Suivez-nous sur
ou sur
Rechercher un article

Etude

Achats électroménager : le moment où les Français ont redécouvert les atouts de la proximité

Un canal Internet favori pendant la crise, un secteur qui a bien résisté, des perpectives de rebond favorables aux magasins de proximité... Tels sont les principaux enseignements que dévoile une étude IFOP réalisée début juillet à la demande du Groupe Findis. Plongée dans l'analyse du comportement d’achat des Français en matière d’électroménager pendant le confinement. Et de ce qui devrait en rester...

21 % des Français (dont 12 % pendant le confinement) ont déclaré avoir effectué un achat d’électroménager pendant et après le confinement. L’électroménager a confirmé son rôle de produit de première nécessité. Le taux d’achat est monté à 36 % dans les foyers avec enfants et 33 % chez les jeunes, contre 10 % chez les personnes plus âgées (plus de 65 ans).

59 % des commandes ont été réalisées sur Internet, avec livraison à domicile (pour 36 % des répondants) ou collecte par drive (pour 23 %). Ce mode de distribution séduit 31 % des acheteurs de 18-24 ans, à comparer aux 9 % pour les plus de 65 ans.

 

Un secteur qui a bien résisté

Si les grandes enseignes spécialisées telles Darty ou Fnac ont attiré 43 % des acheteurs, devant les sites d’e-commerce généraliste type Cdiscount, il faut noter que les magasins de proximité spécialisés avec 14 % d’acheteurs pendant cette période, font jeu égal avec les sites d’e-commerce des grandes surfaces (14%).

Pour les catégories socio-professionnelles supérieures (CSP +), le taux de recours aux magasins de proximité est monté à 26 % et a même dépassé l’utilisation des sites d’e-commerce (22 %) pour cette même catégorie. Signe des temps : 10 % des acheteurs ont choisi le canal des particuliers via Le Bon Coin pour ces achats.

Au total, 36 % des Français ayant réalisé un achat d’électroménager pendant ces trois mois ont déclaré avoir eu recours davantage que par le passé aux magasins de proximité spécialisés.

 

SAV : 9 % de l’ensemble des Français ont eu recours à un réparateur pendant la période

40 % d’entre eux se sont tournés vers les grandes enseignes, suivies en deuxième position par les magasins de proximité spécialisés. Un quart des sondés (25 %) cite ce canal,  ce qui le place juste devant celui du service après-vente des fabricants (24 %).

On notera que 57 % des Français ayant effectué une réparation au cours des 3 derniers mois ont indiqué qu’ils avaient davantage que par le passé fait appel à un magasin de proximité spécialisé. Ceci s’explique sans doute par la commodité et la confiance attachées à ce type d’enseigne dans une période particulièrement anxiogène.

 

 

De futures intentions d’achat et de service favorables aux magasins de proximité

Plus de la moitié des Français interrogés (56 %), expriment leur intention d’avoir davantage recours à l’avenir aux magasins de proximité spécialisés pour l’achat ou la réparation de produits électroménagers. Ce score monte à 66 % chez les Français ayant acheté un produit électroménager au cours des 3 derniers mois, et s’élève même à 81 % chez ceux ayant effectué une réparation pendant cette période. 

 

Une image en accord avec les valeurs responsables d’aujourd’hui

L’achat d’électroménager dans les magasins de proximité spécialisés est perçu par 87 % des Français comme permettant de soutenir le commerce local. Trois quarts d’entre eux estiment bénéficier à travers ce canal d’un meilleur conseil et d’un meilleur service (73 %). 7 Français sur 10 estiment que la reprise des anciens produits en vue d’un recyclage y est facilitée (70 %). Et le temps et l’argent gagnés sur les déplacements sont plébiscités par 69 % des Français. « Cette étude réalisée par Ifop confirme notre crédo, commente Frédéric Jumentier, Président du Groupe Findis. La proximité est un format gagnant, pour des magasins dynamiques soutenus par une enseigne qui leur apporte tous les outils du commerce moderne. La qualité de l’offre et du service s’y conjugue avec une relation client humaine et responsable. Le retour vers ces valeurs, que nous observons aujourd’hui, est une formidable opportunité de croissance pour ce format pour lequel nous nous battons depuis toujours » 

 

*Enquête Ifop menée auprès d’un échantillon de 1 008 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.  La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas ( sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne. Terrain du 30 juin au 1er juillet 2020 

 

En savoir plus

Groupe Findis : une communication d'enseignes qui redonne sens à la proximité 06/07/2020

 

place_holder
place_holder
place_holder