui marqueront le second semestre seront ainsi analysés au cours de ces sessions. Il y aura également une surprise pour les personnes présentes le dernier jour du salon, mais je vous laisse la découvrir dès l’ouverture du MedPi, le mardi 17 mai.

 

Neomag : Le contexte géopolitique actuel et les récents événements qui ont impacté l’économie japonaise touchent de plein fouet le marché européen et français. Dans quel état d’esprit exposants et acheteurs abordent-ils le salon à quelques jours de l’ouverture ?
Laurent Eydieu :
Il est certain que le marché a été mis à mal par l’actualité mondiale de ces derniers mois et dans ce contexte, le MedPi est d’autant plus attendu. Les rendez-vous seront certainement très intenses en termes de contenu et l’on peut imaginer que les fournisseurs seront là pour rassurer les acheteurs sur les livraisons du second semestre. Néanmoins, nous notons un réel engagement de la part des entreprises, notamment les marques japonaises touchées par les fermetures d’usine et les problèmes de livraison, qui font preuve de professionnalisme et de volontarisme malgré les épreuves. Les quelque 550 acheteurs pris en charge par l’organisation et les 270 exposants annoncés pour 2011 attestent de cette volonté de mener à bien les échanges.

 

En savoir plus

Medpi 2011 : le Business Club des loisirs numériques 10/05/2011

Neomag Partenaire Officiel du Medpi 2011 10/05/2011
 

place_holder
place_holder
place_holder